UFC-Que Choisir pointe huit médicaments "à retirer du marché"

Parmi les 77 médicaments placés sous surveillance par l'Afssaps, UFC-Que Choisir signale après analyse que trente-et-un sont "à éviter" et huit sont "particulièrement dangereux".

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

C'est au tour de l'association de consommateurs UFC-Que Choisir d'établir une liste de médicaments "à retirer". Après avoir analysé chacun des 77 médicaments placés sous surveillance par l'Afssaps, UFC-Que choisir  a déclaré dans un communiqué que  "31 d'entre eux sont à éviter, dont huit, particulièrement dangereux, sont à retirer du marché sans attendre".

Parmi ces médicaments à ne plus commercialiser, selon l'association, on trouve les spécialistés suivantes : Actos, Arcoxia, Equanil, Hexaquine, Nexen, Valdoxan, Vastarel et Zyban. UFC-Que Choisir signale d'ailleurs que plusieurs de ces médicaments sont déjà retirés du marché.

L'association s'inquiète. "Faudra-t-il attendre de nouveaux drames pour que les autorités prennent leurs responsabilités ?", s'interroge-t-elle. Elle demande "une action sans délai des pouvoirs publics" afin que ces huits médicaments soient retirés du marché. Elle souhaite également le déboursement de médicament "inefficaces".

UFC-Que Choisir a précisé avoir passé en revue les médicaments à "vignette orange" (pris en charge à 15% par l'assurance maladie). Elle signale que certaines de ces spécialités sont utiles, et mériteraient une meilleure prise en charge par la collectivité nationale contrairement à certains qu'elle juge "sans efficacité, voire, comme certains vasodilatateurs, dangereux".

UFC-Que Choisir a indiqué avoir identifié les médicaments inutiles et très souvent dangereux en s'appuyant "sur les analyses de la revue indépendante Prescrire", grâce à son "travail ô combien précieux".

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 28
à écrit le 04/04/2011 à 16:49
Signaler
Vus devez faire erreur Que Choisir est une revue, UFC est censée faire des études en amont ici c'est encore après ...lorsque d'autres ont fait le boulot. Un expert LDL

à écrit le 29/03/2011 à 12:06
Signaler
Mon médecin qui me prescrivait du vastarel, me l'a supprimé récemment.

à écrit le 29/03/2011 à 8:58
Signaler
c'est facile de vouloir interdir tout un panel de médicament potentielement addictifs , de lancer de grands débat sur les médicaments dangeureux , mais il me semble que tout le monde oubli le coeur du problème !! LE PATIENT , comment se retrouve t'il...

le 29/03/2011 à 16:37
Signaler
Vous avez parfaitement raison de souligner que le c?ur du problème est le patient. C'est la raison pour laquelle je trouve toute liste inutile, mais elle existe. Donc c'est à nous, professionnels de santé, de tenter de vous expliquer ce qui ce passe....

à écrit le 29/03/2011 à 6:40
Signaler
se baser uniquement sur "prescrire"....c'est comme demander a besancenot se voter a droite; pas tres scientifique tput ça

le 29/03/2011 à 15:51
Signaler
Prescrire est - malheureusement - la seule revue INDÉPENDANTE de tout financement et de toute pression des laboratoires pharmaceutiques. Je ne vois pas où le coté scientifique vient jà manquer. Prescrire se base sur ce qui est donné par les laboratoi...

à écrit le 29/03/2011 à 5:12
Signaler
Et voilà que Que Choisir se mêle du médicament... Se baser seulement sur les études de Prescrire pour avoir un avis sur un médicament est absolument insuffisant, puisque ce journal ne se base que sur les études les études officielles publiées. Certa...

le 29/03/2011 à 15:55
Signaler
Vous avez probablement raison, mais ce n'est pas le rôle de la revue Prescrire qui - comme son nom l'indique - s'occupe de la partie prescription au sens large. Les études citées dans la fin de votre messages sont déjà faites au moment de la phase de...

à écrit le 29/03/2011 à 3:21
Signaler
Comment se fait-il que le problème que pose les inter-actions entre les molécules pharmaceutiques, les additifs alimentaires et les pollutions ne soit jamais évoqué ? Par ailleurs, comment se fait-il que certains médicaments, je ne citerais que l'hyd...

le 29/03/2011 à 8:23
Signaler
en 1942 sous vichy avec le marechal PETIN et sa clique

à écrit le 28/03/2011 à 16:07
Signaler
Je suis tout à fait d'accord avec le pharmacien à chacun son métier et les polémiques mis en page par QUE CHOISIR me saoule... l'AFSSAPS surveille les médicaments et ce n'est pas nouveau et surtout elle recommande aux patients ne pas arrêter leur tr...

le 28/03/2011 à 16:48
Signaler
Bonsoir, Sauf que a structure de fonctionnement de l'Agence a montré quelques dysfonctionnements, que le circuit décisionnel de la pharmacovigilance a été by-passé et que ça mérite au moins une interrogation et quelques retouches. A ma connaissance...

le 28/03/2011 à 18:38
Signaler
L'AFSSAPS a perdu TOUTE credibilité, ce n'est qu'un porte parole des producteurs de medicaments. Heureusement qu'il existe ces associations de consommateurs qui sont INDEPENDENTES !!

le 28/03/2011 à 19:45
Signaler
N?exagérons rien. Tout système a des failles, l'AFSSAPS ne vaut que par sa structure et les gens qui dirigent. Il n'y a qu'assez peu de choses à faire pour la transformer en une agence très performante. Ne pas croire que les autres instances national...

à écrit le 28/03/2011 à 15:34
Signaler
Comme on s'ennuyait cet après-midi,jai lancé le débat et j'ai eu des réponses de Lenkinap que je remercie pour la précision de son commentaire.

à écrit le 28/03/2011 à 14:58
Signaler
Concernant mon commentaire à pierre 2, je vais détailler. Dans cette liste de 8 spécialités, il y a des manques par omission sur ce qui n'est QUE la reprise de l'annonce de l'agence. Car en fait la revue n'a repris que la liste publiée il y a quelque...

à écrit le 28/03/2011 à 14:24
Signaler
Au contraire il est normal que une association de consommateur se penche sur les problèmes de santé public. Après c'est au organisme de rendre des comptes sur la balance bénéfices/risques. Malheureusement les études qui permettent d'avoir un avis t...

à écrit le 28/03/2011 à 14:10
Signaler
@chrudy Pouvez-vous étayer ?

le 28/03/2011 à 15:12
Signaler
Effectivement je peux comprendre quelques inquiétudes du grand public à propos des médicaments.. Je suis pharmacien, pour moi, les articles à sensation de l'UFC Que Choisir ne riment à rien. Les listes de médicaments "à risques" n'est pas nouvelles, ...

le 28/03/2011 à 16:42
Signaler
Cher Confrère, Je pense que vous vous méprenez. Cet article a été fait avec le support (au moins bibliographique) de Prescrire et cet organisme de consommateurs a des rédacteurs issus du monde médical ou pharmaceutique. Cet article ne fait d'ailleurs...

le 28/03/2011 à 17:01
Signaler
Désolé pour les quelques "s" et le "m" de "mais ce que ..." restés bloqués dans le clavier. C'est un effet secondaire ... probablement !.

à écrit le 28/03/2011 à 14:07
Signaler
@ pierre 2 Sauf que dans cette "liste" de 8 (elle est incomplète d'ailleurs), certains effets indésirables potentiellement très sévères sont dose INDÉPENDANTE. Il est donc question de ré-évaluer leur rapport bénéfice sur risque, ce qui est en marche...

à écrit le 28/03/2011 à 14:01
Signaler
si les organismes de santé avaient conservé une credibilté il n'y aurait besoin d'aucune association pour s'y substituer. Donc ce n'est peut etre pas "normal", pas plus d'ailleurs qu'il est "normal" que nos organismes aient été totalement defficients...

à écrit le 28/03/2011 à 12:23
Signaler
Est-ce normal que UFC que Choisir se substitue aux organismes de la santé? Ils devraient être interdit de diffusion, il s'agit de propos dangereux pour la Santé Publique.

le 28/03/2011 à 14:26
Signaler
Je ne comprends pas trop vos propos...Jusqu'ici qu'est-ce qui est dangereux? Les propos de l'UFC-Que Choisir ou l'incompétence, voire la corruption des organismes de santé?

le 28/03/2011 à 16:20
Signaler
tout à fait d'accord avec jean boyin!

à écrit le 28/03/2011 à 11:44
Signaler
Est-ce le rôle d?une association comme » que choisir » d?intervenir dans ce débat. Paracelse avait dit que la différence entre le médicament et le poison c?était le dosage.

le 28/03/2011 à 18:39
Signaler
Et l'avidité des producteurs de molécule prets a tout ....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.