Transgene creuse ses pertes

La perte nette s'établit à 34,2 millions d'euros en 2010, contre 27,3 millions d'euros pour l'exercice précédent, évolution liée principalement à l'augmentation des dépenses de recherche et développement.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Transgène a annoncé pour 2010 des produits d'exploitation en croissance, s'e?levant a? 14,1 millions d'euros contre 11,8 millions d'euros en 2009, soit une augmentation d'environ 20%, lie?e principalement a? l'accord d'option avec Novartis et l'augmentation du cre?dit d'impo?t recherche.

Ses de?penses de recherche et de?veloppement sont en augmentation d'environ 30%, a? 42,5 millions d'euros en 2010 contre 33,0 millions d'euros en 2009, principalement lie?e a? la croissance des de?penses relatives aux essais cliniques des produits du portefeuille de la Socie?te?,
 

La perte nette s'e?tablit a? 34,2 millions d'euros en 2010, contre 27,3 millions d'euros pour l'exercice pre?ce?dent, e?volution lie?e principalement a? l'augmentation des de?penses de recherche et de?veloppement, et hors augmentation de capital de juin 2010 (valeur brute de 152,0 millions d'euros) et investissement de 5 millions de dollars US dans la socie?te? Jennerex, Inc.

La consommation de tre?sorerie est passée de 22 à 28,8 millions d'euros. Au 31 de?cembre 2010, la socie?te? disposait de 180,3 millions d'euros de tre?sorerie. Transgene pre?voit une consommation de tre?sorerie de l'ordre de 40,0 millions d'euros en 2011, une augmentation lie?e notamment a? l'e?volution des de?penses de recherche clinique.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.