Bristol-Myers Squibb abaisse ses objectifs annuels

 |  | 180 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe pharmaceutique américain tient ainsi compte de sa séparation avec le spécialiste du lait maternel Mead Johnson.

Prévisions de résultats abaissées pour Bristol-Myers Squibb (BMS). Le laboratoire pharmaceutique américain ne table ainsi plus que sur un bénéfice par action (BPA) compris entre 1,75 et 1,80 dollar contre une fourchette précédente allant de 1,95 à 2,05 dollars. Le groupe explique cette révision par la prise en compte de sa séparation à venir avec Mead Johnson.

 BMS avait indiqué plus tôt dans la journée avoir finalisé son offre d'échange lui permettant de se désengager du spécialiste du lait maternel. Le groupe compte désormais se "focaliser totalement sur le secteur biopharmaceutique", a commenté son PDG James Cornelius. En attendant, "le bénéfice net 2009 reflètera les opérations de Mead Johnson arrêtées ainsi qu'un gain prévu de 7 milliards de dollars résultant de la séparation".

En outre, " le bénéfice par action courant est révisé pour refléter l'impact du paiement à l'avance de licences et le financement de la fondation Bristol-Myers Squibb, un programme philanthropique d'enseignement aux Etats-Unis", a précisé le groupe.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :