Johnson and Johnson s'offre Synthes pour 21 milliards de dollars

 |   |  301  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Johnson & Johnson et Synthes ont annoncé ce mercredi un accord définitif, selon lequel l'américain acquiert le fabricant suisse de matériel médical.

Johnson & Johnson lance une OPA amicale sur Synthes. Comme annoncé la semaine dernière, Johnson & Johnson va s'offrir l'américano-helvétique Synthes, spécialisé dans les équipements chirurgicaux. Pour cette acquisition, l'américain va débourser 159 francs suisses par action, soit 21,3 milliards de dollars (14,52 milliards d'euros).

L'offre de rachat de Johnson and Johnson permettra à chaque actionnaire du groupe Synthes de recevoir 55,65 francs suisses en numéraires et 103,35 francs en titres Johnson & Johnson.

Selon le communiqué de Synthes, les conseils d'administration de Johnson & Johnson et de Synthes ont chacun approuvé la transaction. Hansjoerg Wyss, fondateur de Synthes et président du conseil, et les parties liées ont accepté d'apporter au moins 33% des actions ordinaires de Synthes. La transaction devrait être finalisée durant le premier semestre 2012.

Hansjoerg Wyss a également a déclaré : "la combinaison de Synthes et Johnson & Johnson, deux organisations qui ont travaillé pour appporter les meilleurs soins aux patients et pour l'améliorer les soins de santé dans le monde entier, est très excitante et prometteuse."

"La nature de l'accord surprend, entre espèces et actions. Nous nous attendions plutôt à une offre en espèces uniquement, ce qui fait que la qualité est moindre que prévu", souligne Michael Jungling, analyste chez Morgan Stanley, cité par Reuters. "L'évaluation ne semble pas particulièrement exigeante. C'est un actif rare et l'accord fait de J&J le numéro un mondial dans l'orthopédie", poursuit Jungling. "Toutefois, nous ne nous attendons pas à une contre-offre, car J&J demeure le seul acquéreur logique, même si certains pouraient se plaindre du prix conclu", estime Carla Baenziger à la banque Vontobel.

L'action de Synthes ne grimpe que de 2,05% à 149,20 francs dans les premiers échanges, tandis que l'indice européen de la santé grappille 0,08%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2015 à 10:30 :
il est intéressant de constater la volonté d'étendre sa gamme, sur un secteur plutot nouveau pour Johnson

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :