Les cours du pétrole rebondissent malgré la hausse des stocks

Les investisseurs ont en grande partie ignoré les statistiques montrant une hausse des réserves de brut et de produits distillés aux Etats-Unis la semaine dernière.

Les cours du pétrole ont fini en hausse, mercredi, sur le marché new-yorkais, mettant fin à une série de cinq séances de baisse malgré l'annonce d'une hausse des réserves de pétrole aux Etats-Unis.

Le contrat octobre sur le brut léger américain a fini en hausse de 89 cents, ou 1,24%, à 72,52 dollars le baril sur le New York Mercantile Exchange.

Au moment de la clôture à New York, le baril de Brent avançait de 1,21 dollar, ou 1,67%, à 73,59 dollars.

Selon plusieurs intervenants de marché, les cours du pétrole ont notamment été soutenus par le retournement à la hausse de Wall Street qui a profité de rachats à bon compte.

Des sources rapportent par ailleurs que le marché était survendu après cinq séances consécutives de baisse.

Les investisseurs ont en grande partie ignoré les statistiques montrant une hausse des réserves de brut et de produits distillés aux Etats-Unis la semaine dernière.

Les stocks de brut ont augmenté de 4,11 millions de barils à 358,28 millions alors que les économistes attendaient en moyenne une hausse de 200.000 barils.

Les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, affichent une augmentation de 1,76 million de barils, contre +1,1 million attendu.