Nexans va créer une coentreprise en Chine

Le fabricant français de câbles Nexans a annoncé ce mardi qu'il allait renforcer sa présence en Chine en acquérant, via une coentreprise, 75% des activités dans les câbles d'énergie du groupe chinois Shandong Yanggu Cable.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Nexans a annoncé ce mardi la signature d'un accord qui lui permettra de créer une coentreprise en Chine dans le domaine des câbles d'énergie avec Shandong Yanggu Cable, "joint venture" dont le câbleur français détiendra 75%.

La transaction représente une valeur d'entreprise d'environ 140 millions d'euros et devrait être finalisée dans les six à huit mois, a précisé Nexans dans un communiqué. Les câbles d'énergie de Shandong ont généré en 2010 un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros.

Dans le cadre de la consolidation du secteur européen du câble, le groupe français a tenté en vain de racheter son concurrent néerlandais Draka. Nexan s était le leader mondial du câble jusqu'à ce que son concurrent Prysmian mette la main sur Draka en février. Nexans avait fait savoir en avril qu'il restait à l'écoute d'opportunités de croissance externe au grand international et dans l'énergie.

Le câbleur français table en 2011 sur un retour de la croissance de ses ventes et une poursuite du redressement de sa marge opérationnelle observé au second semestre de 2010. Son PDG, Frédéric Vincent, avait toutefois souligné en février que l'enquête européenne en cours sur un cartel présumé dans les câbles faisait planer un aléa financier sur l'année en cours.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.