En s'alliant avec Etihad, Air France-KLM fait-il entrer le loup dans la bergerie ?

 |   |  649  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En signant avec un transporteur du Golfe, qualifié encore récemment de "prédateur" en interne à Air France, le groupe français va-t-il réussir à endiguer leur offensive ou va-t-il continuer à se faire manger de la laine sur le dos ? Des études réalisées en interne appellent à la prudence. D'où un accord pour l'heure modeste et une volonté de procéder par étapes.

En annonçant ce lundi la signature d'un accord commercial avec la compagnie du Golfe Etihad Airways (Abu Dhabi), Air France-KLM fait-il entrer le loup dans la bergerie ? Avec cette alliance, appelée à terme à être plus approfondie que les accords de partages de codes annoncés ce jour, le groupe français va-t-il réussir à endiguer la déferlante des compagnies du Golfe, ou continuer à se laisser toujours plus manger de la laine sur le dos, certes un peu moins vite ? Air France-KLM n'a-t-il pas été parmi les plus réactifs à dénoncer les dangers de ces compagnies qui viennent siphonner les marchés européens avec des hausses de capacités impressionnantes (liées à leurs carnets de commandes d'avions vertigineux) ? Emirates, Qatar Airways, Etihad Airways ne sont-ils pas qualifiés de "prédateurs" en interne à Air France ?

Des marchés aux antipodes

"Fait-on entrer le loup dans la bergerie, la question se pose en effet, explique un cadre de la compagnie française. Nous avons fait plusieurs études qui appellent à la prudence. Il y a beaucoup d'incertitudes". Le principal problème réside dans le déséquilibre des marchés : la population d'Abu Dhabi dépasse les 1,5 million de personnes, celle de l'Union européenne se rapproche des 500 millions. "Contrairement à la compagnie américaine Delta avec qui nous avons noué une alliance très forte, Etihad Airways n'a aucun marché à proposer", admet-on au sein d'Air France.

D'où, la modestie de l'accord annoncé ce lundi, qui se résume à quelques accords de partage de codes vers des destinations non desservies (pour éviter le risque de cannibalisation) par Air France-KLM. Et de procéder par étapes. "Nous en avons franchi une", commente t-on chez Air France. "Si l'accord est équilibré, nous développerons le nombre de destinations en partage de codes concernées à partir de la prochaine saison d'été", précise t-on.

Air Berlin améliore la corbeille d'Etihad

En outre, en mettant dans la boucle Air Berlin, aujourd'hui contrôlée en partie par Etihad, l'accord général s'équilibre un peu plus. En effet, Air France et KLM trouvent ainsi un allié de poids pour défier son grand rival Lufthansa sur son marché. Pour aller plus loin, Air France-KLM et Etihad devront donc trouver de nouveaux équilibres. Il faudra trouver des contreparties à l'ouverture d'un plus grand nombre de destinations européennes à la compagnie du Golfe. Cette deuxième étape passera par des achats communs et des accords sur la maintenance, selon Etihad. S'il n'y a eu aucun détail communiqué sur ce point, Air France-KLM espérait, ces derniers mois, voir confier à Air France Industrie la maintenance d'avions d'Etihad.

Le cas Lufthansa

Cette alliance traduit les difficultés des compagnies aériennes traditionnelles face au pilonnage des transporteurs du Golfe, notamment sur les routes reliant l'Europe à l'Asie-Pacifique. Disposant de puissants aéroports de correspondances sur axe, Dubai, Abu Dhabi, Doha, Emirates, Etihad et Qatar Airways ne cessent de prendre des parts de marché. Après avoir tenté durant des années de riposter, certaines compagnies classiques tentent de résister en s'alliant avec l'un des prédateurs. L'Australienne Qantas a ainsi annoncé le mois dernier un partenariat commercial d'envergure avec Emirates, tandis que, selon la presse britannique British Airways discute d'une alliance avec Qatar Airways. Si cette information se vérifiait, Lufthansa apparaîtrait comme la seule des trois majors européennes à ne pas avoir conclu de partenariat avec un transport du Golfe. En apparence seulement. Car en étant allié de Turkish Airlines qui présente par bien des égards beaucoup de points communs avec les transporteurs du Golfe (hub sur l'itinéraire des routes Europe-Asie, qualité de services, forte hausse de capacités). Et récemment encore, Lufthansa s'agaçait de la concurrence de la compagnie turque, selon des sources au sein de l'association des compagnies européennes (AEA). A méditer donc...
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2012 à 17:36 :
Quelques staistiques pour ceux qui sont toujours coupé de la realité:
CDG : 55 millions de voyageurs internationaux 2011 !
DXB (Dubai airport): 50 millions en 2011 !
selon les taux de croissance actuels DXB devrait depasser CDG en terme de traffic international d'ici 2 ou 3 ans.
En plus, alors qu'une grand partie des vols d'AF est limité a l'europe de l'ouest, la majorité des vols des companies du golf sont des long courriers (plus de marges).
Réponse de le 09/10/2012 à 22:34 :
C'EST VRAI....ENCORE QUE POUR COMPARER LA MEME CHOSE, PUISQUE DXB N'A QU'UN SEUL AEROPORT DANS L'EMIRAT ARABE UNI DONT LE TRAFIC INTERNATIONAL EST CONCENTRE SUR DXB , IL FAUDRAIT PRENDRE AUSSI, POUR PARIS, LES CHIFFRES D'ADP SUR LES AEROPORTS PARISIENS, AVEC CDG + ORY + LBG...
EN 2011 ADP AVAIT UN TRAFIC DE 88,1 MILLIONS DE PASSAGERS DONT 19% EN VOLS DOMESTIQUES, 42% EN EUROPE, 39% INTERNATIONAL (HORS EUROPE) ...
PAR CONTRE EN TERME DE CROISSANCE, LE TRAFIC DE DXB AIRPORT A AURGMENTE DE 8% LA OU ADP EN FAIT 4,7% EN 2011....
MAIS A Y REGARDER DE PLUS PRES 8% DE 50,1 MILLIONS DE PAX CA FAIT ENVIRON 4 MILLIONS EN PLUS ALORS QUE 5,7 % DE PAX POUR ADP CA FAIT QUAND MEME 5 MILLIONS EN PLUS...
ENFIN 49% DES ESCALES AF SONT EN EUROPE, 51% POUR L'INTERNATIONAL...MAIS L'INTERNATIONAL C'EST 81% DES PASSAGERS TRANSPORTES PAR LA COMPAGNIE.
Réponse de le 09/10/2012 à 23:10 :
DXB n'est pas le seul aeroport des UAE, Etihad avec qui AF viens de signer est basee a abu dhabi. A une trantaine de kilometres au nord de dubai se trouve l'aeroport lowcost de sharjah (10 millions de passager). Sans oublier le mega aeroport DWC en construction, dote de 5 pistes d'atterissange et une capacite de 150 millions de passagers !
tous ceci dans une region a peine plus grande que l'ile de france!
Mais leur strategy est entrain de prendre forme : devenir un tremplin entre l'europe et l'afrique a l'ouest et l'asie/oceanie a l'est.
a écrit le 09/10/2012 à 15:22 :
C'est vrai Yann ,on ne paye pas le petrole ,on a pas de charges sociales ,pas d'assurances sante ,pas de retraites , seulement des salaires.Pas de protections ,on vire ,on embauche.Pas les 35 heures .Et.....une palanquee de ''charges de pouvoir'' qui se servent .Donc ,ne jetez pas la pierre a AF.
a écrit le 09/10/2012 à 7:35 :
Etihad apprendra à Air France a gérer une compagnie aérienne.
Réponse de le 09/10/2012 à 8:16 :
C est vrai que quand on ne paye pas le petrole c est tout de suite plus simple!
Réponse de le 09/10/2012 à 8:44 :
Quand la direction de la compagnie est soutenue par celle de l'aéroport, par le ministre des transports, par celui du petrôle, et que l'état donne des fonds illimités, cela facilite une bonne gestion. Voilà qui ferait envie à AF KLM. Votre sagacité est au moins égale à votre expertise, mon cher Cifra 42 !
Réponse de le 09/10/2012 à 8:51 :
No Mr.Yann,à l'étranger Etihad paye le pétrole comme tout le monde.Vous etes mal informé.
A Dubai c'est possible (à verifier) mais hors Dubai no et no.... par contre Air France est sub
ventionnée(pas oublier la participation étatique...)
Réponse de le 09/10/2012 à 9:15 :
Maurice,vous parlez de Air France ou de Etihad? Vous oubliez (comme d'ailleur toute l'industrie
étatique française)que Air France sont des protegés et assistés par tous les gouvernements
passés,présents et futures.Vous voulez encore plus?Toutes répliques sont inutiles,facieuses et
chauvines.Ouvrez les yeux et volez avec Air France(moi je suis "obligé" de les utilisers)
Réponse de le 09/10/2012 à 10:27 :
Cifra42, ou avez vous vu que AF est subventionnée, c'est contraire aux règles européenne je pense que ses concurrents n'auraient pas manqué de porter l'affaire en justice.
Le ministre des transport en France gère aussi la SNCF qui est un concurrent d'AF je ne pense pas qu'ETHIAD est le même souci
Le gouvernement précédent dans le but de vendre des rafales à accorder à Emirates des droits d'atterrissages supplémentaire en France , résultat aucun rafale vendu, effectivement on voit bien que Air France est protégé par le gouvernement.
Concernant le prix du pétrole je pense que n'importe quelle compagnie aérienne européenne serait satisfaite d'avoir les conditions des compagnies du Golf, et je ne vous parles pas des impôts charge sociale etc ...

Enfin vous êtes "obligé" d'utiliser AF encore une habitude bien française , c'est toujours mieux ailleurs.
Je croix me rappeler qu'on voulais "obliger" Air France à n?acheter que des Airbus qu'elle était votre réaction ?
Réponse de le 09/10/2012 à 11:40 :
CIFRA42...IL Y A ENCORE DES GENS QUI PENSENT QU'AIR FRANCE EST UNE ENTREPRISE PUBLIQUE.... REVEILLEZ VOUS AIR FRANCE EST PRIVATISEE DEPUIS 2003 ...
IL N'Y A RIEN DE CHAUVIN DANS MES PROPOS, MAIS DE SIMPLES FAITS ET CONSTATS...
IL Y A LONGTEMPS QU'ELLE NE TOUCHE AUCUNE SUBVENTION NI DE L'ETAT, NI DE L'EUROPE, NI DES COLLECTIVITES, NI DE PERSONNES D'AILLEURS....
C'EST DONC UNE ENTREPRISE PRIVEE DONT L'ETAT POSSEDE ENCORE 18% DU CAPITAL ET N'A AUCUN DROIT DE VETO OU DE BLOCAGE...
QUANT AU PRIX DU PETROLE QU'ETHIAD ACHETE, IL EST VRAI QUE LE COUT D'ACHAT ET CELUI DU PRIX DU BRUT SANS AUCUNE TAXE DANS LES PAYS DE GOLF, CE QUI EN FAIT UN PRODUIT 90% MOINS CHER QU'EN EUROPE...MAIS PARTOUT AILLEURS OU ETHIAD SE POSE ET EN EUROPE EN PARTICULIER ELLE L'ACHETE AU PRIX DU MARCHE, C'EST A DIRE COMME AIR FRANCE OU D'AUTRE COMPAGNIES... IL N'Y A PAS DE DIFFERENCE.
PAR CONTRE, DEPUIS SA BASE DE DEPART ETHIAD COMME TOUTES LES AUTRES COMPAGNIES DU GOLF NE SE GENE PAS DE REMPLIR LEUR RESERVOIRS DE FUEL BON MARCHE AVANT DE PARTIR PARCOURIR LE MONDE ...
DE PLUS, NE PAS OUBLIER QUE TOUTES LES COMPAGNIES DU GOLF BENEFICIENT DES AIDES ET SUBVENTIONS DE LEUR ETAT RESPECTIF SANS AUCUNE LIMITE, FUEL, TAXES AEROPORTS, DROIT DE TRAFIC, CHARGES SOCIALES, .... CE QUI LES RENDENT PARTICULIEREMENT CONCURENTIELLES...
Réponse de le 09/10/2012 à 12:44 :
C'est 2004 la privat (au moment de la dilution des parts de l'Etat avec la fusion avec KL. l'Etat a 15% aujourd'hui.
Réponse de le 09/10/2012 à 14:27 :
MR BILL... POUR ETRE PLUS PRECIS AVEC L'HISTOIRE:
C'est le 10 juillet 2003, que l'assemblée des actionnaires d'Air France entérine la privatisation totale de la compagnie aérienne en rapport avec la mise en harmonie des statuts relative à la loi 2003-322 du 9 avril 2003 relative aux entreprises de transport aérien et notamment à la société Air France.
Les changements de statut, votés par les actionnaires le 10/07/2003, comprennent notamment la mise en place d'un mécanisme garantissant la nationalité majoritairement européenne de son actionnariat, ainsi que des dispositions portant sur la composition de son conseil d'administration et la représentation du personnel, la question du risque d'évolution du statut des personnels.
PAR CONTRE
Ce n'est que le 3 mai 2004 que se forme le Groupe Air France-KLM, née de la fusion entre Air France et KLM et fait de ce groupe une société privatisée même si l'État français détient encore des parts importantes au sein du capital.
EN CLAIR....POUR NE FAIRE UN AMALGAME ERRONNE AVEC LA REALITE...
DANS LES STATUT, AIR FRANCE EST BIEN PRIVATISEE EN 2003, ALORS QU'EN 2004 C'EST LA FUSION AF/KLM QUI CONSTITUE UN GROUPE PRIVE.
J' ESPERE AVOIR ETE PLUS PRECIS...
Réponse de le 09/10/2012 à 15:00 :
Pas d'accord, on peut pas dire qu'en juillet AF était privatisée puisqu'elle l'a été en mai 2004....
Réponse de le 09/10/2012 à 15:01 :
Pour être plus précis, les statuts d'ADP ont changé, mais ADP n'est pas pour autant une entreprise privée. J'espère avoir été plus précis.
Réponse de le 09/10/2012 à 15:33 :
JE CONFIRME...
SI LES STATUTS D'UNE ENTREPRISE CHANGENT PAR VOTE LORS D'UNE ASSEMBLEE... ILS SONT APPLICABLES ET APPLIQUES DES LE VOTE ( A QUELQUES JOURS PRES) ET L'ENTREPRISE PASSE DONC SOUS DROIT PRIVE ET EST DONC GEREE COMME UNE ENTREPRISE PRIVEE... LE DROIT DU COMMERCE FRANCAIS NE LAISSE HELAS AUCUN CHOIX POSSIBLE... UNE ENTREPRISE NE PEUT ETRE GEREE COMME UNE ENTREPRISE PUBLIQUE SI CES STATUTS DE LE PERMETTENT PAS ET INVERSEMENT.
PAR CONTRE QUE LE CAPITAL SOIT OUVERT AUX ACTIONNAIRES AFIN QUE L'ETAT DEVIENNE MINORITAIRE DANS CELUI-CI PEUT SE FAIRE PLUS TARD, MAIS CA C'EST AUTRE CHOSE ET DANS LES FAITS L'ENTREPRISE EST DEJA GEREE PAR STATUTS PRIVES.
C'EST LA MEME CHOSE POUR ADP...STATUTS DE GESTION PRIVEE...CAPITAL A OUVRIR PLUS TARD POUR DILUER OU VENDRE LES ACTIONS DE L'ETAT AFIN DE SE CONFORMER AUX STATUTS...
ENCORE UN AMALGAME QUE BEAUCOUP DE GENS FONT MALHEUREUSEMENT A TORT...ILS CONFONDENT SOUVENT OUVERTURE DU CAPITAL AVEC STATUTS !!!
AIR FRANCE A BIEN ETE PRIVATISEE PAR VOTE ET STATUTS EN JUILLET 2003... QUOI QUE VOUS EN DISIEZ...
Réponse de le 09/10/2012 à 17:00 :
c'est çà, c'est çà, privatisée mais avec des capitaux majoritairement publics, c'est la meilleure. Mais bon ..heureusement que l'OPE a réussi....
Réponse de le 09/10/2012 à 17:23 :
COMME VOUS LE DITES D'AILLEURS VOUS MEME, IL S'AGISSAIT TOUT AUTANT D'UNE OPE QUE D'UNE OPA... VOUS N'ETES DONC PAS SANS SAVOIR QUE LES REGLES FINANCIERES DE LA COB DEFINISSENT DES METHODES, DES PRATIQUES ET DES VERIFICATIONS QUI NECESSITENT DU TEMPS ET QUI NE PEUVENT SE METTRE EN PLACE QUE SI LES STATUTS ONT ETE AU PREALABLE MODIFIES ... UN ECHANGE DE CAPITAL NE SE DECIDE DONC PAS EN UNE SEMAINE ET SEULEMENT SI L'ACCORD DE LA COB A ETE OBTENU AVANT CE QUI PEUT DURER PLUSIEURS MOIS, CONTRAIREMENT AUX MODIFICATIONS DES STATUTS D'ENTREPRISES QUI SONT IMMEDIATS...
SI L'OPE N'AVAIT PAS REUSSI, IL Y AVAIT ENCORE D'AUTRES FACON DE DILUER LE CAPITAL DE L'ETAT DANS AF...
ON VOIT BIEN PAR VOS COMMENTAIRES QUE VOUS MECONNAISSEZ LE MONDE DE LA GESTION DES ENTREPRISES ET LES REGLES DU COMMERCES...
CQFD
Réponse de le 09/10/2012 à 22:18 :
Moi je vois surtout que vois surtout que vous sortez d'un autre âge. La Cob s'est finie depuis belle lurette. Il y a un quelque chose qui s'appelle l'AMF. Si je suis votre raisonnement, en changeant de statut, on devient de facto privatisé. NON ON SE DONNE LES MOYENS DE L ETRE. Après cela prend le temps qu'il faudra. Entre le moment où le statut d'AF a été modifié et la présentation de l'accord de fusion d'AF-KL en septembre 2003, il y a eu une négo. Jusqu'à très tard dans la nuit, le deal a failli capoté. S'il avait capoté, AF aurait certes eu son statut modifié, mais toujours l'Etat plus de 50%, donc pas une entreprise publique. C'est le cas d'ADP. Changement de statut en 2005 mais toujours pas privatisé. Comment vous l'expliquez alors? Par une explication qui n' a ni queue ni tête une nouvelle fois?
Réponse de le 09/10/2012 à 23:03 :
JE VOIS SURTOUT QUE VOUS NE VOUS PLACER PAS SUR L'EPOQUE... JE DIS BIEN QU'A L'EPOQUE L'AMF S'APPELAIT LA COB... ET PAS L'AMF...
Ensuite c'est le 30 septembre 2003 qu' AIR FRANCE et KLM annoncent officiellement leur rapprochement via une Offre Publique d?Echange amicale d?AIR FRANCE sur KLM.
C'est le 11 février 2004 qu'elle obtient l'accord des autorités de la concurrence européennes et américaines.
C'est le 29 mars 2004 qu'est donné le feu vert de la Commission des Participations et des Transferts.
C'est le 5 avril 2004 que se fait le lancement de l?offre d?échange sur les titres KLM.
C'est le 5 mai 2004 que se fait la cotation du nouvel ensemble sur les marchés de Paris, Amsterdam et New York.
Et c'est bien le 15 septembre 2004 que se fait la création de la société holding.
VOUS VOYEZ BIEN QU'ENTRE LE CHANGEMENT DES STATUTS EN JUILLET 2003 ET LA DATE DES PREMIERES COTATIONS EN MAI 2004 IL SE PASSENT PLUSIEURS MOIS...
COMME TOUTES LES " NEGO" CELLES-CI RISQUENT A UN MOMENT OU A UN AUTRE DE CAPOTER, AF N'Y A PAS ECHAPPE... ET C'EST MEME PLUTOT LA REGLE DU JEU AFIN D'OBTENIR OU NON, SELON QUE L'ON SE PLACE DU COTE DE L'ACHETEUR OU DU VENDEUR, QUELQUES CONCESSIONS DE PLUS... TOUTES LES ECOLES DE COMMERCES ET DE MANAGEMENT ENSEIGNENT CETTE REGLE...
IL N'Y A AUCUNE GARANTIE DE REUSSITE POUR QUI QUE SE SOIT...
JE VOIS AUSSI QUE VOUS ADMETTEZ QUE LES STATUTS ONT ETE MODIFIES EN JUILLET 2003.. ET QUE CEUX-CI ONT BIEN PERMIS DE FAIRE CHANGER LA REPARTITION DU CAPITAL EN DILUANT LA PART DE L'ETAT PAR FUSION AVEC KLM...ON AVANCE ENFIN...
IL EST BIEN EVIDENT QUE SI UN ACCORD DE FUSION N'AVAIT PU ETRE POSSIBLE, UNE NOUVELLE ASSEMBLEE DES ACTIONNAIRES AURAIT ETE NECESSAIRE AFIN D'ENTERINER CE FAIT ET MODIFIER A NOUVEAU LES STATUTS... C'EST LE CODE DU COMMERCE...
POUR ADP TOUT COMME LA POSTE AUJOURD'HUI ET BIEN D'AUTRES A VENIR, C'EST LA MEME PROBLEMATIQUE...
Réponse de le 09/10/2012 à 23:44 :
on y vient, enfin, donc pour vous ADP et La Poste sont des boites privés. bon allez bonne nuit. on est pas d'accord. A la prochaine sur ce site.
Réponse de le 10/10/2012 à 0:09 :
PAS GRAVE ...
ON N'EST PAS OUBLIGE D'AVOIR LE MEME POINT DE VUE...
C'EST CE QUI FAIT LA RICHESSE DE CE SITE ET DE LA COMMUNICATION EN GENERALE...
LA OU JE SUIS, C'EST PLUTOT BONJOUR... JE COMMENCE MA JOURNEE...
a écrit le 09/10/2012 à 1:17 :
Quatar rejoint Oneworld : peut-être qu'une alliance avec etihad fera sens pour AF-KLM , plutôt que de se laisser distancer ...!
a écrit le 09/10/2012 à 0:09 :
On a vu pour Usinor-Arcelor comment demander de l'argent à des étrangers permettait de conserver un peu de pouvoir dans une entreprise française quelque peu sensible. Parce qu'avoir un accès à de l'acier, c'est pas anodin pour un pays industriel et avoir une compagnie aérienne quand on est bien placé dans le tourisme, cela peut servir aussi... Que se passerait-il si on ne produit plus d'acier et qu'on ne veut pas nous en vendre sauf très chers (cf pétrole) ou si nous n'avions plus de compagnie aérienne et que les compagnies décidaient de rendre très chères les destinations françaises ?
a écrit le 08/10/2012 à 22:17 :
Air France est en difficulté avec le low cost; doit faire face à lufthansa en Europe de l'est ( marché en pleine croissance), et subit le rouleau compresseur d'Emirates.
Air Berlin a besoin de cash et possède un réseau très dynamique.
Etihad est trop petit mais reste très bien implanté au moyen orient, porte vers l'Asie. Marché très prometteur.
Bref les 3 compagnies ont beaucoup a gagner d'un rapprochement ... capitalistique(?)
Ce rapprochement était prévisible depuis l'investissement d'etihad dans air Berlin.
Reste à savoir sous quelle forme. Le cours d'AF est actuellement très bas, trop.
Le temps presse et les autres compagnies se consolident.
a écrit le 08/10/2012 à 21:49 :
Saint Montebourg, priez pour eux !!!
a écrit le 08/10/2012 à 20:11 :
A prendre ou à laisser. Le groupe franco-néerlandais n'est pas assez solide pour résister au rouleau compresseur du Golfe et de l'Asie. De plus sa plate-forme phare (Roissy) n'est pas un modèle du genre !
a écrit le 08/10/2012 à 20:04 :
Vous avez sous vos yeux le déclin définitif de la France et de son passé. Etihad va racheter pour 3 dollars AF (sous 5 années, c'est certain car c'est leur modèle qui tue AF !!!!). KLM va surement être vendu (ou repris par eux-mêmes) juste avant pour récupérer un peu de cash. La France est désormais la cible de certaines civilisations qui ont décidé de s'y installer et d'en prendre le contrôle. Tout les 5 étoiles sont au Quatar, avec AF c'est Abu Dhabi (autre émirats), le foot PSG = Qatar ... C'est très très bien vu et la stratégie est parfaite, bravo pour leur patience qui paye car il s'agit de cela. Adieu Bourvil ça c'est clair, pendant ce temps le mariage gay (en fait l'adoption) est la chose vitale pour notre nation ! On est totalement cupide et largué, c'est vraiment "sauve qui peu".
a écrit le 08/10/2012 à 19:35 :
"If you can't beat them, join them" disent, je crois, les Américains. Belle illustration....
a écrit le 08/10/2012 à 19:28 :
Cela va être le grand bazar. Tout'il est à vendre mon bon monsieur.
Comme cela le personnel est prévenu, il est temps pour eux de bosser bien plus qu'actuellement. Fini le déni de concurrence.
a écrit le 08/10/2012 à 19:01 :
Que fait notre champion de la dé mondialisation ...Il est occupé il veut 'fourguer' PSA aulnay, les hauts fourneaux et quelques autres casseroles, service complet de mariage comme au BHV à nos amis du Qatar meilleurs acheteurs dans le pays...Ils ont déjà les banlieue, le psg ....
a écrit le 08/10/2012 à 18:50 :
Bon, faut quand même leur faciliter l'accès aux allocs, non :-)
a écrit le 08/10/2012 à 17:35 :
"Contrairement à la compagnie américaine Delta avec qui nous avons noué une alliance très forte, Etihad Airways n?a aucun marché à proposer", admet-on au sein d?Air France.

... Je crois que les gens d'air france n'ont rien compris: etihad et les compagnies du golf on pour strategie de devenir des hubs entre l'europe et l'asie.

Airfrance ne dessert que 5 villes vers la chine et l'inde (un marché de 2.5 milliards d'habitants), alors que les companies du golf en desserent plus d'une cinquantaine !
J'ai plusieurs amis expats chinois et indiens qui utulisent ces compagnies pour revenir chez eux car :
-le service est bien meilleur.
-les prix sont tres competitifs
-l'escale aux emirats leur permet (surtout leur femmes) de faire du shopping tax free dans les plus grands mall du monde.

Donc si airfrance perd des parts de marche c'est surtout a cause de leur maivais service et du fait qu'ils n'ont pas su se developper en asie!
a écrit le 08/10/2012 à 17:12 :
aujourd'hui en France, on est prêt à passer un pacte même avec le diable afin de contenter les actionnaires et redorer les comptes !!!
C'est affligeant mais ce n'est que le début ... QUID de celui qui a racheté les dettes européennes et américaines ????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :