AccorHotels en dessous des attentes, plombé par le Brésil et les attentats en France

Le groupe hôtelier français a enregistré un bénéfice net en hausse de 9,4% Mais les revenus du groupes ont chuté au Brésil en raison du contexte économique, ainsi qu'en France suite aux attentats du 13 novembre.

2 mn

En outre, AccorHotels a annoncé jeudi avoir pris une participation dans les sociétés Oasis Collections et Squarebreak, deux plateformes digitales respectivement destinées à la location d'appartements et de villas haut de gamme.
En outre, AccorHotels a annoncé jeudi avoir pris une participation dans les sociétés Oasis Collections et Squarebreak, deux plateformes digitales respectivement destinées à la location d'appartements et de villas haut de gamme. (Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)

Le plus grand groupe hôtelier européen a annoncé jeudi un bénéfice net 2015 de 244 millions d'euros, en hausse de 9,4%.

"La dynamique, orientée par la stratégie et les transformations culturelles, est clairement en train de porter ses fruits", a estimé Sebastien Bazin, PDG d'AccorHotels.

Toutefois, les résultats d'AccorHotels sont en dessous des attentes des marchés. Sur le marché français, les revenus ont chuté de 0,5%, en raison d'un mauvais quatrième trimestre plombé par les attentats du 13 novembre. Durant cette période, le chiffre d'affaires du groupe français, qui dispose de près de 3.800 hôtels dans 92 pays, a plongé de 6,6%, "malgré la tenue de la COP21 à Paris en décembre". Le patron du groupe français AccorHotels, Sébastien Bazin expliquait en décembre que les attentats ont eu "un impact réel" sur la fréquentation "dans les quinze jours" qui ont suivi le 13 novembre, à Paris et en Île-de-France.

Le chiffre d'affaires de la zone Amériques est également en recul (-3,7%) du fait d'une dégradation continue de l'activité économique au Brésil (-7,5% au T4). "L'effet d'un ralentissement des affaires dans ce pays affectent notamment l'activité de séminaires et meetings dans les hôtels", déplore AccorHotels.

Investissements dans des plateformes digitales

Par ailleurs, le groupe hôtelier français a confirmé sa dynamique d'investissements dans une orientation digitale. AccorHotels a annoncé jeudi avoir pris une participation dans les sociétés Oasis Collections et Squarebreak, deux plateformes digitales respectivement destinées à la location d'appartements et de villas haut de gamme.

En juin, pour contrer le site de réservation en ligne Booking, le groupe avait annoncé la transformation de sa plateforme de distribution AccorHotels.com en place de marché ouverte aux hôteliers indépendants

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.