L'allemand Metro est confiant pour 2011 grâce à l'Asie et Internet

 |   |  217  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Après avoir affiché un résultat 2010 supérieur aux attentes, le numéro quatre mondial de la distribution voit l'Asie et internet porter ses ventes en 2011.

Metro est optimiste. Le numéro quatre mondial de la distribution a fait état ce mardi de résultats 2010 supérieurs aux attentes tout en anticipant une croissance solide de ces ventes cette année, sous réserve que les conditions économiques poursuivent leur amélioration.

Le groupe allemand, qui opère à la fois de petits supermarchés et des grands magasins en passant par des points de ventes de produits électroniques, a annoncé son intention d'ouvrir plus de 110 magasins cette année, essentiellement en Chine, Inde et Russie.

La chaîne de produits électroniques MediaMarkt-Saturn, qui a tardé à mettre en place des ventes par Internet contrairement aux britanniques Dixons et Kesa, lancera une plate-forme de commerce électronique pour l'Allemagne au second semestre 2011.

Metro a dégagé l'an dernier un résultat opérationnel (Ebit) hors éléments exceptionnels de 2,42 milliards d'euros en 2010, exercice pour lequel le groupe propose un dividende de 1,35 euro par action. De leur côté, les analystes financiers interrogés par l'agence Reuters avaient anticipé un Ebit de 2,32 milliards d'euros et un dividende de 1,25 euro.

En janvier, Metro avait annoncé une hausse de 2,6% de ses ventes 2010, à 67,3 milliards d'euros.

Pour 2011, le groupe anticipe une progression de quelque 10% de son Ebit ajusté. Ce dernier s'établirait ainsi à 2,65 milliards d'euros, niveau conforme aux attentes des analystes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :