Le numéro 1 du séquençage de l'ADN lance un "centre de solutions" en France

 |   |  545  mots
Le Genopole espère qu'Illumina nouera des liens et collaborera avec les entreprises sur le site (86 sont installées aux Genopole) ou avec les 19 laboratoires installés, confie à La Tribune le directeur général de l'institution Jean-Marc Grognet.
Le Genopole espère "qu'Illumina nouera des liens et collaborera avec les entreprises sur le site (86 sont installées aux Genopole) ou avec les 19 laboratoires installés", confie à La Tribune le directeur général de l'institution Jean-Marc Grognet. (Crédits : Reuters)
Illumina inaugure un bâtiment à Evry dédié à la formation des hôpitaux et labos français à ses appareils de séquençage de l'ADN, le 29 novembre. La société américaine juge que l'environnement français est favorable au développement de son activité, grâce au lancement du plan France médecine génomique 2025, notamment.

Le marché français émergent de l'analyse du génome suscite un vif intérêt chez Illumina, le numéro 1 mondial du séquençage de l'ADN. La société américaine, qui commercialise des machines décryptant le génome du patient pour découvrir d'éventuelles altérations de gènes afin de diagnostiquer ou prédire une maladie, a annoncé mercredi 29 novembre l'ouverture de son premier "centre de solutions" français et européen, à Evry (Essonne), sur le campus du Genopole. Jusque-là, Illumina n'avait pas de vrai siège en France. L'ensemble des salariés, une quarantaine, travaillaient aux quatre coins du pays. Ils seront désormais regroupés dans ces nouveaux locaux.

Dans ce bâtiment de plus de 400 mètres carré, la société formera plusieurs centaines de clients. Des hôpitaux et des laboratoires français y apprendront à utiliser les plateformes de séquençages du génome de la société américaine, les machines MiniSeq System, le MiSeq S, et le NextSeq.

Un environnement propice, selon Illumina

Pour Illumina, qui génère  2,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, s'installer à Evry est un choix "naturel". "Le Genopole est le leader de la génomique en France. Il occupe une place importante et propose un environnement très favorable pour les biotechs, en particulier, ce qui nous a convaincu de nous y installer", expose à La Tribune Paula Dowdy, vice-présidente d'Illumina en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, qui se félicite également "du soutien du gouvernement français dans les sciences de la vie, plaçant la France dans le top 5 dans ce domaine".

Illumina, travaille déjà avec plus de 240 clients en France. L'entreprise américaine parie sur une nouvelle dynamique impulsée par le plan France médecine génomique 2025 dans le domaine de l'analyse de l' ADN. "On est très enthousiasmés par l'engagement du gouvernement qui a décidé d'investir dans la médecine de précision. C'est une opportunité pour développer notre activité dans le milieu hospitalier", continue Paula Dowdy.

Lancé par Marisol Touraine en juin 2016, ministre de la Santé sous la présidence de François Hollande, ce plan vise à faire de la France un leader dans la médecine personnalisée. Il prévoit l'installation de 12 centres dédiés au séquençage du génome avec pour objectif qu'ils deviennent "mondialement connus". Le gouvernement vise à horizon 2020 235.000 séquences du génome par an. Un investissement de 670 millions d'euros sur cinq ans est prévu pour y parvenir.

Rapprocher Illumina des entreprises françaises

Le Genopole est un lieu clé pour la mise en place de ce plan. Il accueillera un centre de référence, d'innovation, d'expertise et de transfert (CRefIX) qui "en partenariat avec les industriels" sera chargé "d'assurer les développements technologiques et informatiques indispensables". Le Genopole espère "qu'Illumina nouera des liens et collaborera avec les entreprises sur le site (86 sont installées aux Genopole) ou avec les 19 laboratoires installés", confie à La Tribune le directeur général de l'institution Jean-Marc Grognet. Des chefs d'entreprise et de laboratoires ont l'occasion d'établir un premier contact avec Illumina lors de cérémonie d'ouverture officielle de ses nouveaux locaux, ce mercredi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :