Le Brésil dévoile ses objectifs pour la COP 21

 |  | 248 mots
Cette conférence sera une occasion unique d'élaborer une réponse commune au défi climatique, a souligné la présidente brésilienne.
Cette conférence sera "une occasion unique" d'élaborer une "réponse commune" au défi climatique, a souligné la présidente brésilienne. (Crédits : UESLEI MARCELINO)
Dilma Rousseff a également annoncé une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 43% d'ici à 2030 par rapport au niveau de 2005 en promettant que le Brésil continuera à "diversifier ses sources d'énergies renouvelables".

Après l'Union européenne, les Etats-Unis et la Chine, c'est au tour du Brésil d'annoncer ses objectifs à quelques semaines de la conférence climatique de Paris (COP 21) prévue en décembre. Lors d'un sommet sur le développement durable organisé à l'ONU à New York, dimanche, Dilma Rousseff a annoncé que son pays  entendait réduire de 37% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2025 par rapport au niveau de 2005.

Elle a estimé que le bouquet énergétique du Brésil était "un des plus propres du monde" et a annoncé que son pays allait encore "diversifier ses sources d'énergies renouvelables".

En outre, la présidente brésilienne a annoncé prévoir des réductions d'émissions de gaz à effet de serre de 43% en 2030, par rapport aux niveaux de 2005.

Les Etats-Unis promettent de réduire leurs émissions de 28% d'ici à 2025

Les gaz à effet de serre sont les principaux responsables du réchauffement de la planète. L'objectif de la conférence de Paris est d'obtenir un accord pour limiter ce réchauffement à deux degrés Celsius par rapport à l'ère pré-industrielle, alors que la tendance actuelle selon les experts est un réchauffement de 4 à 5 degrés.

Pékin et Washington ont annoncé l'an dernier leur intention de réduire leurs émissions de 26% à 28% d'ici 2025 par rapport à 2005 pour les États-Unis, et pour la Chine de plafonner ses émissions à l'horizon 2030. Enfin, les 28 ministres de l'Environnement de l'UE se sont accordés sur un objectif de réduction de 40% d'ici à 2030.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/09/2015 à 18:45 :
Croyez-vous? Mots,mots,mots.
a écrit le 28/09/2015 à 9:47 :
Humour COP21. Ce serait plus attractif si certaines Brésiliennes se dévoilent !!!
Réponse de le 28/09/2015 à 13:44 :
@mike: va faire un tour au bois de Boulogne si tu veux des Brésiliennes :-)
a écrit le 28/09/2015 à 9:32 :
Qu'elle annonce 43 ou 63% ne fait pas grande difference, car elle ne sera bientôt plus là. Mais bon, c'est sans doute un stratagème pour montrer que l'opposition (qui la remplacera) n'est pas capable de tenir les engagements pris par le pays :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :