GE met le paquet sur le photovoltaïque

General Electric a concrétisé ce jeudi ses projets de développement dans le photovoltaïque en annonçant la construction prochaine d'une usine de panneaux, qui doit être la plus grande aux Etats-Unis.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le conglomérat américain, également présent dans les turbines électriques pour centrales éoliennes et thermiques, a indiqué que 600 millions de dollars (421 millions d'euros) seraient investis dans son effort global dans le photovoltaïque.

Le site de la future usine, qui emploiera 400 personnes, n'a pas encore été choisi. Elle devrait produire suffisamment de panneaux pour alimenter en électricité 80.000 foyers par an, estime GE.

General Electric mise pour ses panneaux sur la technologie "à couche mince", que le groupe juge plus polyvalente que celle, plus classique, des panneaux à base de silicone.

Le conglomérat a également indiqué avoir racheté les minoritaires de PrimeStar Solar, un fabricant de panneaux à couche mince dans lequel GE avait pris une participation majoritaire en 2008.

Le directeur général Jeff Immelt a déclaré que son groupe voyait le solaire comme une piste de développement similaire à l'éolien, secteur dans lequel GE s'est lancé il y a dix ans et qui lui rapporte désormais plusieurs milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 08/04/2011 à 15:33
Signaler
GE ferait bien de mettre plutôt le turbo car depuis que Berkshire lui grignotte de plus en plus son business.

à écrit le 07/04/2011 à 21:11
Signaler
On n'a quand même beaucoup entendu ce même General Electric pour Fukishima dont il est le concepteur exclusif.Un peu facile d'oublier et de se refaire une virginité dans le photo voltaique.L'énergie est un tout ,il faut assumer! sans honte .Il n'y a ...

à écrit le 07/04/2011 à 16:14
Signaler
DOUTE est un bon correcteur!

à écrit le 07/04/2011 à 15:25
Signaler
Je crois qu'il s'agit de "silicium", pas de "silicone", dans l'article !

le 07/04/2011 à 16:53
Signaler
sûr à 100%. "silicon" étant la traduction en anglais de "silicium". Vive la traduction google o/

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.