Shell dégage toujours plus de profits

Le premier groupe pétrolier européen a annoncé jeudi que son bénéfice net trimestriel ajusté des coûts d'approvisionnement avait quasiment doublé au deuxième trimestre. Hors éléments exceptionnels, ses profits nets sont supérieurs aux attentes.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une hausse de 94% de son bénéfice net trimestriel ajusté des coûts d'approvisionnement (CCS)*, à 4,53 milliards de dollars (3,48 milliards d'euros). Pour le géant européen du secteur, ce bond est à mettre au compte d'un environnement favorable et d'une restructuration plus rapide que prévu de ses activités.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice trimestriel du groupe anglo-néerlandais ressort à 4,21 milliards de dollars, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un résultat de 3,99 milliards.

La première compagnie pétrolière européenne par la capitalisation boursière précise que sa production a augmenté de 5% au deuxième trimestre, à 3,11 millions de barils équivalent pétrole par jour (bepj) en moyenne. Le consensus tablait sur une croissance de 2,5% seulement. Les prix encaissés par Shell pour son pétrole et pour son gaz ont respectivement crû de 41% et de 15% sur le deuxième trimestre par rapport à la même période de 2009.

* Le bénéfice CCS exclut les plus ou moins-values liées à la variation de la valeur des stocks de carburants du groupe et est ainsi comparable au bénéfice net aux normes comptables américaines.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.