Le chiffre d'affaires d'Eurotunnel en baisse de 19% en 2009

 |   |  388  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe Eurotunnel a annoncé ce mercredi une hausse de 7% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2009, mais une baisse sévère, de 19%, sur l'ensemble de l'année. Le groupe est actuellement en pourparlers avec ses assureurs en vue d'un accord sur le montant définitif des pertes d'exploitation au 31 décembre 2009 concernant l'incendie de 2008.

Le groupe Eurotunnel a annoncé ce mercredi que son chiffre d'affaires du dernier trimestre 2009 a atteint 142,6 millions d'euros, soit une hausse de 10,6% en termes publiés et de 7% à changes constants. Sur l'ensemble de l'année, les ventes de l'opérateur du tunnel sous la Manche ne sont que de 571,1 millions d'euros, soit une baisse de 18,9% à données publiées et de 16% à changes constants.

Pendant le dernier quart de l'année précédente, le trafic des navettes passagers (voitures et autocars) s'est repris de 43 et 45%, celui des navettes de camions de 12%, de même que le tonnage de marchandises et le trafic passagers d'Eurostar (en hausse de 8% chacun). A titre de comparaison, durant l'ensemble de l'année dernière, les deux segments des navettes passagers ont connu respectivement une stabilité et une baisse de 0,2%, les navettes camions avaient connu une baisse de 39%, de 5% pour le tonnage marchandises et enfin une hausse de 1% pour l'Eurostar, soit 9,2 millions de passagers sur l'année.

"Le quatrième trimestre prouve que la reconquête de parts de marché est en bonne voie et témoigne de la confiance des clients dans nos performances", a commenté le PDG Jacques Gounon dans un communiqué.

En ce qui concerne l'incendie de 2008, Eurotunnel a dit être actuellement en pourparlers avec ses assureurs en vue d'un accord sur le montant définitif des pertes d'exploitation au 31 décembre 2009.

Le groupe a indiqué avoir reçu au premier semestre 36 millions d'euros en acompte de la part de ses assureurs au titre des pertes d'exploitation résultant de cet incendie. "Les remboursements attendus (...) au deuxième semestre 2009 ont été suspendus car les réseaux ferroviaires ont demandé une indemnisation aux assureurs de Groupe Eurotunnel au titre de leurs propres pertes d'exploitation résultant de l'incendie", a ajouté la société.

Enfin, le groupe précise avoir reçu huit millions d'euros du gouvernement britannique, au terme de la décision du tribunal arbitral international qu'Eurotunnel avait saisi en 2003. Le groupe estimait que son exploitation avait été perturbée, entre 2000 et 2002, par "des intrusions de migrants clandestins en provenance du centre de Sangatte". L'Etat français avait conclu un accord amiable en versant 24 millions d'euros, intégrés aux comptes 2008, et le Royaume-Uni vient donc de verser 8 millions d'euros supplémentaires en guise d'indemnisation.

Le titre Eurotunnel cède 0,5% à 7,29 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :