Au Japon, il existe un musée le plus visité au monde portant sur un artiste

 |   |  436  mots
TeamLab Planets
TeamLab Planets (Crédits : DR)
Cet été marque le premier anniversaire du musée double du collectif artistique TeamLab à Tokyo le plus visité au monde portant sur un artiste unique. L'art numérique est ici à l'honneur pour une immersion sensorielle totale des visiteurs.

TeamLab Borderless et TeamLab Planets sont deux musées consacrés uniquement à l'art de TeamLab. Le premier est un univers d'œuvres artistiques en perpétuelle évolution et sans frontières, un « musée qui se parcourt sans carte ».

Un après après son ouverture en juin 2018, le musée a accueilli environ 2,3 millions de visiteurs venus de plus de 160 pays et régions à travers le monde. Le second est un « musée dans lequel il est possible de se mouvoir à travers l'eau ».

Les visiteurs marchent pieds nus dans l'espace, et plongent physiquement l'intégralité de leur corps dans des œuvres artistiques massives. Un après après son ouverture en juillet 2018, le musée a accueilli plus d'1,25 millions de visiteurs venus de 106 pays et régions à travers le monde.

Une "dream team" artistique

Sur les 2,3 millions de visiteurs du TeamLab Borderless (quartier d'Odaiba à Tokyo), près de 50% sont originaires de l'étranger (1), la plupart provenant des États-Unis, d'Australie, de Chine, de Thaïlande, du Canada et du Royaume-Uni, ce qui en fait un musée qui attire des visiteurs en provenance non seulement des pays voisins, mais aussi de régions plus lointaines. Par ailleurs, d'après un sondage mené par le musée, il semblerait qu'environ 50% des visiteurs venus de l'étranger se sont rendus à Tokyo pour visiter le musée (2).

Sur les 1,25 million de visiteurs du TeamLab Planets (quartier de Toyosu à Tokyo), près de 30% viennent de l'étranger (3), pour la plupart des États-Unis, de Hong Kong, de Taïwan, du Royaume-Uni et d'Australie.

Par rapport aux trois musées consacrés à un seul artiste les plus visités au monde en 2018, Les TeamLab ont accueilli un plus grand nombre de visiteurs que le musée Picasso de Barcelone, en Espagne (948.483 visiteurs) et le théâtre-musée Dalí à Figueres, toujours en Espagne (1,1 million). Le nombre de visiteurs du musée TeamLab Borderless dépasse même celui du musée Van Gogh d'Amsterdam, aux Pays-Bas (2,1 millions), ce qui fait de lui le musée consacré à un seul artiste le plus visité au monde (4).

_____

1 - Site Web officiel du TeamLab Borderless, borderless.teamlab.art, données d'achat de tickets (données obtenues entre le 16 février et le 7 juin 2019) ;
2 - Sondage auprès des visiteurs du TeamLab Borderless (mené entre le 25 octobre et le 2 novembre 2018), 1.237 répondants ; 
3 - Site Web officiel du TeamLab Planets, planets.teamlab.art, données d'achat de tickets (données obtenues entre le 1er mars et le 30 juin 2019) ;
4 - "THE ART NEWSPAPER SPECIAL REPORT Art's Most Popular: Exhibition and museum visitor figures 2018" The Art Newspaper. Numéro 311, avril 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/08/2019 à 9:40 :
Entre musée certes mais également "train fantôme" étant donné que l'on est autant dans la créativité que dans le spectaculaire technologique.

Marrant en 2019 on est toujours dans cette analyse Nietzschéenne du peuple asiatique à savoir une incapacité de séparer imagination et réel, à quoi on peut rattacher je pense la foi inconditionnelle des japonais dans la technologie, mais au final, vu la "foule sentimentale" que nous sommes devenus même nous autres occidentaux, du fait de médias bien trop présents dans nos vies, beaucoup trop influents, il n'est pas étonnant que ce phénomène ai du succès au sein de tous les peuples du monde.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :