ADP : le trafic redécolle mais les effets du nuage islandais pèsent encore

 |   |  136  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Comme en mai, Aéroports de Paris constate une hausse du trafic aérien en juin, mais la chute brutale d'avril n'est toujours pas compensée.

Les aéroports parisiens ont accueilli 7,5 millions de passagers le mois dernier dont 5,2 millions à Charles de Gaulle (+2,5%) et 2,3 millions à Orly (+1,7%). C'est 2,3% de plus qu'un an plus tôt.

La hausse est particulièrement sensible pour le trafic moyen et long courrier. Si on exclut les vols au départ ou en provenance d'Europe, elle atteint même 5,1%.

Il faudra cependant plus de deux mois de hausse pour compenser les graves perturbations liées au nuage de cendres volcaniques venu d'Islande. la Pour mémoire, en avril, ADP avait pâti d'une chute de 19,1% de son trafic passagers. Sur les six premiers mois de l'année, la baisse atteint 2,1%.

"Le nombre de passagers en correspondance diminue de 5,8% portant le taux de correspondance à 23,5% contre 24,4% sur les six premiers mois de l'année 2009" précise ADP dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :