Chantiers navals de Saint-Nazaire : des syndicalistes demandent la nationalisation

Particulièrement inquiets quant à la situation de leur entreprise, FO, Solidaires et la CFTC profitent des propos d'Arnaud Montebourg sur Florange pour attirer les projecteurs sur la Loire-Atlantique.

2 mn

En plein dossier Florange, des syndicats des chantiers navals de Saint-Nazaire souhaitent s'inviter dans le débat de la nationalisation. A la vue de la situation de ces chantiers de Loire-Atlantique, la CFTC, Solidaires et Force ouvrière publient aujourd'hui un communiqué commun. Ils évoquent une possible nationalisation. "L'Etat doit s'impliquer totalement pour garantir l'avenir du site de Saint-Nazaire, y compris en devenant actionnaire majoritaire" écrivent les représentants des salariés.

Presque la moitié des employés au chômage partiel

Le secrétaire adjoint de Force ouvrière, Jean-Marc Perez, considère même que "la nationalisation du chantier est incontournable". Ces déclarations semblent être une façon d'attirer l'attention sur ces chantiers, alors que les 2.100 personnes employées sur le site n'ont pas eu de nouvelles du gouvernement depuis une entrevue avec Arnaud Montebourg le 15 octobre dernier, de laquelle les représentants CGT étaient ressorti déçus, aucune avancée concrète n'en ayant découlé.

Cette semaine, la CGT explique que "aujourd'hui, 1000 salariés environ sont touchés par les mesures de chômage partiel. C'est la moitié des effectifs!"

Inquiétude

Le 27 septembre, presque 500 salariés avaient d'ailleurs cessé de travailler pendant une heure pour manifester leur inquiétude face au "silence du gouvernement". Ils demandaient un nouveau rendez-vous avec le ministre du Redressement productif après celui du mois de juin. Ce fut chose faite avec l'entrevue de la mi-octobre.

Fin août, la direction des chantiers navals STX de Saint-Nazaire annonçait 19.625 jours de chômage partiel prévus pour les mois de septembre et d'octobre. En septembre, l'inquiétude des salariés était nourrie par le fait qu'aucune nouvelle commande n'ait été enregistrée depuis l'annulation en avril de celle passée en décembre 2011 par Viking Ocean Cruises, en raison semble-t-il de la complexité du montage financier de l'opération.  "Les salariés n'ont aucune explication, psychologiquement c'est très dur à vivre" témoignait en septembre Nathalie Durand-Prinborgne, secrétaire de la section Force ouvrière de STX France.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 51
à écrit le 26/10/2013 à 13:44
Signaler
la nationalisation ça veut dire des milliards de perte pour l'état qui seront financées par les citoyens !!!! Quand on voit la productivité des branches de fonctionnaires c'est scandaleux .30% de fonctionnaires en moins ce serait des milliards d'imp...

à écrit le 19/12/2012 à 16:35
Signaler
salut les potes de st Nazaire!j'etais charpentier de marine et je connais vos soucis!mais ce n'est pas avec ce gouvernement socialiste que vous aurez du boulot!!Regardez,l'Italie construit plein pot des navires,Pologne,Finlande,Allemagne aussi,pourqu...

à écrit le 30/11/2012 à 0:17
Signaler
C'est le moment ! Dites que l'acier qu'on vous livre pour fabriquer les bateaux est pourri et vient de chez Mittal. Montebourg va vous arranger une nationalisation groupée.

à écrit le 30/11/2012 à 0:17
Signaler
je demande la nationalisation du gouvernement français par le gouvernement allemand ! c'est ce qui finira par se passer (ça commence d'ailleurs) , et il va y avoir de la casse !

à écrit le 29/11/2012 à 22:12
Signaler
La France serait-elle en train de devenir un état communiste comme dans le bon vieux temps ... Nationalisons tout, fermons nos frontières, mettons en place un dopage généralisé chez les sportifs représentant la nation ... Ah le bon vieux temps !!!

à écrit le 29/11/2012 à 21:46
Signaler
On a déjà vu combien nous a couté DEXIA (et les déclarations de son PDG à l'époque), ou du crédit lyonnais..

à écrit le 29/11/2012 à 20:24
Signaler
la boucherie gérard a ronchin dans le nord est en difficulté:je demande sa nationalisation!

à écrit le 29/11/2012 à 19:35
Signaler
Quelle est le vrai problème ? Un nombre de commandes insuffisant du fait du coût de fabrication plus élevé que dans d'autres pays ! Pourquoi ne pas créer des Zones Economiques Spéciales (ZES), comme en Chine, où les entreprises s'implanteraient car e...

le 29/11/2012 à 21:09
Signaler
... et il reste quoi, à côté de ces zones ??? NON, il faut un principe simple et général : un régime de retraite unique, un contrat de travail unique, etc .. sinon, on n'arrive qu'à des distorsions de concurrence, des effets d'aubaine, ...

le 29/11/2012 à 22:11
Signaler
votre idée semble bonne mr Glandu!!simplement les autres entreprises pas en zone ZES ferment la porte 6 mois apres???d autres solutions existent !!on les connait :supprimer les 35 h et passer à 39h,diminuer le nombre de fonctionaires ,flexibilité du ...

à écrit le 29/11/2012 à 19:02
Signaler
nationalisation? et oui. pourquoi pas. on a mal vécu les privatisations qui faisaient des employés des esclaves qui se suicident et des propriétaires/actionnaires des brutes qui s en foutent plein les poches. c est dans l´air du temps. je préfère vo...

le 29/11/2012 à 21:11
Signaler
surtout Floppy, ne créez rien : c'est tellement plus facile de "piquer" aux autres !!!

le 29/11/2012 à 21:43
Signaler
oui floppy le seul hic c est que nationaliser ou pas il faut trouver du travail pour les ouvriers ou alors on met tout le monde au smic du cadre à l ouvrier payés par l etat et vous refaites l ex-urss !!c est peut etre ce que vous cherchez !!!on va s...

à écrit le 29/11/2012 à 18:09
Signaler
Une nationalisation éventuelle apportera combien de commandes de bateaux ??? Nous ne sommes plus en 1946

le 29/11/2012 à 20:21
Signaler
Si si c'est Francois qui va passer commande, il aura un bateau et un avion pour aller a l'ONU, comme la reine d'Angleterre

le 29/11/2012 à 21:12
Signaler
pour Flamby, on pourra toujours mettre en chantier un pédalo !!!

à écrit le 29/11/2012 à 17:51
Signaler
La nationalisation voilà la solution! Pourquoi n'avons pas pensé plus tôt? Nationalisons l'UMP!

le 29/11/2012 à 18:14
Signaler
attendez encore un peu, ils n'est pas assez mal en point ca n'interesse pas encore le fsi, qui n'investit que dans des projets ' d'avenir'

à écrit le 29/11/2012 à 16:55
Signaler
VA falloir sauver les carnads boiteux mais pas tous. Seulement les canards bien gras à forte syndicalisation. C'est ca le socialisme, assurer le confort d'une aristocratie ouvrière aux frais du reste de la population.

à écrit le 29/11/2012 à 16:51
Signaler
Merci aux chantiers navals qui démontrent ainsi rapidement la stupidité de la démarche potentielle de nationalisation !

à écrit le 29/11/2012 à 16:30
Signaler
Bravo Hollande ma firme connait des difficultés je vais écrire à Hollande pour que l'état nous rachète .... merci la France & les Français

le 29/11/2012 à 17:07
Signaler
vous ne serez considere comme strategique que si, en ca de refus, vous avez la capacite a saccager des sous prefectures, prendre les gens en otage ( en expliquant que c'est la faute a sarkozy)

à écrit le 29/11/2012 à 16:22
Signaler
Ben oui, nous allons ré- inventer l'union soviétique avec sa politique marxiste merveilleuse ....... oui, mais c'est la politique de 1950 avec la dictature des communistes.......mais ce sont les mêmes qui relancent ces idées....... Bravo au ministres...

à écrit le 29/11/2012 à 16:20
Signaler
Et si Francois commandait un paquebot de 300 mètres pour emmener loin sa Ségolène, ça donnerait du travail

le 29/11/2012 à 19:03
Signaler
Il est déjà capitaine de pédalo et il n'aime pas naviguer en eaux troubles...

à écrit le 29/11/2012 à 16:15
Signaler
Pour ne pas nationaliser que les canards boiteux il faudrait penser aux entreprises profitables comme L V M H ou Publicis

à écrit le 29/11/2012 à 15:50
Signaler
Alors François,ce n'est qu'un début,tu vas voir l'avalanche...

à écrit le 29/11/2012 à 14:59
Signaler
montebourg a ouvert la boite de pandorre

à écrit le 29/11/2012 à 14:43
Signaler
Ils ont raison puisque le temps est venu pour les socialistes de tout nationaliser !!ils sont entrain de reconstruire l ex - urss si chere aux ecolos!!

à écrit le 29/11/2012 à 14:19
Signaler
Nationaliser les syndicats ...serait ce une solution valable pour créer de la richesse...?

le 29/11/2012 à 14:44
Signaler
C'est déjà le cas vu qu'ils sont financés indirectement par l'état, ils ont donc nul raison de se remettre en cause si ils n'ont plus grand monde de syndiqués.

le 29/11/2012 à 17:05
Signaler
ils sont surtout finances par l'obligation qu'on les entreprises de plus de 49 salaries, par l'argent de la formation, et par les CE

le 29/11/2012 à 18:48
Signaler
Ils le sont déjà puisque tirant leurs subsides de l'Etat et non pas de leurs maigres adhérents.

à écrit le 29/11/2012 à 14:18
Signaler
je propose de lancer la construction de nouveaux paquebots d'un nouveau genre, destinés à reconduire les clandestins chez eux. il y a là un marché énorme !

à écrit le 29/11/2012 à 14:14
Signaler
NOS syndicats (de salariés) se foutent-ils des salariés?

à écrit le 29/11/2012 à 13:49
Signaler
je demande la nationalisation des retraités !

le 29/11/2012 à 14:32
Signaler
chienlit: tu veux dire quoi ? je te signale que les retaités ont cotisé plus de 40 ans pour toucher. Si t'es jaloux, commence par faire ton temps et tu auras une autre perspective :-)

le 29/11/2012 à 14:50
Signaler
@ chienlit: c'est déjà fait pour nous ! Vous portez bien votre pseudo....

le 29/11/2012 à 17:13
Signaler
@chienlit: je ne saisis pas bien le but: les retraités ne sont-il pas déja nationalisés?

le 29/11/2012 à 17:25
Signaler
patrickb : rectification, tu as cotisé pour payer la retraite de ceux qui y étaient quand tu travaillais. Maintenant, tu touches une retraite payée par ceux qui travaillent actuellement. Donc si y a moins de gens qui travaillent ou qui touchent moins...

le 30/11/2012 à 0:45
Signaler
@Gilles: c'est le vieux refrain, mais tu dois savoir que 1) les anciens étaient moins nombreux de notre temps et que 2) leur retraite était peau de chagrin et 3) que la plupart n'ayant jamais pu prouver qu'ils avaient cotisé n'ont donc rien touché et...

à écrit le 29/11/2012 à 13:48
Signaler
ben honnêtement, si on en vient a nationaliser florange pour sauver 500 emplois affcteés à un site qui ne produit rien , et dont le potentiel laisserai encore 85% du marché à Mittal, je ne vois aucune raison de ne pas nationaliser le seul chantie...

à écrit le 29/11/2012 à 13:21
Signaler
Le marché de la croisière en Europe doit être victime de la crise et de la baisse du pouvoir d'achat des retraités européens. A moins de compter sur des commandants type celui du Concordia pour accélérer le renouvellement de la flotte.... STX France ...

à écrit le 29/11/2012 à 13:11
Signaler
il est clair qu'avec la breche ouvertea florange , tous les canards boiteux diriges par les syndicats vont demander a etre nationalises, histoire d'avoir de bonnes rentes ( la c'est meme plus des salaires) tout en prenant les gens en otage, avec la r...

à écrit le 29/11/2012 à 13:07
Signaler
Le pain est cher : je demande la nationalisation de mon boulanger !!! ...mais où va-t-on ??!!!

le 29/11/2012 à 15:01
Signaler
vers le comunisme rampant

à écrit le 29/11/2012 à 12:58
Signaler
Ce n'est pas en nationalisant que les carnets de commande se rempliront. C'est ce que l'on devait apprendre sans doute dans le promotion Voltaire de l'ENA !

le 29/11/2012 à 15:35
Signaler
la notion même de carnet de commande n'existe pas à l'ENA , on ne parle que d'impôts

le 29/11/2012 à 16:18
Signaler
Et ,si notre génial Francois commandait un yacht de 200 mètres pour sa Valerie, ça donnerai du travail

à écrit le 29/11/2012 à 12:58
Signaler
La boite de pandore?

le 29/11/2012 à 13:25
Signaler
Absolument !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.