Tourisme : le bel été 2013 de la France

 |   |  487  mots
Du côté du ministère ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, on a déclaré que la fréquentation a été bonne cet été. Il n'y a pas de recul des Français. Et l'importance des campings s'accroît, grâce à la montée en gamme notamment. Tout comme l'importance des touristes étrangers dans l'économie du tourisme français.
Du côté du ministère ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, on a déclaré que "la fréquentation a été bonne cet été. Il n'y a pas de recul des Français. Et l'importance des campings s'accroît, grâce à la montée en gamme notamment. Tout comme l'importance des touristes étrangers dans l'économie du tourisme français." (Crédits : Reuters)
La fréquentation des hébergements touristiques dans l'Hexagone, qui a progressé en juillet-août par rapport à l'été 2012, a été essentiellement tirée par les étrangers.

Même en période de crise, il semblerait que les vacances demeurent sacrées et que la France demeure une destination de choix. La fréquentation des hébergements touristiques dans l'Hexagone a progressé en juillet-août par rapport à l'été 2012, selon le bilan du tourisme estival publié vendredi par la DGCIS, la direction générale chargée des questions de compétitivité, à Bercy, qui se base majoritairement sur des chiffres de l'INSEE.

Une hausse tirée essentiellement par les étrangers mais la fréquentation des Français a aussi progressé

Mesurée en nombre de nuitées, la fréquentation touristique globale (en hébergements payants ou non) est en hausse de 1,1% en juillet et de 2,3% en août, selon ces chiffres consolidés. Elle a été tirée par les étrangers (+5,2% sur juillet-août). La fréquentation des seuls Français, qui constituent le gros des troupes, n'a elle progressé que de 0,1% en juillet et de 1,7% en août.

Concernant les hébergements uniquement "marchands" (par opposition aux séjours gratuits chez la famille, les amis...), les nuitées ont progressé de 0,4% en juillet et de 2,3% en août, grâce aux étrangers là aussi. Les nuitées des Français ont, elles, reculé en juillet (-1,4%) et augmenté de seulement +0,8% en août.

Les campings s'en tirent mieux que les hôtels

Les campings s'en tirent mieux que les hôtels. Les nuitées en campings ont progressé de 2,2% en juillet-août (+1,2% en juillet et +3,0% en août), contre seulement +0,9% dans les hôtels (-1,6% en juillet et +3,3% en août).

Au final, estimait-on vendredi au sein du ministère de Sylvia Pinel, "la conclusion c'est qu'en juillet, tous les types d'hébergements sont en hausse sauf l'hôtellerie, et qu'en août, ils le sont tous, hôtellerie comprise". Ce qui "confirme les premières estimations livrées fin août par la ministre".

"La fréquentation a été bonne cet été, pas de recul des Français"

"La fréquentation a été bonne cet été. Il n'y a pas de recul des Français. Et l'importance des campings s'accroît, grâce à la montée en gamme notamment. Tout comme l'importance des touristes étrangers dans l'économie du tourisme français", ajoutait-on.

Des professionnels de différentes fédérations (hôtellerie, campings, gîtes...) ont eux tiré des bilans bien plus nuancés quant à la réussite de la saison estivale, évoquant une baisse d'activité et pour certains des résultats décevants.

La DGCIS souligne que le bilan publié vendredi ne mesure pas le chiffre d'affaires réalisé par ces professionnels ni leur résultat in fine. Interrogée par l'AFP, elle relève aussi l'impossibilité de '"quantifier précisément statistiquement" le poids de la fréquentation en hébergement gratuit, parce que les données font défaut ou ne sont pas forcément fiables.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/11/2013 à 12:46 :
Ce n'est pas faute de l'avoir dit depuis plus de 6 mois, la saison a été excellente cette année.
Vivement 2014! Pour ma part, en vacances jusqu'en mai, en attendant les touristes....
a écrit le 30/11/2013 à 11:52 :
moi qui croyait que tout s effondrait ,m aurait on menti ! ce que je vois c est toujours du monde qu part en vacances car toujours du monde sur les autoroutes !
Réponse de le 01/12/2013 à 17:43 :
C'est par rapport à 2012, une mauvaise année. Surtout, tout le début de la saison a été mauvais, mais la fin correcte. Par contre, les dépenses sont en chute à priori (moins d'hôtel, plus de camping), ce qui est très fort parce que les dépenses des touristes en séjour en France est déjà plus que bas.
a écrit le 29/11/2013 à 21:04 :
@mme le ministre : pour que les impôts continuent de rentrer, il faudrait envisager de taxer l'hébergement gratuit ( vous savez, le séjour où vous êtes invité dans la famille, ou dans une résidence secondaire!!) On taxe une TVA sur la base d'une nuitée à d'hôtel le plus proche et Hop, le tour est joué !! Avec ca, si l'économie française dans son ensemble n'a pas fini de déposer le bilan, je vous en suggérerai d'autres, des inepties qui semblent la spécialité de ce gouvernement !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :