Ryanair revient en force à Marseille

 |   |  346  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Moins d'un mois après avoir fermé sa base phocéenne, la compagnie "low cost" ouvre une multitude de lignes.

Michael O'Leary, directeur général de Ryanair, est venu en personne annoncer ce matin à Marseille un fort développement de l'activité de sa compagnie. Alors que celle-ci a fermé sa base opérationnelle (les équipages ne sont plus basés à Marseille) début janvier tout en conservant treize lignes, elle revient en force en ouvrant onze nouvelles lignes l'été prochain (du 14 avril au 4 septembre) : Agadir, Brest, Eindhoven, Fez, Gothenburg, Lille, Marrakech, Nador, Nantes, Palerme et Tanger. Au total, la compagnie desservira 24 lignes au départ de Marseille. Et vise un trafic de 500.000 passagers cet été.

La compagnie reprend donc certaines lignes très rentables qu'elle avait arrêtées. Notamment Marseille-Brest.

Les équipages ne seront pas basés à Marseille. Ryanair avait fermé sa base pour éviter les problèmes avec la justice. Des plaintes avaient été déposées contre le fait que Ryanair n'employait pas son personnel français avec un contrat de droit français, mais irlandais. Et n'entend modifier sa politique. "Ces opérations pendant l'été entraîneront un arrêt temporaire pour la nuit de un à deux avions immatriculés en Irlande, avec des membres d'équipage irlandais, engagés avec des contrats irlandais, et payant leurs impôts et leurs cotisations sociales en Irlande, pour une période de quatre mois", a déclaré Michael O'Leary.

La lutte s'annonce féroce avec Air France qui prévoit de se développer fortement à Marseille en y installant une base opérationnelle. L'aéroport phocéen doit même, selon nos informations, être la première base de la compagnie française. Celle-ci est prévue en juin. Nice, Toulouse et Bordeaux suivront d'ici à mars 2012. A condition que le personnel accepte ce plan de hausse de hausse de productivité. L'annonce de Ryanair justifie la nécessité, pour Air France de lancer ce nouveau projet, selon les défenseurs du projet.

Transavia, la filiale "mi-charter-mi-low cost" d'Air France qui a annoncé, dès la fermeture de la base de Ryanair, son intention de combler le vide a du souci à se faire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/11/2011 à 16:29 :
L'ouverture d'un Ténérife /S - Nantes serait une super nouvelle ! Par rapport aux tarifs exorbitants des TO sur cette destination !
a écrit le 04/04/2011 à 14:51 :

Ryanair c'était super... Je ne ferai plus d' A/R entre Marseille et Lille le dernier sera en mai...


a écrit le 06/03/2011 à 5:25 :
Il semble impensable qu'aucune compagnie low cost ou autre n'est pensé a une liaison directe du sud de la France Marseille, Montpellier Nimes Carcassone, ou toute autre aéroport avec la GRECE.Un pays, oh combien fréquenté par des milliers de touristes, des groupes scolaires , toutes les communautés helléniques et francohelléniques, e.t.c qui devient le monopole des grandes Cies aériennes.Trois heures de vols se transforment en une journée de voyage sans compter le coup très élevé des billets surtout sur des départs en famille.
a écrit le 28/02/2011 à 14:13 :
vivement ryanair sur nantes pour la destination trés demandé vers ténérife sud sans escale je pense que pour notre part nos voyages seront plus nombreux
a écrit le 28/02/2011 à 14:05 :
maintenant etant une fidéle voyageuse sur ténérife mon epoux et moi même nous aimerions pouvoir partir de nantes en vol directe pour cette destination comme le fait fram ou iberia seulement par votre compagnie les vols seront moins onéreux et je vous assure qu'il y à de la demande nous comptons sur vous pour étudier la demande respectueusement une future cliente
a écrit le 23/02/2011 à 13:26 :
@ Aldo... et on ajoutera que l'Irlande est un pays en crise, qui profite abusivement des aides européennes pour combler une législation sociale déficiente.
a écrit le 09/02/2011 à 17:27 :
La compagnie Irlandaise qui touche, qui bénéficie d'un soutien financier public scandaleux dans la mesure où il ne respecte pas le droit du travail, ne devrait même pas avoir le droit de se poser en france tant qu'il n'est pas en règle
a écrit le 02/02/2011 à 22:31 :
Je trouve cela très bien !
Flo, vous n'avez rien compris et Mathieu a raison !
a écrit le 02/02/2011 à 16:48 :
Ryanair pour les personnes qui ne voyage pas en JET prive c'est très bien Grasse a eux je suis allé au Maroc en Norvège en Espagne Je gagne le smic a peine
Tous ceux qui ne sont pas d'accord pour des raisons syndicales ou autres n'ont qu'a prendre Air France c'est juste a cote
a écrit le 02/02/2011 à 9:56 :
Que de commentaires partisans !!!
Il n?y a ni gagnants ni perdants entre Ryanair et les consommateurs. Ryanair revient à Marseille car il y a du trafic et de l?argent à faire. Les consommateurs pourront bénéficier de prix bas, mais uniquement en haute saison.
Il me semble que le problème de fond est la politique de l?Europe initié par des apprentis sorciers que sont nos politiques. Comment est-il possible d?ouvrir notre marché commun à la concurrence de toutes les sociétés européennes sans harmoniser les règles fiscales et sociales. Comment est-il possible que Ryanair puisse exploiter des lignes sans appliquer la législation que doivent appliquer ses concurrents locaux. Comment un pays comme l?Irlande peut faire du dumping fiscal pour attirer les sociétés étrangères et en même temps bénéficier des aides de l?Europe sans devoir revoir sa politique fiscale ?
Réponse de le 02/02/2011 à 10:25 :
voilà d'où vient le problème, d'un manque grave d'armonisation entre les pays qui forment l'Europe.. il est temps de faire quelque chose et cela urge..
Réponse de le 13/02/2011 à 20:54 :
Il y a certainement une harmonisation à faire sur les Loi Européenne qui qui a le dos large ! mais reste qu?il y a tout de même pb de fond sur les comportement des compagnies à Bas cout tel Raynair et le gagnant n?est pas forcément celui que le croit qui devrait être le client !
Je pense que le slogan rabâchés par les compagnies à Bas couts « Orienté client et pour le bénéfice du client » peut être un leurre à court terme pour nous citoyens « je n?ai pas dit Voyageurs » . Je pense particulièrement à Ryanair qui me semble être le top en termes de mépris du Citoyen et aussi du client.
Je vais m?explique pourquoi je préfère prendre une compagnie qui va me faire payer certainement plus cher sur le cout - direct - du billet plutôt que Ryanair. Je précise que je voyage très très souvent à l?étranger pour raisons professionnelles, que je ne suis pas riche, que je n?ai jamais pris le Business class ! Je suis cadre « moyen » c?est le titre mais je peux encore mettre un peu plus dans un billet d?avion plutôt que d?alimenter la pompe de la compagnie de ce Mr O?Neil !
Tout d?abord, ne nous leurrons, pas la réalité est que toute compagnie doit faire du business et dégager des marges et les profits. Donc la réduction du cout direct sur le billet doit se répercuter quelque part. (Je parle du cout direct du billet pace qu?il y a des couts indirect qui ne sont indolores lorsque ?on fait la réservation).
Tout d?abord, les marges commencent sur la négociation des Prix des avions. Ryanair vol 100% Boeing, Parce que ce dernier a consentis des remises importantes sur les couts des avions. C?est son choix en termes de négociateur. Cela montre aussi que voler avec des avions construits en Europe par des ouvrier Européens cela n?intéresse pas Mr O'Leary (PDG de Ryanair) ! Il faut savoir que Ryanair est certainement une des seules compagnie à ne voyager que 100% Boeing, même les compagnies américaine pourtant assez protectionniste volent avec des airbus ! Pour des questions de rationalisation des couts de maintenance.
Par contre lorsqu?il s?agit du litige sur les employés Français de l?aéroport de Marseille ayant un contrat de travail Irlandais, subitement il redevient Européen en invoquant le fait que la France n?est pas alignée sur la législation Européenne.
De plus ce lors des problèmes du nuage Volcanique d?avril 2010 qui a cloué les avions sur les aéroports pendant plusieurs jours ce monsieur a eu un comportement méprisant envers les voyageurs sur le minimum de responsabilité d?une compagnie aérienne sur les pb de traitement des voyageurs et du rapatriement ce ceux-ci. Apres une première déclaration méprisante vis-à-vis des voyageurs qu?il aurait dû transportés, et après qq jours de bras de fer Il a finalement dû se plier à la règlementation Européenne.
Ensuite parlons du cout du billet d?avion.
Les prix du billet hors norme sont normes bien entendu mais les termes et conditions que nous n?avons que le choix d?accepter, sont impitoyables et dégage la compagnie. Si vous lisez bien les termes et conditions, vous vous dites que vous allez croiser les doigts pour que tout ce passe bien et que cela ne se passe jamais !
Avez-vous vous été déjà fait face à un pb de Taille de bagage à main à l?enregistrement ou poids ? J?ai déjà eu ce genre d?expérience sur easyjet ! Etrangement les tailles de la grille, qui permet de calibrer le bagage à main (vous savez celle qui est à l?entrée de la fille d?attente avant l?enregistrement) est plus petite que n?importe que celle des compagnies aériennes normales et ne permet d?emporter qu?un seul sac (sans le sac à main de madame ) l poids est de 5 kgs alors que sur la majorité des compagnie c?est 7kgs ou 10 ou 12kgs sur Air France. Luftansa ne vous cherche pas des poux dans la tête lorsque vous avez 7.2 kgs. Easyjet et Ryanair appliquent à la lettre et au Kilo cette procédure ! La personne qui est à l?enregistrement (vous savez c?est la même qui a un contrat de travail Irlandais et qui fait juste son boulot bien pour garder son poste ) ne se sent pas très bien lorsque l?on lui dit que c?est de l?abus de pouvoir et que l?on arrive d?un vol international sur lequel ce même baguage était en cabine et que le pb c?est la taille et le poids et que c?est un pb de sécurité des coffres a bagages! Ha bon les constructeurs d?avion se mettrait-il à faire des avions spéciaux pour ces compagnies avec des coffres à bagages qui ne peuvent pas porter plus de 5 kgs par personnes ? Conclusion soit vous payer un surpoids soit un votre bagage passe en Soute et vous avez déjà perdu le différentiel avec un vol sur une compagnie normale.
Avez-vous déjà eu affaire à un litige avec ce genre de compagnie pour un Pb de retard qui vous empêche de reprendre une correspondance TGV ou lors d?un imprévue à l?aéroport ou la compagnie en vous offre même pas une boisson pas un mini repas, vous êtes obligé d?acheter un repas boisson à l?aéroport quand c?est possible..
Idem comment fait ?on lorsque que l?on arrive sur l?aéroport de Beauvais (qui est la destination Paris pour Ryanair) pour prendre une correspondance vers CDG ? Le bus vous me direz ! oui en théorie c?est jouable s?il n?y a pas de trafic sinon si votre correspondance est juste parce que Raynair est arrivé un peu en retards mais dans la limite acceptable ?
Autre point sur un vol intérieur en France Easyjet n?est même pas capable de faire la procédure de sécurité en Français. La fiche plastifier est en Anglais ! Petite économie !
Sécurité toujours e vous invite a lire l?article sur la sécurité Raynair qui est souvent pointé du doigt ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Ryanair
Enfin pour terminer après deux expériences avec easyjet, je ne prends pas easyjet et surtout surtout je fais en sorte d?informer le plus de personne des pratiques cowboy de Raynair!
Apres faite votre choix encourager les Pratiques de ce type de compagnie. En prenant Raynair vous donner un signal fort a ce MrO?lery en montrant que vous êtes d?accord avec les pratiques de la companie.
a écrit le 02/02/2011 à 6:28 :
Finalement, il a ravalé sa fierté le PDG de Ryanair...

Lui qui devait fermer ses lignes revient par la petite porte pour reprendre les lignes rentables.

La loi s'est appliquée, comme pour n'importe quelle entreprise Française. C'est tout.

Ce PDG qui, selon ses propres termes "prefère avoir le SIDA plutot que de bosser pour Air France" se rend bien compte qu'il ne peut pas se jouer de la règlementation.

Il vient de prendre une bonne leçon et va devoir composer désormais avec les bases provinces d'AF et Transavia qui va commencer à lui prendre des parts de marché au départ de Marseille.
Réponse de le 02/02/2011 à 10:21 :
Bonjour Flo, vous vous trompez, il n'a pas du tout ravalé sa fierté, au contraire. La loi ne s'est pas appliquée comme vous l'entendez! En effet il reprend ses lignes, mais avec comme avant, des salariés travaillant sous contrat irlandais. Donc aucune différence avec la situation antérieure.
On a voulu le forcer à changer les contrats des employés, il a réussi à rester à Marseille avec ses lignes profitables, sans changer les contrats...
Il a parfaitement réussi son coup à mon avis. Le gagnant, c'est lui.
Réponse de le 02/02/2011 à 13:12 :
tu as raison matthieu , le grand gagnant , je pense que c'est nous les voyageurs , qui avec des petits revenus , pouvont découvrir quelques partis du monde , et ca ce n'est pas l'état qui nous l'offre , mais bien le pdg de ryanair , ils ont reussi a détourner les lois !!!tant mieux , pour eux et surtout pour nous !!!!!!un grand merci !!
a écrit le 01/02/2011 à 22:30 :
Bien joué, exemple typique de délocalisation au nez et à la barbe des syndicats démagos. Y en a assez de toujours voir des critiques envers les entreprises qui délocalisent, il serait temps de pointer du doigt la responsabilité des syndicats marxistes français qui détruisent à petit feu l'économie du pays avec leur revendication toujours plus délirante. Avec 7% de syndiqués, c'est le seul moyen qu'ils ont trouvé pour subsister.
Réponse de le 02/02/2011 à 6:25 :
Vous dites n'importe quoi !
C'est la Loi qui s'applique et c'est tout. Le personnel navigant basé en France doit payer ses charges sociales en france.
Sinon délocalisons les services RH dans des paradis fiscaux pour toutes les entreprises !
Si pas d'entrée d'argent : pas de prestations sociales et là, nous vous verrions sortir votre plus bel étendard pour hurler à la perte de certains acquis sociaux...
a écrit le 01/02/2011 à 22:03 :
En aidant l'Irlande ou les charges sociales sont peu élevées , on finance la concurrence déloyale l'Europe doit réagir vite pour rétablir une situation loyale et obliger ces pays à aligner leurs coûts ou supprimer l'aide .
a écrit le 01/02/2011 à 18:42 :
C'est excellent toute cette concurrence pour le consommateur! A quand des vols directs sur les USA depuis Marseille? IL SERAIT TEMPS!!
Réponse de le 02/02/2011 à 6:23 :
Ce n'est pas rentable. AF et Delat ont essayé a deux reprises Lyon/new York et Toulouse/ New York.
Ce n'est aps une question de concurrence, mais de demande : elle n'y est pas.
Réponse de le 02/02/2011 à 11:04 :
Oui mais Marseille n'est ni Lyon, ni Toulouse!
Réponse de le 02/02/2011 à 16:40 :
@androïd:
effectivement!Marseille c'est encore pire que Lyon ou Toulouse! Marseille est trop pauvre économiquement...
donc encore moins rentable!
Réponse de le 04/02/2011 à 15:52 :
tu as raison marseille est en perte de vitesse , tous les grands départs se font surtout sur Nice et Lyon , dommage car la demande est là, ,,,mais il est sur que pour Marseille ce n'est pas rentable , nous sommes lésé !!!!toujours nous !!!!
Réponse de le 07/03/2011 à 20:44 :
Bonjour.Est ce qu i y a des vols de marseille madrid durant le mois de mars.Merci
a écrit le 01/02/2011 à 17:36 :
si ryanair emploie des irlandais alors le trafic aerien sur marseille va reprendre de plus belle , ce qui génèrera des retombées économiques forcément (taxis, bus,hôtels,resto,etc), ce pdg est vraiment très malin.
a écrit le 01/02/2011 à 16:50 :
visiblement, ryanair n'a aucune stratégie pour marseille..., seulement celle de faire du fric....vite qu'AF et transavia ouvrent des lignes perennes !
Réponse de le 02/02/2011 à 8:07 :
Les prix pratiqués par AF et ses filiales ne me conviennent pas car prohibitives à défaut de concurrence. Après avoir bouffé AOM et Air Lib on remonte les prix...
a écrit le 01/02/2011 à 15:42 :
ryanair exemple type d'une entreprise tres liberale dans un etat tres liberal en faillite et qui vit aux crochets des contribuables (subventions pour ryanair) ou des aides europeennes pour l'Irlande
a écrit le 01/02/2011 à 14:53 :
a quand luxembourg / marseille
a écrit le 01/02/2011 à 14:45 :
Le problème est que la filiale d'AIr France qui veut concurrencer Ryan Air risque d'être battu d'avance ayant certainement à supporter des charges supérieurs. Les libéraux vont aussitôt crier que c'est normal c'est la libre concurrence. C'est par contre comme cela brique par brique que l'on démolit la Sécu qui est peut être le seul vrai lien de notre société. Vive le libéralisme!
Réponse de le 01/02/2011 à 15:37 :
Mais les responsables sont vous et moi, car à force de chercher le meilleur prix, nous achetons chinois et volons avec des compagnies irlandaises. A cet égard, nous sommes tous des libéraux, même ceux que je connais qui donnent des leçons de patriotisme.
Réponse de le 23/05/2011 à 13:59 :
D'accord avec CQFD sur la responsabilité du consommateur, mais il y a d'autres responsables: les villes et régions qui subventionnent Ryannair pour être desservies. Alors qu'Air France paie des taxes d'aéroport dans les grandes villes, Ryannair reçoit des subventions dans les petites. C'est tout sauf de la concurrence loyale et c'est le contraire du libéralisme.
a écrit le 01/02/2011 à 14:33 :
RyanAir revient à Marseille, quoiqu'il n'en était pas vraiment parti, mais pour une courte période (été). Grosse différence tout de même, les avions ne seront toujours pas basés à Marseille où ils n'y feront qu'un stop. Vraiment dommage à mon sens pour Marseille, et pour la concurrence. Quant aux histoires de droit irlandais, français ou européen, le décret - et pas la loi - (postérieur à l'installation à Marseille de RyanAir) l'obligeant à employer du personnel soumis au droit social français n'est qu'un "coup bas" de la concurrence. L'attitude de RyanAir a été de déplacer ses avions hors de nos frontières... au lieu de dormir à Marseille, ils dorment en Espagne, en Italie, en Irlande, en Belgique, etc. Bref, là où l'on respecte la législation européenne. Et que l'on ne s'y trompe pas, les râleurs, les dénigreurs n'ont pas voyagé ou ne voyageront jamais sur RyanAir. Ceux qui l'utilisaient régulièrement (notamment sur la ligne Beauvais-Marseille) ont été anéantis d'apprendre cette fermeture qui les oblige désormais à dépenser 5 ou 6 fois plus pour aller à Paris ou pour descendre à Marseille. Bref, le grand perdant a été le consommateur.
Réponse de le 01/02/2011 à 15:02 :
cela vous parait peut être bizarre, mais le consomateur perdra beaucoup plus à terme d'utiliser Ryanair, réfléchissez un peu et vous verrez, que ce que vous ne payez pas sur le billet, vous devrez le payer au centuple ailleur!
Exemple: des employés sur contrat irlandais, cela veut dire pas d'impôts qui tombent en france! il faudra bien que vous les payiez!
par contre le patron de ryannair vous remercie, il devient tous les jours plus riche! ce qui n'est pas le ca de ses salariés, qu'il change suffisamment souvent pour continuer à ne pas les payer. souhaiteriez-vous que vos enfants travaillent à air france ou chez ryannair?
Réponse de le 01/02/2011 à 15:08 :
c'est ç'là, oui... Marseille vers Marignane (de mon temps pas de train/métro, donc bus (horaires plus qu'aléatoires)). Les formalités (sur lesquelles les américains commencent à se rebeller, tellement elles sont "nulles"); assorties de quelques coûts supplémentaires (sur Ryanair, il y a grand intérêt à "pratiquer" l'internet !!!). Arrivée à Beauvais (80 bornes de Paris !) Re bus, terminal la porte Maillot ! Quelqu'un aurait il l'obligeance de faire (en comparaison avec le TGV) le bilan temporel/financier/écologique ? Ca permettrait peut être à quelques adorateurs aveuglés de revoir leur position !
Réponse de le 01/02/2011 à 16:36 :
Où êtes-vous allé chercher que le fait d'appliquer en France la législation française du travail soit contraire au droit européen? Si tel avait été le cas, il y a belle lurette que la Commission européen ne aurait tancé la France.
a écrit le 01/02/2011 à 14:23 :
Vivement qu'il y ait davantage de concurrence entre les transporteurs aériens. J'ai pris une fois un vol Ryanair pour aller au Maroc au départ de l'aéroport de Beauvais et j'ai payé quelques dizaines d'euros l'aller-retour.
a écrit le 01/02/2011 à 12:45 :
Combien la CCi de Marseille verse-t-elle à Ryanair pour que cette Cie revienne??
a écrit le 01/02/2011 à 12:41 :
Vive le low cost qui offre un service moins cher et SUPERIEUR en sécurité des vols que les nantis et suffisants qui n'aiment pas la concurrence .
Réponse de le 01/02/2011 à 13:12 :
@ pax: voyage en low cost parce que t'as pas d'argent, mais ne dis pas que la sécurité y est meilleure :-)
Réponse de le 01/02/2011 à 14:14 :
@pax, voir la réponse pertinente @ ali koutboul:
j'ajouterai, crier "vive le low cost" , c'est crier "à bas les augmentations de salaire"!
j'ajouterai, on va voir ce que va devenir la sécurité (et les prix!), quand les premiers avions achetés vont devenir vieux et arriver dans la phase de maintenance importante!
Réponse de le 01/02/2011 à 15:42 :
Nous sommes tous des infectes consommateurs. Je ne crie pas "vive le low cost", mais comme les copains, je regarde dans mon portefeuille pour voir ce que je peux acheter avec l'argent que j'ai, et comme les copains, de droite comme de gauche, je choisis le meilleur prix en étant conscient de couper la branche sur laquelle je suis assis, mais quel est le donneur de leçon qui n'a pas fait la même chose ?
a écrit le 01/02/2011 à 11:41 :
au final Ryanair opérera autant de ligne? mais sans respecter le droit du travail français!!
a écrit le 01/02/2011 à 11:40 :
Un jour viendra peut être où même la sncf sera concurrencée par un genre de "RyanTrain" avec des salariés basés à l'étranger , et les prix des tickets baisseront et les cheminots se mettront à travailler plus efficacement ....
Réponse de le 01/02/2011 à 13:13 :
@ jedi64: tu dois penser que seulement le salaire des cheminots baissera :-) mais je peux t'assurer que le tien aussi :-)
Réponse de le 01/02/2011 à 14:28 :
quel monde merveilleux que celui où les salaires seront aussi low cost pour tous. Si c'est pas le rêve communiste, pincez-moi!
Réponse de le 20/02/2011 à 13:48 :
En attendant, à la sncf, tu arrives parfois en retard mais vivant... Regarde la privatisation en Angleterre, avec le nombre de morts sur des trains normaux, imagine des conducteur RyanTrain sur des TGV, pour sur que tu arriveras à l'heure...au paradis !

Un jour, sur un train Toulouse Bordeaux, j'ai du 2 heures de retard à cause d'un train fret privé (donc "NON-SNCF") tombé en panne sur la voie. Conséquence, pas de remboursement retard car cause externe à la SNCF. Avec la concurrence, on risque d'avoir ce genre de soucis et le consommateur sera perdant.
a écrit le 01/02/2011 à 10:51 :
Esperons qu ils réouvrent la ligne sur brest.

air france aller retour 200 euros
sncf aller retour 200 euros

bam bam

Réponse de le 01/02/2011 à 12:43 :
sauf que les cotisations sociales resteront en Irlande, pays où les banques et cie d'ass sont quasi en faillite....!! Les futurs retraités français avec un contrat irlandais ont du soucis à se faire. Les employés français cotisants en irlande iront-ils se faire soigner en irlande ????
Réponse de le 01/02/2011 à 14:44 :
enfin, Paul ! se soigner en Irlande ! avec quel argent ? "couverture sociale" ??? qu'est ce encore ce délire: couverture "sociale" !!! ça c'est bon pour les endroits où on est entre gens de bonne compagnie. Nous, nous sommes des combattants de la "libre entreprise": pour NOTRE plus grand profit...
a écrit le 01/02/2011 à 10:26 :
vous n'avez pas bien compris: Ryanair revient avec du personnel étranger en détachement à Marseille et soumis aux lois irlandaises.
Réponse de le 01/02/2011 à 12:49 :
Oui mais quand Ryannair a quitté Marseille , 1000 emplois indirects étaient menacés. Certes les personnels de la compagnie ne seront pas soumis à l'impot français mais on peut se féliciter pour ces emplois indirectement créer :)
a écrit le 01/02/2011 à 9:18 :
Retour de Ryanair tout penaud, sans subventions publiques, comme quoi le contribuable n'a pas besoin de subventionner les lignes Ryanair, celles ci sont rentables, Ryanair se gave en faisant un pseudo chantage aupres des conseils generaux locaux
Réponse de le 01/02/2011 à 14:15 :
"Tout penaud ?", vous n'avez pas compris : Ryanair est remplacé les 1000 emplois français par 1000 emplois de droit irlandais !
Réponse de le 01/02/2011 à 14:47 :
Vous, Yves, n'avez pas compris. Lorsque Ryanair est venu à Marseille, c'était pas "gratos" (demandez à la CCIM). Ils ont fait du chantage au départ, et ont perdu. Maintenant que la CONCURRENCE vient, ils réapparaissent SANS RIEN DEMANDER (selon Pam Pam). Si ce n'est "avoir la queue basse" !!!
Réponse de le 01/02/2011 à 16:49 :
effectivement PM. D'autant plus que lorsque Ryanair était basé à Marseille, les salariés étaient sous droit irlandais et ne payaient pas de charges en France... c'est justement ce que leur reprochaient les tribunaux.
a écrit le 01/02/2011 à 8:42 :
LOL le retour de Ryannair la queue entre les jambes. Enfin une victoire, avoir réussi à faire plier ces entreprises qui pratiquent le racket auprés des conseils généraux et municipalité, bon boulot.
Réponse de le 01/02/2011 à 9:24 :
Reste à mettre au pas les autres racketteurs comme la SNCF et les fonctionnaires.
Réponse de le 01/02/2011 à 9:43 :
Mais quelle haine dégoulinante!!
Réponse de le 01/02/2011 à 10:17 :
Une boite privee qui vit de subventions publiques en annoncant 380 millions d'euros de benefices dont une grande partie payee par le contribuable, c'est degoutant
Réponse de le 01/02/2011 à 10:31 :
Vous n'avez pas bien compris: RYANAIR revient avec du personnel étranger en détachement à Marseille et soumis au drroit irlandaise.
Réponse de le 01/02/2011 à 10:34 :
C'est pas de la haine, la compagnie voulait partir et a crié scandale parce qu'on lui a dit d'obéir aux lois... (cf l'article de La Tribune : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/20101017trib000563294/les-syndicats-francais-denoncent-le-chantage-a-la-republique-de-ryanair.html)

Quant à la SNCF et les fonctionnaires je vois pas le rapport, il y a des soucis, mais ce n'est pas une question de droit ou de lois.
Réponse de le 01/02/2011 à 10:43 :
pourquoi vous êtes cheminot ou fonctionnaire? la verité vous blesse t'elle?
Réponse de le 01/02/2011 à 10:53 :
vive la conccurence... a mort la sncf
Réponse de le 01/02/2011 à 11:02 :
A JMC : pourquoi etes vous si frustré cher ami : vous avez été recalé aux concours de fonctionnaires, la SNCF n'a pas voulu de vous ? Pourquoi cette stigmatisation generale et sans cesse des fonctionnaires ?
Réponse de le 01/02/2011 à 11:36 :
Pour la sncf, lisez un peu la verite sur des sites comme l'ifrap.org , et vous verrez que les cheminots nous coutent un max !
Tant mieux pour eux, mais le problème c'est que c'est une sorte de redistribution forcée ... au détriment des autres contribuables .
Réponse de le 01/02/2011 à 12:00 :
avec toutes ces espèces d'injustices en ce bas monde , vivement le retour de ryanair ou autres , à ce prix , pour voir ma famille , étant chômeur.C'est un don du ciel.Les gens aisés ne sont pas de ce monde j'ai l'impression.
Réponse de le 01/02/2011 à 13:53 :
Si t'es chômeur, reste dans ta famille :-))
Réponse de le 01/02/2011 à 14:09 :
@ ali koutboul,
il faut comprendre la mécanique de ryanair:
on emploie à bas salaire, sans protection sociale en touchant le max de subventions locales (que vous payez indirectement! pas dans le prix du billet, mais dans le prix de vos impôts locaux!) et le bénéfices sont rapatriés dans la poche de quelques'uns hors de France! donc vous ne voyes pas le retour des impôts, c'est à dire prof, infirmières , flics, juges, infrastructures,... que vous devez payer aussi via vos impôts!
no free lunch, ce que vous ne payez pas sur votre billet, vous le payez d'une autre façon mais pour le moment cela profite à d'autres! à la fin vous êtes donc perdant.
Réponse de le 01/02/2011 à 14:51 :
@undon_non_un_vol: non, ali koutboul ne comprend pas ! Son idéal, c'est de pouvoir monter dans un "Navion", comme les "grands de ce monde", pour aller visiter les eden, comme (au hasard) la Tunisie, L'Egypte, le ...
Réponse de le 02/02/2011 à 15:55 :
Quelqu'un a t'il deja pris Ryanair ?
C'est mourrir de rire.
des hotesses quie ne parlent pas français, sur une ligne interieure, et à l'accent elles n'etaient pas irlandaises
Un voyage, tres amusant avec vente de tickets de loteries ventes de sandwich... tres folklorique.

des horaires tordus, des documents non traduits en anglais, des sous-guichets sombres.

Non il ne faut pas parler de sécurité "optimum" et encore moins d'accompagnement.

mais bon c'est pas chere... alors je le prend, je gruge ma note de frais avec un devis Airfrance et ca m'en laisse plus dans la poche pour tout claquer en boite !

yaïla !

Et je me fous royal des conditions de travails des hotesses...
Réponse de le 09/04/2011 à 23:57 :
tout à fait d'accord..vive ryanair

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :