Alexandre de Juniac : "la situation d'Air France est loin, très loin d'être rétablie"

 |   |  683  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Problème des navigants commerciaux, menaces de grève, durcissement ou pas du plan de restructuration...A l'occasion d'un déplacement à Tokyo cette semaine pour célébrer les 60 ans de la ligne Paris-Tokyo d'Air France, le PDG de la compagnie, Alexandre de Juniac s'est exprimé sur ces sujets.

La Tribune : les personnels de navigants commerciaux (PNC, ou hôtesses et stewards) sont la seule catégorie de personnels à n'avoir pas signé un accod avec la direction sur l'amélioration de la performance économique de 20% souhaitée par la compagnie. En avril, la convention des PNC arrive à échéance et la direction pourra imposer de manière unilatérale ses conditions. Cela vous convient-il?

Alexandre de Juniac : Personnellement je préfère un accord. Nous sommes passés à deux doigts d'en trouver un l'été dernier. Mais cela ne dépend pas de moi. La seule chose qui n'est pas négociable, c'est le principe d'équité avec les autres catégories de personnels qui se sont déjà engagés à un gain de 20% d'efficacité économique. Soit nous parvenons à trouver un accord, soit non et auquel cas, les nouvelles conditions seront plus sévères, notamment les contreparties qui avaient été envisagées dans le projet d'accord ne pourraient être données. La situation de la compagnie exige que tous fassent des efforts ; je suis convaincu que la raison l'emportera.??

Craignez-vous une grève au cours du premier trimestre 2013 à l'approche justement de l'arrivée à échéance de la fin de l'accord PNC ??

Je ne sais pas s'il y aura des grèves. S'il devait y en avoir, je pense que cela serait inefficace et mal venu. La situation financière d'Air France est loin, très loin d'être rétablie. Il y a encore un long chemin devant nous.

Le plan de restructuration Transform est-il suffisant ou faudra-t-il le durcir?

Au deuxième semestre 2013, nous ferons un point de rendez-vous comme prévu avec les organisations syndicales pour voir s'il y a lieu de lancer une deuxième étape. Il n'y a pas deux plans Transform mais un même plan avec une partie «a » et une partie « b ». Mais pour l'heure nous nous focalisons sur le déroulé de la première phase.?

Vous avez lancé un plan de départs volontaires portant sur 2767 personnes. Pensez-vous que vous trouverez suffisamment de volontaires ??

Oui je pense qu'il y aura assez de volontaires car les mesures d'accompagnement que nous proposons sont à la hauteur. Le plan est bien calibré. Les prochaines semaines nous le diront.??

L'année 2013 s'annonce pourtant plus difficile que ce que les économistes prévoyaient au moment de l'élaboration du plan Transform. 

Pour 2013, nous avons été prudents. Notre budget n'est pas calé sur des prévisions de croissance économique et de recettes pour Air France irréalistes. Même avec une conjoncture molle, notre plan de restructuration doit nous permettre de nous rapprocher de l'équilibre économique en 2013. C'est nécessaire si nous voulons dégager une bonne rentabilité en 2014.??

Pour lutter contre les low-cost, Lufthansa va transférer son activité court et moyen-courrier à sa filiale à bas prix Germanwings (à l'exception de l'alimentation des hubs de Francfort et de Munich), cette activité est appelée à disparaître chez Iberia et chez British Airways elle est extrêmement limitée. Air France sera-t-elle l'exception parmi les Majors européennes ? ?

Nous allons organiser notre activité court et moyen courrier avec quatre entités. Le régional avec le PRF, l'activité loisirs à bas prix avec Transavia, le point-à-point Air France en propre et l'alimentation du hub de Roissy. Je pense que c'est le bon moyen de s'adresser au marché. C'est une bonne réponse aux low-cost.??

Vous ne cessez d'insister sur la qualité. N'est-ce pas seulement le moyen de donner un côté glamour à votre plan d'économies ?

Pas du tout. C'est un choix commercial, raisonnable d'une compagnie historique qui porte les valeurs de la France. ?Nous parvenons à investir dans l'amélioration de la qualité en période de vaches maigres. Cela en dit long sur nos objectifs. Il y a déjà eu des progrès. Sur les vols européens, l'offre à bord a été nettement améliorée. Notre salon au nouveau satellite S4 de Roissy est parmi les meilleurs du monde. Il faut étendre cette qualité aux autres salons. Et continuer à investir dans nos produits et pour nos clients.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/06/2013 à 11:15 :
Les salariés d af doivent surtout se tourner vers les passagers. Élevé leur niveau de prestation vis a vis du client. Sourires ; gentillesse erc. pilotes devenir humbles et passer plus de temps en formation stricte ; tests et mise a epreuve. S il faut faire gicler les elements moyens qui oublient leur role et la conccurence. L excellence est possible mais elle demande des efforts (BA : 0 morts depuis 1975. Lufthansa : 2 ; AF.....no comment. Cata.
a écrit le 07/02/2013 à 17:02 :
Il y aura t'il des hôtesses accompagnantes pour les enfants durant les vacances scolaires pour les moyens courriers (province - Orly)
a écrit le 10/12/2012 à 11:45 :
Contrairement à beaucoup de commentaires oiseux et enflés, je trouve moi que AF ,c'est pas si mal et comme le disait une autre personne c'est tellement agréable d'entendre parler français dans cette cohue anglo saxonne. De toute façon y-en-a marre de tous ces "french basheurs". Il faut sauver le "soldat" AF et surtout le défendre.
a écrit le 03/12/2012 à 8:29 :
C'est pas trip advisor ici, on a que faire de vos avis subjectifs sur des compagnies extra européennes (souvent commanditaires de ces propres avis) qui n'ont pas les mêmes couts et qui creusent encore plus les déficits publics (Etat, retraites, secu...) ... vous sciez la branche sur laquelle vous vous trouvez ... l'heure est au patriotisme économique .. une notion très en vogue dans les pays d'ou sont originaires ces mêmes compagnies ... Et puis l'éternel refrain sur les grèves en France est depuis bientôt 1 an hors sujet puisqu' encadré par une loi dite Diar ... votée par un gouvenement que l'on a décrit comme "libéral"
a écrit le 03/12/2012 à 1:14 :
un peu plus bas sur ce forum, Gilles1 affirmait que AF avait du personnel toujours en grève, ce à quoi "MOI" et "PN320" répondaient que ce n'était que des poncifs !! Il est vrai que le passager moyen ne fait pas la différence entre une grève AF, une grève ADP ou une grève des contrôleurs aériens ..! Toutefois, j'ai relevé dans la presse nationale, les mouvements de grève suivants pour le groupe AF (je n'ai pas relevé les mouvements locaux type 'Bastia' : "Le Syndical national de pilotes de ligne & le syndicat CGT de la compagnie aérienne Air France ont confirmé leur appel à la grève, notamment à Air France, du 6 au 9 février" + "La CGT, la CFDT et FO appellent les salariés, essentiellement les personnels au sol, à se mobiliser le vendredi 30 mars" + "Le syndicat Sud Aérien d'Air France appelle les personnels au sol et navigants à la grève du 21 au 24 juin 2012" + 'week-end du 20 au 23 juillet 2012 :Un appel à la grève a été lancé par la CGT, syndicat majoritaire des personnels au sol, et l'Unac, le syndicat de hôtesses et des stewards. La CGT souhaiterait une grève illimitée, l'Unac qu'elle se termine le lundi 23 juillet." + "Le Syndicat des pilotes d'Air France (SPAF) a appelé mardi l'ensemble des pilotes de la compagnie à faire grève du 25 au 29 juillet 2012" + "La CGT Air France appelle l'ensemble des salariés de l'entreprise, toutes catégories confondues, à se mettre en grève à compter du vendredi 26 octobre" + "'L'Unac, premier syndicat de personnels navigants commerciaux (PNC) d'Air France, appelle à la grève les 8 et 9 janvier prochains.(2013) .. C'EST PAS TOUS LES MOIS, MAIS PAS LOIN !!! Il faudra quand même que le personnel pense aussi à la compagnie, car parfois, certains donnent l'impression de scier la branche sur laquelle ils sont assis !! c'est dommage, car AF-KLM est une belle compagnie, capable d'un beau développement si chacun y met du sien ... non?
Réponse de le 03/12/2012 à 7:21 :
Étant pn AF, je déplore que nous avons certainement trop de syndicats et du fait qu ils ne sont malheureusement pas toujours capables de s entendre... Il y a effectivement des appels à la grève dans cette entreprise ou la communication passe mal entre la nouvelle direction et les employés. Par contre, la grève étant un moyen de pression, la plus part de temps les syndicats lèvent la grève ( et ça ni votre post ni la presse n en parlent) et contrairement à ce que vous pensez, les pn et autres salriés de la boîte sont assez intelligents pour se faire leur propre idée des choses et ne suivent pas forcément les syndicats dans leur appels a la grève...de ces derniers appels à la grève dont vous parlez, il n y a eu aucune répercutions sur les passagers et le trafic était normal. Réfléchissez... Croyez vous vraiment qu on puisse se mettre en grève tout les mois? Peut être pensez vous que nous sommes des nantis comme tant d autres et que notre salaire et concervé quand il y a grève? La très très grande majorité des pn n ont pas suivi ces appels a la grève à répétions qui fatiguent autant vous que nous.... Mais tout en étant prêts à accepter certains changements pouvons nous tout accepter sous le prétexte de la mondialisation ?
Réponse de le 03/12/2012 à 16:31 :
@Fly ..; je pense que les appels à la grève perturbent presque autant que les grèves elles-même (stress, désorganisation, ...) et j'ai aussi noté (mais vous ne l'avez pas relevé) que ça touche une fois les PN, une fois les pilotes, une fois les bagagistes, une fois l'accueil au sol, une fois ... mais pour le voyageur, c'est toujours son voyage que cela perturbe !!! Tout accepter, certainement pas, mais négocier un développement de l'acivité contre des efforts plutôt qu'un statu-quo, ou des actions dans l'entreprise contre baisse de salaire fixe (comme les pilotes?) ça aiderait !! quand au salaire pendant la grève, je sais aussi qu'une des premières exigences des syndicats pour lever une grève, c'est d'obtenir le paiement intégral des salaires perdus !!!
Réponse de le 03/12/2012 à 17:26 :
ET CA CONTINUE : "L?Association européenne des pilotes de lignes (ECA) appelle l?ensemble des pilotes et le personnel de bord des compagnies aériennes européennes à une journée de grève le 22 janvier prochain" !!!
Réponse de le 03/12/2012 à 22:08 :
En même temps c est pas trop AF en question là.....
Réponse de le 03/12/2012 à 23:30 :
Des fait!... Il serai peut être bon de se renseigner sur le pourquoi de cette grÚve générale européenne le 22 janvier prochain...et pour ceux qui râlent,ne venez pas nous parler de sécurité aérienne ensuite!
Réponse de le 03/12/2012 à 23:40 :
"Je sais aussi qu'une des premiÚres exigences des syndicats pour lever une grÚve, c'est d'obtenir le paiement intégral des salaires perdus !!!" C est une blague?va falloir me dire dans quelle entreprise vous travaillez...y faire grÚve doit être plus qu intéressant...:-) je vous rassure ça n est pas le cas chez AF. On lit vraiment de tout et n importe quoi dur ces forum!
Réponse de le 04/12/2012 à 1:12 :
ce que je dit , c'est pour le voyageur lambda, les grèves qui touchent son voyage, c'est 1 par mois : ça commence à faire beaucoup !! je ne travaille pas dans l'aérien, alors je ne commenterais pas si c'est justifié ou non : mais les Faits sont là ! (quand à la prise en charge des jours de grève, je travaille avec des fonctionnaires de l'équipement, qui se font prendre en charge les jours de grève ..; à chaque fois !!!)
Réponse de le 04/12/2012 à 8:38 :
Et bien tant mieux pour vos collègues fonctionnaire. L état est actionnaire minoritaire chez AF (15%) ce qu il fait qu il y a belle lurette que nous ne sommes pas fonctionnaire et de ce fait on ne nous prend pas en charge les jours de grève... Ce sont Bien des trentièmes en moins, comme tout un chacun...la grève n est pas un plaisir mais malgres ce que tous pensent ici, une nécessité parfois face à une direction qui refuse les négociations en voulant faire passer son projet d économie en faveur des actionnaires et au détriment des salariés tout en manipulantle public par voie de presse et nous faire passer pour les méchants PN. Faire grève n est donc pas un plaisir (la boîte et les salariés y perdent de l argent) mais reste un moyen de pression pour maintenir des conditions de travail acceptables. Malgres cela, nous sommes conscients des efforts que nous devons faire, d ou l intérêt d ouvrir de vrais négociations! Si la direction veut reelement imposer son projet, on court effectivement droit au clash... De toute façon, il n y a rin a perdre on se bat pour avoir le droit de pouvoir tenir notre boulot sur la durée, car comme les choses sont présentées, notre travail est en train de devenir un job et c est pas ce qu on veut pour nous et les futures générations!
Réponse de le 04/12/2012 à 23:17 :
ces fonctionnaires ne sont pas mes collègues ... mais des points de passage obligés dans ma profession : je dépend d'eux, je les cotoie mais ne suis pas leur collègue : un peu comme vous avec les tours de controle !!!!
a écrit le 02/12/2012 à 23:12 :
Je voyage très souvent en vols divers France, Europe, Longs courriers en Business (USA, Australie, Chine, Japon). Pour l'Europe et la France la messe est dîte avec les low-cost. Y'a pas photo. Pour les longs courriers je dois dire que j'ai toujours privilégié AF, mais depuis que j'ai testé Emirates et Singapore je n'utilise plsu qu'eux pour aller vers l'Est. Pour les USA je suis toujours AF, mais je vais certainement arrêter. AF n' plus les moyens de faire du "luxe". Les lounge sont "médiocres" (voir à CDG le lounge AF et Emirates... pour ceux qui connaissent). A Chicago y'a même pas le wifi dans le lounge (!). Les sièges et écrans sont datés (voir la BC sur Emirates avec le petit bar etc.). Mon dernier vol, j'étais dans les premiers à être servis et on m'annonce qu'il n'y a plus que le repas végétarien ou les pâtes! Même pas d'excuses de la chef de cabine ou d'explications. Voyage sur Chicago l'année dernière les bagages maissés sous la pluie, arrivé à destination je me fends d'une réclamation sur le site, jamais de réponse. Des faits pas des gérémiades. AF me fatigue et je ne voyagerai plus qu'en Eco avec eux car le rapport qulaité-prix est minable en BC.
Réponse de le 03/12/2012 à 4:27 :
Experiences similaires sur les vols Asie, mon choix est fait, ce sera Cathay Pacific ou Singapore Airlines, AF a 10 ans de retard et le personnel se fiche du client.
Réponse de le 03/12/2012 à 8:06 :
Effectivement ça commence a faire beaucoup. Le probleme c est que le positionnement AF est théoriquement haut de gamme alors qu en réalité ils se sont mis au fil des ans au niveau de United, Tam et autres compagnies moyennes pendant que la Singap et les moyen orientales developpaient des services aux standards tres hauts.....pour un prix equivalent ou plus bas. Juniac a raison dans ces conditions de vouloir augmenter les standards car c est ce que veulent les pax qui ont pu comparer avec les nouveaux entrants. AF doit faire tres attention, Emirates va bientot avoir 2A380 +1B777 quotidien sur CDG...le pax d aujourdhui s en fout d etre reveillé en Français, si c est une Ukrainienne maquillée a la Emirates ou une Singapore girl qui le fait en Anglais, ça le fera tout autant!
Réponse de le 03/12/2012 à 10:19 :
@Mao et l'autre qui ne dit même pas son nom :
ADJ a promis un nouvelle Business Class dès l'année prochaine. Et d'après ce qui se dit en interne, elle sera digne des meilleurs standards en terme de siège et de service. Concernant les salons AF à CDG, vous devez faire erreur... POur le repas : nous avons 4 choix en business class. Comme TOUTES les compagnies, si il y à 35 sièges en Business, nous ne sommes chargés à 140 repas !!! Il y un choix et il arrive que les premiers clients prennent tous les repas végétariens par exemple, et cela change à chaque vol.
Malheureusement, cela arrive.
Réponse de le 03/12/2012 à 16:37 :
@crew : experience (surclassé en business, alors je me plaint pas, mais bon ) je suis dernier servi, l'hôtesse m'informe qu'il n'y a plus de poisson !! je prend donc le plat de viande (avec plaisir, de toute façon, c'était mon premier choix !) .. après le service, je me rend au toilette, et croise l'hôtesse sur un jump-seat en train de déguster ...un poisson !!! (véridique juillet 2012 -Paris-martinique-) ça, par contre, je ne trouve pas ça normal !!
Réponse de le 03/12/2012 à 22:11 :
Option 1: l hotesse orlysienne a vu que vous étiez surclassé et vous a sournoisement menti pour manger ce qu elle voulait elle.....option 2: c etait la chef de cabine et elle mangeait differemment de sa pietaille pour ne pas risquer d intox alimentaire
Réponse de le 04/12/2012 à 2:38 :
@TAMbrasil : elle n'a pas VU qu'on était srclassés : on s'est délibérément présenté comme GP ... mais ça n'excuse pas, puisque le service aurait dû être le même !!! L'option 2 est la seule acceptable !
Réponse de le 11/02/2013 à 17:09 :
L'option 3 c'est que c'était tout simplement son repas. En tant que PNC nous avons les même repas que les business class...alors voila l'explication tout simplement... rien de tordu derrière tout ça.
a écrit le 02/12/2012 à 19:18 :
@ crew et certains autres....
varsovie-Seattle sur AF et Delta départ le 14 avril, retour le 25 Avril: 591 euros et 3330 miles en éco, 1532 euros en premium et 16168 miles, United Airlines et Lufthansa, mêmes dates, $ 987 ( 760 euros) mais 15330 miles + 50% statut Gold.......c'est 15O euro plus cher mais côté " miles" la messe est dite...........car dépenser 2 fois plus pour manger un peu mieux, non, merci. Je préfère me faire un bon resto en regardant le Puget sound depuis la baie!
Réponse de le 03/12/2012 à 9:29 :
@Euroferedal : il n'y a que les Miles qui vous intéressent. En fait, c'est votre entreprise qui paye les billet et vous qui engrangez les Miles... alors c'est ce qui vous rend aigri de ne plus pouvoir partir en vacances aussi loin uniquement pour une question de miles pour des billets que vous ne payez pas...
Réponse de le 04/12/2012 à 14:33 :
SE SONT SOUVENT CEUX DONT LE BILLET EST PAYÉ PAR LEUR ENTREPRISE QUI FUSTIGE LE PLUS...
FACILE QUANT ON PAYE PAS SOI MÊME...
IL EST CONSTANT DE REMARQUER QUE LE MÊME CLIENT VOYAGEANT À TITRE PRIVÉ ALORS QU'IL PROFITE DES MILES DE SON ENTREPRISE EST BEAUCOUP PLUS CONCILIANT...
C'EST TYPIQUEMENT FRANÇAIS !!!!
Réponse de le 04/12/2012 à 17:31 :
Non JETLAG, c est pas franco français.....c est pareil sur la TAM et c est pareil sur United pour ce que je connais pour sûr....c est toujours les mêmes nanards avec une carte " silver, platinium, golden Diplomat plus ou red carpet" grace aux miles des billets corporate qui font iech le monde et qui couinent alors qu ils ne sont même pas arrivés au check in
a écrit le 02/12/2012 à 15:23 :
Tout a fait d'accord avec crew. Ce forum est comique par endroits avec des commentateurs grincheux qui ne doivent pas souvent prendre l'avion(je suis Platinum chez Sky et Super Elite chez Star) et un french bashing systématique. Personnel antipathique entre autres; ça arrive comme sur toutes les compagnies, mais globalement je suis plutôt plus satisfait avec AF qu'avec d'autres (excepté Singapore qui est vraiment top niveau) et j'aime bien être réveillé dans ma langue maternelle, ce que ne peuvent pas offrir les autres. Id pour le programme Flying Blue (Star n'offre rien de mieux que Sky)
Le problème d'AF est ADP et non la compagnie elle-même.
Réponse de le 03/12/2012 à 8:44 :
enfin quelqu un qui voyage !
a écrit le 02/12/2012 à 8:46 :
Je ne sais pas pourquoi vous vous fatiguez a réfuter les arguments des aigris et réacs qui polluent les forum de la tribune : ils passent leur temps à vomir tout ce qui est français, par principe. Personnellement et comme la plupart des clients de l'aérien, j'ai assez de jugeote pour comparer les prix et les services / prestations et je me contrefiche de l'avis totalement subjectif et orienté idéologiquement de ces messieurs...
Réponse de le 02/12/2012 à 21:50 :
C'est toujours instructif des avis. Même si certains sont à laisser, il ressort toujours des suggestions constructives pour votre compagnie. Je partage totalement l'avis de jjm. Que ce soit pour le réveil ou pour un incident, c'est bien plus agréable d'entendre sa langue. Des efforts ont été accomplis pour apporter un meilleur service. Enfin, j'espère et je pense que tout le monde chez AF est plus que concerné par la sécurité. En discutant avec des pilotes d'AF, leur professionnalisme m'a réellement séduit !
a écrit le 01/12/2012 à 18:27 :
Donner envie de prendre AF-KLM plutôt que la concurrence, voilà qui serait un bon début.... J'ai été "upgraded" en bussiness sur la Paris Houtson du 27 Octobre dernier alors que j'avais un billet Premium économie... j'ai apprécié le geste d'AF que je ne m'explique pas. Je suis certes membre Flying Blue mais je vole très rarement sur la compagnie à l'internationale car ces tarifs sont illisibles et souvent très chers mais bon. Certes, cela me donne envie de voler en Affaires mais mon budget ne me permet pas de le faire....
Ceci étant dit, AF devrait commencer par proposer une grille tarifaire plus compétitive car quand on regarde de près, c'est avec KLM la compagnie qui offre le moins de miles. Je comprends la politique d'AF-KLM qui consiste à donner 100% qu'aux clienst qui paient plein pot, mais la concurrence reste plus généreuse. Lufthansa propose toujours plusieurs possibilités; 5O%, 100% et plein tarif modifiable.... Pourquoi AF ne le fait pas? Quand on veuta cheter un billet on a le choix entre le riquiqui 25% de miles et le 100% en preimum ou en Y plein tarif.....cela ne me donne pas envie...enfin, même si la qualité du service ( vins, nourriture) est au dessus de la moyenne, je ne suis pas disposer à payer 2 foix plus cher que les autres....certes, voyager sur AF est un plaisir mais qui coute vraiment trop cher....sur les USA et l'Océanie, ils sont loin d'être compétitifs sauf à acheter les billets premier prix qui ne donne que 25% des miles....alors uoi, OK pour voyager sur AF6KLM mais ils vont devoir me convaincre. Pour l'instant je préfére United, et les compagnies Star comme Swiss, Lufthansa et Air Canada...pour me rendre aux USA ou en Australie.
a écrit le 01/12/2012 à 18:25 :
Je ne prend pas air france, pour deux raisons principales : trop cher et personnel désagréable.
Réponse de le 01/12/2012 à 18:45 :
En plus, leur programme de fidélité est devenu minable.
Réponse de le 01/12/2012 à 18:53 :
@2 problèmes : la grille tarifaire vous permet désormais, pour les voyages en France et Europe de voler à partir de 50 euros TTC aler simple et 98 euros aller retour.
Niveau prix, c'est compétitif.
Les USA à moins de 500 euros etc...
Concernant le personnel : peut-etre etes vous tombé sur un équipage pas top, cependant, si vous êtes de mentalité franco-française qui consiste à systématiquement tirer sur les entreprises tricolores, si vous arrivez à bord avec le même sourire que vous aviez lorsque vous avez écrit ce message...
Réponse de le 01/12/2012 à 18:54 :
@ Miles :
Pour information, les Miles de Skyteam sont VALABLES a vie, si vous voyagez une fois tous es 20 mois sur une compagnie membre de l'alliance. Les autres alliances ont des Miles qui périment au bout d'un certain temps...
Réponse de le 01/12/2012 à 19:21 :
Les miles sont valables à vie MAIS .... Le programme rapporte des clopinettes. Dans notre entreprise, tous les cadres passent dès qu'ils peuvent en low cost : même le programme de fidélité ne nous retient plus : c'est dire si vous avez du soucis à vous faire
Réponse de le 01/12/2012 à 19:32 :
Essayer d'utiliser vos miles pour un billet gratuit c'est assez révélateur aussi : "plus de place disponible sur ce vol avec vos miles", "billet France = 25.000 miles, avant 20.000 miles...", "taxe aéroport : ajoutez 50 à 70 euros (presque le prix d'un billet low cost". Et pis, encore un truc, arrêtez de nous relancer tous les 15 jours avec LA carte American Express : on n'en veut pas, vous perdez votre argent
Réponse de le 01/12/2012 à 19:42 :
En effet, le gros problème de AFKMM c'est le programme Flying Blue....cela ne rapporte que si vous voyagez en premium au tarif fort, sinon, nada...
Avec United, je fais environ 50,000 miles par an avec des billets accessibles...je suis Gold et cela donne quelques petita avanatges si je voulais atteindre le même niveau Gold, je devrais faire 60000 miles et déboruser 4 ou 5 fois plus...
Réponse de le 01/12/2012 à 20:50 :
@ Miles : A voir le nombre de passagers qui nous mettent leur carte de fidélité sous le nez pour réclamer un surclassement, je peux vous assurer que les salariés des entreprises continuent a préférer les programmes de fidélité pour partir en voyage gratuitement avec Madame et les gosses...
Réponse de le 01/12/2012 à 20:52 :
@Darkvador : Les clients se plaignaient a juste titre que les taxes étaient chères sur les billets prime. Skyteam a été la première à lancer la possibilité d'acheter les taxes aéroport avec les Miles et vous vous plaignez alors que vous avez le choix. Il ressort, une fois de plus, que le français aime ben taper sur toutes ses entreprises tricolores.
Réponse de le 01/12/2012 à 20:54 :
@ Eurofederal : Si le problème d'une compagnie, pour vous, se borne au programme de fidélité, permettez moi d'être étonné et notre conversation s'arrête là. (et il semble naturel et United l'applique comme les autres, que le billet le plus cher soit aussi celui qui rapporte le plus, mais cela semble vous dépasser...)
Réponse de le 01/12/2012 à 21:17 :
@CREW : il y a des gens qui "nous mettent leur carte de fidélité sous le nez pour réclamer un surclassement" : quel argument convaincant !
Réponse de le 01/12/2012 à 21:26 :
Crew a réponse à tout mais il n'a pas compris que désormais nous comparons et ses explications n'ont convaincu personne
Réponse de le 02/12/2012 à 9:17 :
@Orly / @ Simpspn :
Arretez d'^tre franco-français. La compagnie ne transporte que 35 % de Français. Et par conséquent 65 % de clientèle internationale. Ce qui veut dire que votre avis compte en effet, mais l'avis des clients internationaux aussi.
Air France se transforme et c'est une très bonne chose. Maintenant je vais vous laisser à vos commentaires toujours plus méprisants.
Réponse de le 02/12/2012 à 19:01 :
J'ignorai que nous avions un dialogue ici...? Quant à votre point de vue, il vous appartient. Si AF veut retrouver ses passagers passés à la concurrence y a du boulot! Il faut croire que les dizaines de millions de passagers United Mileage Plus sont du même avis que moi....;Air France peut garder ses miettes et continuer à traire les passagers ( Premium au prix forts) et volontaires qui le souhaitent....Bonne soirée.
a écrit le 01/12/2012 à 15:16 :
Pour commencer à redresser Air France , monsieur Begougne de Juniac devrait éviter de parler à ses salariés au travers de la presse. Ensuite Mr B d Juniac serait grandit de ne pas faire usage de contrevérités quand il parle de transforme 2015 à 2 doigts d être approuvé par les syndicats. Puis Mr B d Juniac devrait arrêter de parler d équité entre salariés quand tranform 2015 PNC dépasse 35% de productivité réclamée ! et enfin finir par menacer les salariés du néant c est effectivement une super méthode sociale ! alors Mr B d Juniac descendez de votre tour d argent et séparez vous plutôt de tout ces directeurs responsables des erreurs de stratégie de la compagnie toujours en place actuellement ..... On y verra plus clair à partir de ce moment la !
a écrit le 01/12/2012 à 14:22 :
J'ai effectué un vol en premier Ile Maurice Paris sur Air France.

