1 million d'euros : c'est ce que Findus dit avoir perdu à cause du scandale de la viande de cheval

 |   |  361  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La filiale française du géant des surgelés aurait perdu au moins un million d'euros depuis le début du scandale de la viande de cheval retrouvée dans des plats censés être préparés à base de boeuf.

C'est un scandale qui a déjà coûté cher. Deux semaines après le début du scandale de la viande de cheval retrouvée dans des plats censés être cuisinés au boeuf, la filiale française de Findus accuse des pertes de plus d'un million d'euros. C'est en tout cas ce qu'a assuré Matthieu Lambeaux, le directeur général de Findus France dans un entretien à Europe 1. Il affirme en outre que le marché des plats préparés a accusé une baisse des ventes de 20%.

"Regagner la confiance du consommateur"

Un chiffre qui ne prend toutefois pas en compte le coût des tests ADN que le groupe réalise actuellement "sur 100%" de ses produits contenant de la viande de boeuf, a indiqué Matthieu Lambeaux. "Notre premier objectif est de regagner cette confiance des consommateurs et nous ferons tout pour rassurer nos clients", a-t-il poursuivi. Dans ce but, le groupe a lancé une campagne de presse nationale afin de rendre publiques les mesures qu'il a adoptées.

Findus a notamment indiqué jeudi soir qu'il allait apposer la certification VBF (viande bovine française) sur "100% des plats cuisinés à base de boeuf", dès le mois de mars prochain. Mais cela suffira-t-il à redonner confiance aux consommateurs ? En effet, le problème de la certification est complexe. Entend-on par "viande bovine française" de la viande élevée en France ou simplement transformée dans l'Hexagone ? D'où la nécessité d'indiquer le pays d'origine de la viande, comme le préconise Interbev, une association regroupant syndicats agricoles et professionnels de la viande et du bétail.

Findus veut privilégier les filières courtes

Dans l'interview accordée à Europe 1, Matthieu Lambeaux l'affirme : d'ici un peu plus d'un mois, les plats préparés par Findus utiliseront de la viande produite en France. "Dans les circonstances qu'on a actuellement, on a besoin de rassurer le consommateur" et "d'envoyer un message très fort aux consommateurs et aux éleveurs français", explique-t-il. "On a décidé d'aller sur des filières qui soient courtes, qui soient à côté de chez nous, qui soient reconnaissables par les Français", a-t-il assuré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/02/2013 à 10:58 :
les industriels paient cash leurs petits arrangements avec la commission européenne et la législation sur les plats préparés...... et l'ensemble de la distribution européenne aussi.......

on veut du pas cher, sans payer ls éleveurs au juste prix et faire les marges sur le dos des consommateurs..... le consommateur va peut être relever la t^te......

l'allemagne, en pleine explosion de sa filière agricole, y fait travailler des gens pour 500 euros par mois.... leurs voisins directs....... on met dans les plat préparés ce que l'on ne donnait pas aux chiens il y a 20 ans......

le marketing a atteint ses limites......... celle du vol pur et simple...... ce n'est d'ailleurs pas que dans l'agro alimentaire, mais sur bien des sujets.....
a écrit le 25/02/2013 à 14:05 :
au dela de la supercherie entre viande de boeuf et cheval car il va sans dire que c'est une escroquerie mais "non mortelle" personne de l'estyreme droite a l'extreme gauche ne denonce le vrai scandale : c'est celui de l'acheminement de la viande elle part de roumanie via un trader pour aller dans le sud de la france pour etre enfin livree apres avoir retraversee le pays . tout cela avec des profits a chaque echelon et apres on s'etonne de payer aussi cher la bouffe sans compter l'environnement et cela personne ne le denonce .ça doit rapporter gros les actions dans l'agro alimentaire extreme droite;extreme gauche; droite; gauche et surtout les verts personne ne denonce ce genre de pratique (d'ailleurs generale a tout l'agro alimentaire ex:le ble achete a bas cout par les traders puis stocké et enfin revendu avec benef aux cours le plus haut) c'est bien la preuve qu'ils sont tous p....is
a écrit le 24/02/2013 à 10:06 :
il convient que Findus demande,en référé au tribunaux une consignation par Spanghero d/un montant provisoire de 1 million d/euros!

Pour garantir les pertes dues a la fraude de Spanghero !
a écrit le 22/02/2013 à 18:51 :
Franchement, ils continuent à prendre les gens pour des c... qu'est-ce que ça va changer de dire "viande française" si les fabricants continuent à tricher en annonçant "boeuf" quand c'est autre chose ??
a écrit le 22/02/2013 à 16:56 :
J'ai entendu ce matin une interview du DG France de Findus, et bien, il n'avait pas l'air de croire lui même à ce qu'il disait. Il n'était pas convainquant.
Réponse de le 22/02/2013 à 17:09 :
Le DG, Monsieur Lambeaux ? Il va tout laisser partir en lambeaux...
a écrit le 22/02/2013 à 16:27 :
Pas vu, pas pris. Qu'est ce un million d'euros pour Findus? Mais ce n'est plus le cas heureusement et en tant que consommateur je me dis s'ils l'ont fait une fois pourquoi pas deux, dans quelques temps? Je ne veux pas de viande de cheval roumaine, de porc polonais ou d'escargots hongrois, je veux du made in France par nos éleveurs français. Allons tous manifester au prochain salon de l'Agriculture!
a écrit le 22/02/2013 à 15:12 :
Métro,boulot,dodo ; il faut que les Français se remettent à faire de la cuisine, et acheter de la viande Française .
Ils feront des économies... les plats préparés ce n' est pas donnés et quand on voit le résultat .
Réponse de le 22/02/2013 à 16:17 :
La femme au foyer du 21ème siècle passe plus son temps derrière les réseaux "sociaux" que derrière les fourneaux. On nous dit que les femmes travaillent trop à la maison cependant elles en font encore moins que leur propre mère! C'est l'émancipation de la femme moderne. Mon conseil aux jeunes loups solitaires: trouvez-vous une cougar! :-D
Réponse de le 22/02/2013 à 17:22 :
Et les mecs, ils font quoi ? Allez les gars, relevez vos manches, enfilez un tablier et aller faire la bouffe ! Y'en a marre des machos qui se mettent les pieds sous la table après avoir passé leur temps devant l'ordi à poster des commentaires sur la tribune !
a écrit le 22/02/2013 à 14:54 :
Perdu ? non,pas gagné,oui.
a écrit le 22/02/2013 à 14:33 :
Findus veut privilégier les filières courtes entre ses fournisseurs (Spanghero) et ses usines de transformation ou bien entre l'élevage des bovins et ses usines de transformation? Sans plus de précisions cela ne rassurera en aucun cas le consommateur. De plus c'est une aberration écologique de développer un élevage intensif qui alimente en végétaux des bêtes produisant des gaz à effet de serre et des excréments polluant l'air et le sol. Et comme si le tableau n'était pas encore assez sombre il fallait importer de la viande depuis l'étranger par camion avec des gaz d'échappement chargés en particules fines (Diesel).
a écrit le 22/02/2013 à 12:41 :
1 M?, ça ne fait pas beaucoup pour une boîte comme Findus. Ils ne doivent pas en vendre tant que ça, des lasagnes, pour avoir perdu aussi peu. Quant à leur histoire de VBF, je ne vois pas ce que ça changera : ils ne sont déjà pas capables de respecter des engagements simples, ce n'est pas en prenant des engagements plus compliqués que ça s'arrangera...
Réponse de le 22/02/2013 à 16:39 :
Cela fait 1/4 du résultat net annuel et ce en 2 semaines.
Et ce n'est que le début.
a écrit le 22/02/2013 à 12:30 :
la confiance n'exclue pas le controle. Et justement, ces ahuris, pour faire des économies, ont supprimé ces controles internes ! Donc je ne peux pas les plaindre.... c'est comme sony qui ne voyait pas tres tres bien à quelle était l'utilité d'une équipe sécurité des systèmes d'information et qui se fait piraté 3 mois après. Ce sont vraiement des cas d'école : maintenir une image a un cout qu'il ne faut pas forcement réduire à tout prix car la facture à payer en cas de dysfonctionnement est souvent plus importante que les économies réalisées ou souhaitées... cas d'école je vous dis !
a écrit le 22/02/2013 à 11:39 :
Il ont mis en place de la sous traitance et n'ont maitrisé la chaine. C est normal qu'ils en subissent les conséquences .
a écrit le 22/02/2013 à 11:34 :
il ne faut pas détruire cette nourriture: le cheval n´est pas mauvais pour la santé. Au lieu de donner des allocs et autre fric certainement mal dépensé, il faudrait distribuer gratuitement aux pauvres les produits avec viande de cheval sur le marché. Les produits périmés et le pain en fin de journée sont aussi parfois distribués (pour ceux qui penseraient que je déconne).
a écrit le 22/02/2013 à 10:44 :
pas facile de découvrir la vérité; Rien n'empêche les partenaires de se mettre d'accord pour livraison de viande de cheval et facturation de viande de boeuf. Tout le monde y gagne. Difficile d'expliquer qu'une entreprise de la taille de findus ne contrôle pas ce qui lui est livré.
a écrit le 22/02/2013 à 10:14 :
Findus prend ses clients pour des bourins avec sa com d'âne pour se refaire une virginité sur manquement de contrôle envers ses sous-traitants?
a écrit le 22/02/2013 à 9:34 :
Il ne faudrait pas que Findus parte en lambeaux...
a écrit le 22/02/2013 à 9:19 :
c'est très peu au final ( par rapport au scandale ! ) si les choses restent en l'état . pour bien évaluer cette perte il faut la plaquer à un des ratios de la boite ! ici pour le client lambda ça ne lui parle pas du tout .
a écrit le 22/02/2013 à 9:06 :
Je pense que les 1 Million sont sous-estimés car il faudra compter les produits retirés, la destruction de ces produits, sans compter la chute de CA. Qu'ils continuent à nous raconter des lasagnes.
a écrit le 22/02/2013 à 8:54 :
Pour être complétement transparent avec les consommateurs, Findus devrait indiquer "viande de boeuf" ou "minerai de viande de boeuf", la qualité de ces produits étant très différentes.
Réponse de le 22/02/2013 à 9:50 :
Plus précisément, Findus devrait préciser la composition de son "minerai de viande". J'imagine déjà l'étiquette au dos de la boite. Composition : tendons finement hachés, cartilage moulu, éclats divers d??il et de museau, petits morceaux de plèvre. Peut contenir de la poudre de poils et de dents. Origine : cheval roumain en liberté nourri au pneu de tracteur.
Réponse de le 22/02/2013 à 10:41 :
@vomitos : pouaaaahhh
Réponse de le 22/02/2013 à 12:45 :
@Paulo : Bravo, vous venez de trouver le nouveau slogan de Findus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :