Nette amélioration du climat des affaires en mars, avant le reconfinement

L'indicateur synthétique qui reflète le climat des affaires a gagné 7 points par rapport au mois de février et s'établit à 97 points, se rapprochant ainsi de sa moyenne de longue période qui est de 100, a indiqué jeudi l'Insee.

1 mn

(Crédits : DR)

Le climat des affaires s'est nettement amélioré en mars en France, atteignant un point haut depuis le début de la crise, selon des données de l'Insee, mais qui s'appuient sur une enquête auprès des entreprises réalisée essentiellement avant le durcissement des mesures sanitaires.

L'indicateur synthétique qui reflète le climat des affaires a gagné 7 points par rapport au mois de février et s'établit à 97 points, se rapprochant ainsi de sa moyenne de longue période qui est de 100, a précisé jeudi l'Institut national de la statistique.

Embellie dans les services et le commerce de détail

Cette forte progression reflète un "regain de confiance dans le tertiaire", selon l'Insee, l'indicateur gagnant 6 et 5 points en un mois respectivement dans les services et le commerce de détail.

Dans l'industrie, moins touchée par les mesures de restrictions, le climat des affaires se stabilise après trois mois de hausse à un niveau proche de sa moyenne de longue période.

En parallèle, le climat de l'emploi est reparti à la hausse, gagnant 6 points à 92 points, par rapport à février, du fait d'une progression des soldes d'opinion sur l'évolution des effectifs dans les services (hors intérim), explique l'Insee.

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.