Le personnel a été plus attentif et a mieux servi le copain GP voyageant gratuit ou presque qu'ils ont placé à côté de moi !!!!!

Les boules !!!! au prix où j'ai payé mon billet.
Réponse de le 01/12/2012 à 14:58 :
ca veut dire quoi mieux servi ? vous êtes sur que c était un "gp" ? un encore une annecdote !
Réponse de le 01/12/2012 à 15:30 :
perso, j'ai pu profiter de billet compagnon (=GP) et être surclassé en classe affaire, et je peux vous dire que l'on s'est présenté comme tel, et nous avons par exemple ldemandé à être servi en dernier pour que les clients plein-tarifs conservent tous le choix du menu ! Je pense que c'est une démarche qui va de soi !!! Je suis dubitatif sur un surclassement en Première ...!!
Accessoirement, je ne vois pas ce que l'on a pu retirer à votre service ...???
Réponse de le 01/12/2012 à 15:37 :
... et ne pas oublier également que si les GP peuvent être surclassés, ils sont aussi les prmiers débarquables en cas de surbooking !!! (et même si les billets coutent moins cher, être débarqué entraine des frais, et des contraintes : perso, lorsqu'on voyage en GP, on est obligé de prévoir toujours 3 jours de congés sups en rentrant, car on est jamais sur de la bdate de retour effective, et lorsqu'on part, pour un séjour itinérant, on doit toujours rajouter 3 nuits d'hôtel AVANT le circuit pour ne pas louper le départ du circuit si on se faisait débarquer ... les choses sont donc loin d'être aussi idylliques, même si les GP ne sont pas un calvaire, loin de là !!!
Réponse de le 01/12/2012 à 16:15 :
@ JJ : Ce que vous racontez est faux... Tout simplement faux. Pourquoi ? Car Air France ne PROPOSE PAS LA PREMIERE CLASSE sur la ligne Paris / Maurice (pas plus qu'Air Mauritius d'ailleurs...)
Réponse de le 01/12/2012 à 16:27 :
J'ai remarqué aussi sur des vols pour New York, quand les PNC traversent la cabine, ils regardent dans le vide ou le sol. Surtout ne pas croiser le regard d'un passager qui voudrait un verre d'eau. En effet, s'ils commencent à servir un verre, c'est toute la rangée qui demande à boire. Et hop, obligé de travailler à servir les clients. Ils préférent causer entres eux dans l'espace de service. Un peu comme les contrôleurs de la SNCF qui restent en 1ere au lieu de controller les billets, ce pour quoi ils sont payés.
Réponse de le 01/12/2012 à 16:59 :
@Paris75 : New York : 6 / 7 heures de vol dont le premier avec des plats chauds qui dure environ2 heures à 2h 30. Le second service est une collation servie 1h30 avant l'atterrissage. Cela vous donne le temps disponible entre les deux services.
Sachez que quand les PNC regardent également par terre, c'est comme vous : nous faisons attention à ne pas nous prendre les pieds dans :
- les sacs de voyage et leurs lanières,
- les pieds des passagers,
- les enfants qui jouent ou dorment par terre...
Nous passons toutes les 15 mn pour des checks de sécurité et des boutons d'appel sont à la disposition des passagers à chaque siège.
(et ne dites pas que nous n'y répondons pas, c'est faux. Un appel traité est une fois sur 100 également un appel d'urgence médicale ou autre...).
Réponse de le 01/12/2012 à 17:14 :
@ JJ : Dommage que JJ n'ai pas répondu sur le fait qu'il n'a pas pu voyager en PREMIERE CLASSE sur son vol... car cette classe n'est pas proposée... Mauvaise foi quand tu nous tient...
Réponse de le 02/12/2012 à 9:38 :
@CREW: euh.....un check de securité tous les quarts d heures? J ai vu ça en effet sur la Singap ou même AAmerican mais alors sur le nombre de fois ou j ai pris AF en transatlantique.....trés rarement. Sinon je te suis sur pas mal de points dans tes interventions. Bon courage.
Réponse de le 02/12/2012 à 10:43 :
@TAMBrasil
Bonjour !
Les check de sécurité sont obligatoires et nous devons passer, entre autre, dans tous les endroits sensibles toutes les 15 mn au cas où : inondation, départ de feu etc... sachant que pour ce dernier en 17 mn la cellule est entièrement détruite, vous vous imaginez bien que nous sommes concernés (comme les clients, nous n'avons qu'une vie !). Ces checks sont souvent faites à tour de rôle, entre PNC avant et arrière selon les avions, ce qui fait que ce ne sont pas toujours les mêmes PN que vous voyez passer. De plus, en effectuant ces vérifications, nous nous prémunissons de tout autre problème en cabine.
Et sur mes interventions, ce que je trouve dommage, c'est que LE français tire TOUJOURS sur : la poste, AF, la SNCF, etc... alors que nous avons un réseau ferré génial avec le TGV, une belle compagnie qui a des difficultés, des services publics qui tournent plutot bien quand on voit ce qui se fait ailleurs.. Mais NON !!! Rien ne va et c'est cette mentalité qui tue aussi nos fleurons. Les clients internationaux sont souvent très contents de prendre AF, et il devient étrange de préférer avoir cette clientèle à bord non ??
A bientot
Réponse de le 02/12/2012 à 11:05 :
Oui je comprends mieux. C est vrai que sur la singap ou sur AAmerican j avais remarqué que c etait presque uniquement la chef de cabine qui passait faire les checks. Si vous vous relayez ça explique que ça passe inaperçu. Sinon, je te rejoins hélas sur ton point la France aux franchouillars et a madame Michu. Aprés 15 ans de CDG je vois ce que tu veux dire....et puis j ai la chance d habiter Paris centre et j aide regulierement l Americain, le Chinois ou le Bresilien perdu. Beaucoup sont super satisfaits et ne passent pas leur temps a couiner. Je connais meme des Americains qui boycottent Delta ( bien que medaillon silver ou whatever) et font tout pour voler AF en transatlantique tellement c est mieux ( dixit)
Réponse de le 02/12/2012 à 11:41 :
@TAMbrasil
Je ne voulais pas faire le chauvin, mais effectivement, beaucoup d'américain qui ont volé sur AF sont satisfaits...
Maybe the Champagne !
C'est pas le tout, mais je pars en vol,
Au plaisir !
Réponse de le 02/12/2012 à 12:21 :
Je confirme, Delta en transatlantique c'est beaucoup moins bien qu'AF - voir mon commentaire en bas de page.
a écrit le 01/12/2012 à 14:01 :
Réponse à Thomas : pas plus tard qu'hier en prenant un vol Toulouse Orly, c'était impressionnant de voir certaines personnes se jeter sur les journaux de la même façon qu'un chien à qui on n'a rien donné à manger depuis plusieurs jours se jeter sur sa gamelle, pour en prendre 3 ou 4 chacun pour un vol d'une heure. Forcément, plein de journaux n'auront pas été lus et les passagers n'ayant pas eu la chance d'embarquer dans les premiers n'auront pas eu de journaux. C'est tout simplement une question de savoir vivre, ce n'est pas parce que c'est gratuit qu'il faut tout prendre et ne rien laisser aux autres.
Réponse de le 01/12/2012 à 14:44 :
Je vois mal comment avec 30 Figaro et 30 les Echos ont arrivent à satisfaire plus de 200 voyageurs.
Réponse de le 01/12/2012 à 15:13 :
@Bonsens
Alors cela fait très longtemps que vous n'avez pas pris AF...
Vous n'avez pas 30 Figaro ou 30 Libé, il y a aussi L'huma, la croix, la canard, la dépeche etc;..
Ensuite effectivement, pour une heure de vol, prendre 5 journaux comme beaucoup de client cela ressemble à du grand n'importe quoi...
Adressez vous aux clients qui chapardent 5 jurnaux avant de dire qu'il n'y a pas assez
(AF est LE PREMIER ACHETEUR de presse en France).
Réponse de le 01/12/2012 à 15:46 :
sur des vols moyen ou long courrier, une distribution par les PNC serait-il gérable (comme, ça : 1 quotidien maxi par client ) ... mais ça demande du temps, et peut-être une structure "pesante" dans l'avions (poids de trolleys, par exemple ?) ... quand pense les lecteurs de la profession ?
Réponse de le 01/12/2012 à 16:20 :
@Lyon :
Ce service à la place de jurnaux est possible lorsque l'on a un nombre restretint de passagers. C'est donc ce que fait AF sur la Business (et Première bien sur), sur les vols Longs Courriers.
Sur du court et moyen : ingérable car nous n'aurions pas la place nécessaire pour cela sur des petits porteurs.
Et effectivement, les passagers ne prennent pas qu'un seul journal, en général.
Impossible pour une cabine de 178 passagers par exemple.
Air France avait souhaité passer au tout numérique, cependant, le manque à gagner pour les Journaux serait désastreux. Air France DOIT donc continuer à acheter plus de 10 % de la consommation de journaux quotidienne...
Réponse de le 01/12/2012 à 16:20 :
C'est vrai que j'évite de plus en plus Air France. Pour la différence de prix sur un Paris-Milan-Paris entre AF et Easyjet, on peut s'abonner 1 an au Figaro. Le canard enchainé : il ne doit pas y en avoir souvent... En revanche, l'Huma et la Croix sans problème. Mais continuez à défendre l'indéfendable (la baisse permanente de la qualité de service d'AF) et vous constaterez le résultat.
Réponse de le 01/12/2012 à 17:13 :
@Bonsens : Si SI, des Canards Enchainés il y en à !
Et concernant les tarifs, comparez. Actuellement, l'Europe est a partir de 98 euros TOUT COMPRIS avec Air France... (dont Rome et Venise par exemple). Et à moins de 100 euros, ce sont plusieurs vols par jour, mais aussi : presse (votre Figaro), boissons snack, choix du siège, valise en soute etc...
Réponse de le 01/12/2012 à 18:22 :
je cite : la baisse permanente de la qualité de service d'AF
Adressez vous a De Juniac qui retire du personnel sur tous les avions. On ne fait pas un service de grande classe avec une hotesse et demi !
Réponse de le 01/12/2012 à 19:29 :
@CREW : super Air France a découvert qu'on pouvait faire des prix pour remplir les avions. Mais c'est trop tard, ils payent leur longue arrogance, leur absence de service, des prix prohibitifs, des grèves (souvenez vous des pilotes pendant la coupe du monde de 98 : quelle honte pour le pays !), des retards permanents... Le marché fait de la place pour des acteurs qui ont su s'adapter à la demande des clients. Bye bye Air France
Réponse de le 02/12/2012 à 9:18 :
Bah.. si c'était trop tard, nous ne serions plus là depuis 1998, votre date fétiche semble-t-il ! ;-)
a écrit le 01/12/2012 à 13:00 :
Sur air France trop rarement on peut voir le meilleur des services mais malheureusement on voit trop souvent un service minimaliste à bord

J ai même vu une hôtesse déchirer une satisfaction client (la mienne!!!) négative

Depuis je voyage lufthansa!!!
Réponse de le 01/12/2012 à 14:54 :
blah blah
toujours les mêmes anecdotes !

Réponse de le 01/12/2012 à 16:23 :
Les personnels d'AF refusent de se remettre en question. Ils se croient très bons mais devraient de temps en temps voyager sur d'autres compagnies pour constater qu'ils sont proches des standards des cies lowcost mais avec des prix indécents. Les avantages sociaux du personnel sont au détriment des voyageurs (comme le dit quelqu'un plus bas, ils ne sont même plus capables d'avoir des journaux en nombre suffisant).
Réponse de le 01/12/2012 à 18:56 :
@Ici Londres : Les personnels d'Air France ont des accords qui permettent d'emprunter d'autres compagnies et inversement. Et ils connaissent donc ce qui se fait sur les autres compagnies.
Réponse de le 01/12/2012 à 19:20 :
@CREW : vous n'êtes pas très exigent pour vous apprécier les services dAir France
Réponse de le 02/12/2012 à 9:20 :
@NYC : Ohhhh le vilain message...
Voyagez un peu avant d'être méprisant !
a écrit le 01/12/2012 à 11:11 :
Vu l'état du marché du travail, pas sûr qu'il y aura tous les volontaires espérés à l'appel. Et là on fera quoi? départs contraints. D'autant plus si la conjoncture se dégrade. Non AF n'est pas sortie d'affaire.
a écrit le 01/12/2012 à 10:56 :
En attendant les vols EasyJet sont quasiment complets. Une femme a pris la tête de la compagnie et les changements sont palpables (amabilité du personnel, ponctualité, attribution de sièges dès la réservation etc.). AF a sous estimé cette concurrence et a désormais plusieurs avions de retard. Et avec un personnel toujours en grève...se croyant encore au bon temps du monopole.
Réponse de le 01/12/2012 à 12:26 :
Quel poncif, personnel toujours en greve...?? Vous ne devez pas avoir de chance, chaque fois que vous avez pris l'avion les personnels AF étaient en greve !! Enfin en meme temps 20ans de carriÚre a AF deux fois des blocages de salaire pour des périodes de 3 ans et 3 ans, faites le calcul sur 14 and d'augmentation INSEE suj au dire de tout le monde ne réflete pas le coût de la vie réel....allez voir les taux de remplissage des avions AF, il doit tourner au environ de 86%, allez voir la concurrence...et dites moi comment faire pour plus gagner d'argent...la seule solution trouvée est de licencier car un PDV est bien un licenciement puisque les salaries vont pointer à pole emploi...a AF combien de plan sociaux de ce type...nous en sommes a 5...et il parait que c'est pas fini...et la solution n'est pas pérenne...hé bien oui les personnel sont en greve car ils subissent les organisations et décisions des dirigeants...pour ma part je suis fatigué de devoir subir cela encore une fois...sur quel budget je vais devoir restreindre mes dépenses pour faire face a cette nouvelle perte de pouvoir d'achat...??!! La nourriture, les loisirs, les fringues, les vacances, le chauffage, l'eau....je ne sais pas...
Réponse de le 01/12/2012 à 15:31 :
Décidément notre Gilles1 ne manqué pas une occasion de tirer à boulets rouges sur AF, malgré les gros efforts de transformation en cours.
Il oublie de préciser qu'il est relativement aisé de remplir un avion, c'est la base du modèle low cost. Les bénéfices se font en grande partie grâce aux recettes annexes. Par ex café ou sandwich à un prix exorbitant, bagages payants etc etc. Au final la différence de prix entre AF et easyJet sur un ORY NCE par ex est minime.
Quant à notre PDG femme, c'est une vraie peau de vache! Elle a pereinisé les contrats précaires des navigants qui sont sur exploites, sous payes. Pensez y la prochaine fois que vous prenez EZY, le captain sera peut être inexpérimenté, et le copilote sera peut sur endetté, crevé et peut être volera t il malade, car pas de congés maladies pour les nouveaux payés a l'heure de vol...
Réponse de le 01/12/2012 à 16:42 :
Sur Easyjet, le café doit être à 2 euros de mémoire... Exorbitant en effet... Testons Paris-Nice- Paris, départ le 13 décembre, retour le 20 décembre, sur EasyJet 86 euros (47+39)(tarif le plus bas) à 194 euros (tarif le plus cher) + 11 euros de frais de dossier. La même demande sur AF 202 euros (106+96)(tarif le plus bas) à 413 euros (tarif le plus cher). Soit pour le tarif le moins cher : 105 euros d'écart et 208 euros d'écart pour le plus cher. Franchement avec 105 euros, on se paye largement un café à 2 euros + Le Figaro + 1 bagage en soute si besoin.
Réponse de le 01/12/2012 à 17:09 :
@ PN007
Les calculs que vous faites sont complètement absurdes.
Je fais la même chose PARIS/ VENIS / PARIS Aller le 12 janvier, retour le 21 janvier.
Tarif AIR FRANCE : 98 euros.
Tarif EASY JET : 95 euros.
Sauf que chez Easy Jet :
- 28 euros pour 1 bagage en soute,
- 8 euros pour choix du siège,
- nous ne comptons pas le café et le snack,
- presse gratuite à l'embarquement,
- plusieurs choix d'horaires
etc....
Réponse de le 01/12/2012 à 18:45 :
@CREW : 1/ Le sujet évoqué par PN320 était le Paris - Nice - Paris. 2/ Vous prenez une exception pour établir une règle générale en prenant le tarif d'une promotion comme s'il s'agissait du tarif normal. Il faut comparer tarif normal avec tarif normal et non tarif promo avec tarif normal. La mauvaise foi est forte chez AF.
Réponse de le 01/12/2012 à 19:00 :
@PN007 : Mais vous n'êst pas dans la réalité : que ce soient des low cost ou des majors, les tarifs d'appels sont toujours proposés pour quelques sièges par vol, et si vous suiviez l'actualité tarifaire, vous sauriez qu'une promo en remplace une autre.
Nous faire croire q'un vol à 47 euros sera proposé sur tous les sièges : vous faites une grave erreur de méconnaissance du Yield mon pauvre ami.
Quel est le tarif "normal" dans une ompagnie ? Le plus flexible ? le moins cher ? le modulable ? le remboursable.
Il n'y a de tarif normal que celui que l'on choisi...
Réponse de le 01/12/2012 à 19:24 :
Vous avez comparé des choses incomparables. Prenez une destination, une date et regardez qui est le moins cher. Air France, sauf promo, est toujours plus cher. Et ce que disent les clients, mais vous ne comprenez pas, c'est que les "services" d'Air France ne valent pas cette différence de prix. Vous êtes dans le déni de réalité. Regardez les chiffres de votre compagnie et vous verrez qu'elle se casse la gueule : il est encore temps de vous remettre en question
Réponse de le 02/12/2012 à 0:29 :
PN007, ou le champion de la mauvaise foi... Alors votre démonstration est valable sur une destination et quand on trouve un contre exemple qui ne vous arrange pas alors non ça ne compte pas! Belle honnêteté intellectuelle. Si vous voulez je peux bidouiller des dates pour démontrer l'exact opposé de ce que vous avancez. Raisonner sur des cas particuliers ne rime pas a grand chose, il n'empêche que l'envers du décor low cost que je vis au quotidien n'est guère reluisant...
Réponse de le 02/12/2012 à 9:22 :
@PN007 : dans mon exemple; AF est plus chère de 3 euros qu'EasyJet et vous dites que les services Air France sont trop chers ? Mais ILS SONT COMPRIS dans les 3 euros (la valise : comprise, le choix du siège : compris etc...) Au bas mot sur ce vol, l'économie est d'au moins 35 euros. Un prix d'appel est un prix d'appel... et il est valable aussi bien sur EZY que sur Air France, que cela vous plaise ou non.
Réponse de le 03/12/2012 à 1:35 :
@PN007 : reprenons votre exemple Paris-Nice-Paris ..le lendemain : départ le 14 retour le 21 décembre = AF (106+96 euro, soit 202 euro AR, avec 1 valise 23kg ) Même tarif possible pour départ le 15 et retour le 22 décembre !
Maintenant chez Easyjet = (66+65+11 frais gestion+1 valise 20kg maxi à 27 + réservation siège 10 aller +10 retour = 189 euro pour départ le 14 et retour le 15 décembre ... et pour un voyage le samedi, en général plus pratique pour les passagers départ le 15 et retour le 16 décembre, ça donne (75+101+11 frais gestion + 1 valise 20kg maxi à 27+ réservation siège 10 aller +10 retour = 234 euro) Départ et retour le samedi, AirFrance 202? (journal et collation incl.) et Easyjet 234 euro !!! Comme quoi, d'un jour à l'autre ..!! Ceci dit, c'est juste pour info, parce que Paris-Nice, ça m'interesse pô !!!
Réponse de le 03/12/2012 à 1:46 :
Pardon : il fallait lire départ le 14, retour le 22 décembre, et départ le 15 retour le 23 décembre (retour le lendemain, ça ferait court, comme vacances !!!) pour AF comme pour easyjet !!
a écrit le 01/12/2012 à 10:30 :
Une restructuration était plus que nécessaire. Malheureusement pour notre compagnie, les dirigeants autistes qui ont refusé de voir le développement des low cost et celui des compagnies des émirats , bref qui sont en grande partie responsable de la situation actuelle d'AF, restent aux commandes. Ce n'est pas le jeu des chaises musicales auquel on assiste qui changera beaucoup de choses...
Réponse de le 01/12/2012 à 15:41 :
Votre vision de l'état des lieux est interessante, mais ... quelles suggestions faites-vous pour que la compagnie puisse résister à ces concurrences ?
a écrit le 01/12/2012 à 9:27 :
D'avoir vécu comme si la concurrence n'existait pas, d'avoir négligé les low costs, Air France n' a pas écouté son marché, pensait que ses clients accepteraient de continuer à payer le prix fort. Les politiques plaçaient leur petits copains et les syndicats défendaient leur intérêts. Un peu comme la France, aujourd'hui : les produits français sont trop chers : législation, charges sur les entreprises, avantages sociaux. Chaque jour, des entreprises disparaissent dans une presque indifférence générale, comme air France perdait ses clients au détriment des low costs da,s la même indifférence. Ce n'était pas grave. Jusqu'au jour où par exemple, prenant souvent la ligne paris barcelone, en discutant avec un PNC, il me disait que les low cost sur cette ligne, "cela ne marchera jamais". 2 Ans plus tard, me retrouvant sur cette même ligne, un PNC s'inquiétait qu'il n'y avait pas grand monde sur cette ligne au détriment des low costs. S'il avait fallu faire des efforts à ce moment-là, Air France n'en serait pas dans cette situation. Juniac a raison, AF n'est pas sauvé. Tout le monde le sait sauf des illusionnistes.
Réponse de le 03/12/2012 à 8:40 :
Ce que vous decrivez est il typiquement franco-francais????
a écrit le 01/12/2012 à 8:59 :
Plus de coloriage ou de petits jeux pour les enfants pendant les vols intérieurs. Comme les autres passagers, les enfants de 5 ou 6 ans ont droit au journal "l'Humanité" et à une tasse de café... Il n'y a pas à dire, vous avez raison Monsieur le PDG : "l'offre à bord a été nettement améliorée.".
Réponse de le 01/12/2012 à 9:37 :
Pour information il y a du chocolat chaud pour les enfants le matin.
Quant aux journaux vous devez surement faire parti des passagers qui prennent 4 à 5 journaux pour un vol d'une heure!!!!
Réponse de le 01/12/2012 à 10:04 :
bravo bien repondu !!!!!! et de plus :
- vous en connaissez beaucoup des compagnies aeriennes qui sur une heure de vol vous offre boissons , petit en cas et journaux ???????
Réponse de le 01/12/2012 à 11:23 :
@philou : Paris - Biarritz pendant les vacances de la Toussaint, c'était café ou eau. Quant aux jeux pour les enfants qui existaient auparavant même sur les vols intérieurs, le steweart semblait géné, voire un peu honteux de la baisse des prestations pour les passagers "enfants". Puisque vous voulez aussi parler des quotidiens, il vaut mieux effectivement faire partie des premiers rangs appelés, car le nombre de journaux est bien insuffisant pour le nombre de passagers.
@nikita : si les prestations d'un vol intérieur Air France sont du même niveau que sur du "low-cost", qu'elle est l'intérêt de payer son billet 2 à 3 fois plus chers (Paris-Biarritz-Paris sur Air France un peu plus de 300 euros, taxes aéroport incluses) ? Continuez avec vos certitudes, n'écoutez pas les clients, conserver vos avantages acquis d'un autre âge et regardez vos clients partir heureux vers les concurrents.
Réponse de le 01/12/2012 à 12:34 :
Pour votre info, si le nombre de quotidiens baisse c'est aussi que les journaux sont de moins en moins enclins à en fournir à moindre coüt. Sachez que AF est le premier client en France de tous les quotidiens.
De meme si les passagers ne prenaienet pas un exemplaire de chaque journal il y en aurait pour tout le monde...
Réponse de le 01/12/2012 à 13:03 :
L'Humanité est une lecture utile aux jeunes enfants, ce seront de futurs électeurs du FDG !
Réponse de le 01/12/2012 à 13:17 :
Voir ce que pensent les professionnels sur www.rcocobis.com. Air France est tres mal avec Volotea et Qatar.
Réponse de le 01/12/2012 à 13:35 :
Ah ben oui, c'est évident, s'il n'y a pas de journaux à bord c'est la faute des voyageurs : trop fort les raisonnements des personnels d'Air France.
Réponse de le 01/12/2012 à 15:18 :
@Thomas : 250 journaux pour un 320 de 178 sièges, cela semble corrrect.
Sauf que : 4 journaux... 50 passagers... voila le résultat. Les 128 autres se partageront les "miettes" de Journaux.
@Christophe78 : Air France, contrairement à ce que vous annoncez, propose des tarifs vols intérieurs à 50 euros (y compris des vols europe à ce tarif là depuis les bases province).
Réponse de le 01/12/2012 à 15:24 :
Oui allez faire un tour sur Rcocobis.com. Comme ça vous verrez tous que les prix bradés des Volotea et autres low cost se font au détriment de la formation des équipages. Le niveau des pilotes de Volotea est absolument désastreux. Leurs copilotes sont payés 800 euros nets et n'arrivent pas a joindre les deux bouts. C'est sur 30 euros, ça fait pas cher l'aller simple vers le paradis. Il va falloir que le grand public se rende compte que ce genre de prix ne représente absolument pas le coût du transport aérien, et que des impasses graves sont forcément faites, que ce soit sur la maintenance, la formation, etc pas que sur les prestations.
Réponse de le 01/12/2012 à 16:29 :
Je ne sais pas su les low cost volent au détriment de la formation. Mais je n'ai pas en tête d'accident important avec Ryan Air, Easy Jet, Vueling... Par contre AF, on s'en souvient encore...
Réponse de le 02/12/2012 à 7:32 :
Pour moi, la priorite reste la securite de vols. AF doit faire tout ce qui est possible pour ameliorer cette securite, faire en sorte que les avions soit entretenus et maintenus en accord avec les plus hauts standards mondiaux, que les pilotes et les PNC soit extremement bien formes, que les mauvais elements soient ecartes etc.....AF doit devenir un point de reference sur ce point.
Franchement avoir des journaux a bord m'est indifferent surtout sur un vol interieur. Je prefererai avoir le wifi a bord, meme si cela etait un service payant. Offrir tous ces journaux me parait un gaspillage enorme.

Sur les PNC, moi j'ai toujours ete satisfait du service, je n'ai jamais eu de mauvaise experience et les equipages ont toujours ete sympas, attentifs et courtois. Aujourd'hui je voyage souvent avec mes enfants (en bas age) et les equipages ont toujours ete tres gentils et attentifs a eux et a leurs besoins (un enfant est un passager comme les autres).

Voyageant souvent entre l'Egypte (ou je reside) et les USA, je trouve que le service est largement superieur que sur Delta par exemple (plateau repas, cinema, boissons etc...)

Moi je dirai la ou AF doit faire des efforts du point de vue commercial, c'est au sol. Je trouve que le processus au sol pourrait etre ameliorer. Trop souvent c'est le binz lorsque le personnel doit gerer des connexions internationales : enregistrement en ligne en general impossible si un des vols est opere par une compagnie autre qu'AF meme Delta, surtout s'il faut ajouter des baggages, personnel peu forme aux methodes Delta (c'est pareil dans l'autre sens je vous rassure) et les baggages sont tres souvent perdus lors d'une connexion a CDG.


Réponse de le 03/12/2012 à 8:43 :
On nous parle de low cost low cost ...mais leur seule reussite c'est d avoir pratiqué l'evasion fiscale à outrance avec l'aide des regions ! Tout les secteurs de l'économies y sont maintenant confrontés ..APPLE GOOGLE AMAZON MITTAL ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :