Areva et Mitsubishi à la conquête de l'uranium australien

 |   |  201  mots
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)
Le groupe nucléaire français Areva a annoncé mardi une alliance avec la société japonaise de négoce international Mitsubishi Corporation dans le cadre d'un programme d'exploration d'uranium en Australie.

Les réserves d?uranium de l?Australie, troisième producteur mondial de ce minerai derrière le Kazakhstan et le Canada, attirent Areva. Le groupe nucléaire français s?allie avec le japonais Mitsubishi Corporation pour lancer un programme d'exploration d'uranium en Australie. MDP, une filiale du groupe japonais, va financer pendant plusieurs années les dépenses d?exploration d?Afmeco Mining and Exploration (AFMEX), une filiale d?Areva. Ceci à hauteur d?un certain seuil, non dévoilé. Mais dès qu?il sera atteint, la filiale de Mitsubishi Corporation pourra acquérir 49% des permis d'exploration d'uranium d'AFMEX dans des zones sans ressources identifiées ("greenfield") en Australie. La gestion en sera assurée par une entreprise commune.

"L'exploration, qui va durer plusieurs années, portera sur plusieurs dizaines de milliers de kilomètres carré dans des zones peu ou pas explorées", indique Areva dans son communiqué.

"En joignant leurs forces, Areva et Mitsubishi se donnent les moyens de valoriser l'important potentiel uranifère australien", a commenté Olivier Wantz, directeur général adjoint d' Areva chargé des activités minières, disant espérer "la découverte à long terme de gisements à faible coût de production".

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :