Cognis rejoint officiellement BASF

 |   |  239  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le numéro un mondial de la chimie, boucle le rachat de Cognis annoncé cet été. L'opération valorise le fabricant d'additifs sur la base à hauteur de 3,1 milliards d'euros.

Les discussions de rachat, ouvertes cet été son terminées. BASF, le numéro un mondial de la chimie BASF, intègre son compatriote Cognis. L?industriel allemand débourse 700 millions d'euros pour racheter les parts détenues par des fonds d'investissement. Il valorise le fabricant d?additifs à 3,1 milliards d'euros, dette comprise, soit l?équivalent d?une année de chiffre d?affaires de Cognis. Ancienne branche chimie du fabricant de détergents Henkel, Cognis avait été racheté en 2001 par les fonds Permira et Goldman Sachs.

BASF avait obtenu la semaine dernière le feu vert de la Commission européenne pour cette opération de croissance externe mais sou la condition de céder certaines activités. En rachetant ce spécialiste des additifs pour cosmétiques et détergents, BASF cherche à atténuer son exposition au pétrole et à la chimie de base (plus d'un tiers des ventes), très exposés à la volatilité des matières premières et à la concurrence des industriels du Moyen-Orient. Il accentue sa présence sur les secteurs des préparations pour les cosmétiques et l?alimentation, réputés à la fois rentables et à fort potentiel de développement.

"BASF a l'intention d'intégrer totalement Cognis dans son groupe" à la fin de l'année prochaine et "des plans détaillés (en ce sens) seront présentés d'ici la fin du premier trimestre 2011", a-t-il précisé dans un communiqué.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :