Tourisme : pourquoi le match entre Paris et Londres n'a pas lieu d'être

 |   |  524  mots
A Paris intra muros, la fréquentation étrangère était estimée à 12,1 millions de personnes en 2013. (Photo: Reuters)
A Paris intra muros, la fréquentation étrangère était estimée à 12,1 millions de personnes en 2013. (Photo: Reuters)
Les deux villes se disputent le titre de ville la plus visitée au monde mais la comparaison risque d'être biaisée, en raison de périmètres géographiques et de systèmes de mesure très différents.

La bataille des chiffres se poursuit entre Paris, jusqu'à présent indétrônable en tant que première destination touristique du monde, et Londres, de plus en plus visitée. A quelques jours d'intervalle, les deux capitales viennent de publier leurs statistiques. Et le sujet est devenu sensible depuis la publication en janvier 2014 dans le Figaro d'un article qui attribuait précocement le trophée à la métropole britannique, semant la pagaille dans la campagne en cours dans la Ville Lumière pour les municipales.

Plus de visiteurs étrangers à Londres

Selon le bilan présenté par la ville mardi, le Grand Paris, comprenant les trois départements de la petite couronne, compte "seulement" 16,6 millions de visiteurs étrangers en 2013, alors qu'à Paris intra muros, la fréquentation étrangère était estimée à 12,1 millions de personnes. De ce point de vue, la capitale britannique semble se placer en tête du classement: l'Office des statistiques nationales du Royaume-Uni affiche 16,8 millions de visiteurs étrangers en 2013 (un record depuis 1961).

En nombre total de visiteurs, toutefois, le Grand "Paris reste la première destination touristique au monde, avec 47 millions de touristes (...) là où Londres est à un peu plus de 35", se réjouit l'adjoint à la maire de Paris chargé du Tourisme et du Sport, Jean-François Martins. Ce dernier chiffre est cependant impossible à vérifier, puisque l'Office des statistiques nationales du Royaume-Uni ne compte pas les touristes britanniques visitant la capitale.

Des méthodes de calcul différentes

En somme, qui gagne donc? Ce n'est pas possible de le dire car cela reviendrait "à comparer des carottes et des navets", explique le directeur général de l'Office du tourisme et des congrès de Paris, Nicolas Lefebvre.

"Les sources et les méthodes (de comptabilisation) n'ont rien à voir. Nous sommes d'accord avec Londres qu'il y a un travail de méthode à faire si nous voulons (...) nous comparer."

Au-delà de l'absence de certains chiffres, la comparaison risque aussi d'être biaisée par d'autres facteurs. Le périmètre de la capitale britannique est notamment bien plus étendu que celui de Paris: "le Grand Londres (1.500km2) couvre une aire à peu près comparable à la région Ile-de-France", soulignait notamment en janvier la mairie de Paris.

Le poids de Versailles et Disneyland n'est pas pris en compte

Jean-François Martins, cité par Challenges, précise:

"Ils n'ont pas le même mille-feuille territoriale que nous. Si vous allez 40 kilomètres au-delà de Londres, le nombre de touristes ne va pas évoluer, alors que si nous comptabilisions Versailles et Disneyland, qui représentent deux moteurs du tourisme parisien, nous serions largement au-dessus".

C'était d'ailleurs la première fois cette année que, dans un souci de "pertinence de la mesure de la fréquentation touristique", l'Office du tourisme et des congrès de Paris dévoilait des chiffres à l'échelle du Grand Paris.

"Un grand nombre de touristes sont hébergés autour de Paris", a souligné le directeur général de l'Office, précisant que sur les 990.000 touristes chinois hébergés en Île-de-France en 2013, à peine plus d'un sur cinq (220.000 précisément), l'ont été dans Paris intra muros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/05/2014 à 7:39 :
l'endroit ou ville plus visitée au monde c'est le Vatican(basilique,musées,etc.) La moyenne
est de 10.000 par jour.Mercredi env.40.000 en moyenne.Samedi-Dimanche 150.000 toutes
les semaines et pour 12 mois....Qui dit mieux
Réponse de le 18/05/2014 à 3:28 :
le dubai mall fait bien plus que ca environ 70 millions de visiteurs en 2014...
a écrit le 14/05/2014 à 18:28 :
En vrac, il faut que Paris absorbe la petite couronne, que la grande couronne devienne officiellement sa banlieue, que son métro fonctionne 24h/24, etc.
a écrit le 14/05/2014 à 15:40 :
je reviens d'un long week end à Londres (hou le mauvais Français, lol) et il y a vraiment de bonnes idées à prendre dans de nombreux sujets. En vrac, les plus grands musées gratuits, une qualité de service ou d'accueil au restaurant ou dans les magasins sans comparaison, un sentiment de sécurité presque totale, une ville propre, des bus toute la nuit, des taxis en abondance, l'impression de modernité dans les restos, boutiques ou dans l'architecture. Bref ça me fait un peu mal en tant que Parisien, mais heureusement que nous avons notre héritage car eux avancent beaucoup plus vite...Si on continue comme cela on ne ne sera plus du tout devant quelque que soit le mode de calcul.
Réponse de le 14/05/2014 à 22:22 :
@nico: tu peux citer les musées gratos, car personnellement je les connais pas et je oense que tout le monde va être intéressé :-) Je suis passé à l'aéroport de Londres il n'ya pas longtemps et j;ai été surpirs de ne pas trouver de bières anglaises ou irlandaises et les menus étaient franchement simplifiés et nuls :-) Bon, je sais, en tant que résident nord-américains, mes "compatriotes" préfèrent le MacDo où qu'ils se trouvent :-)
Réponse de le 15/05/2014 à 17:10 :
Le British Museum, le Natural History Museum, le Science Museum, le Victoria & Albert (V&A) Museum (qui est excellent, d'ailleurs), Tate Modern, son frère aîné Tate Britain, la National Gallery, la National Portrait Gallery, le Museum of London, l'Observatoire royal de Greenwich, le Maritime Museum (également à Greenwich), le Geffrye Museum (peu connu mais très bien), et j'en passe..., sont tous gratuits.
a écrit le 14/05/2014 à 15:06 :
Ce qui est important ce n'est pas le niombre de visiteurs mais combien les touristes etrangers depensent a Paris. Je suis sur que Londres fait mieux. Rn france, les magasins sont fermes le dimanche et des centres commerciales datent de l'avant guerre. Y a un potentiel et en attendant...plus de 3 millions de chomeurs.
Réponse de le 14/05/2014 à 23:40 :
@Gina: oui, mais nos visiteurs aiment tellement la France qu'ils s'y installent illégalement et en plus on leur verse des allocs pour s'assurer qu'ils n'iront pas à Londres :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :