La Poste : les syndicats choqués par les propos de leur PDG dans un livre

 |   |  422  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les syndicats ont dénoncé vendredi "des paroles choquantes" du PDG Jean-Paul Bailly dans un livre paru récemment, dans lequel il affirme notamment qu'"il n'y a pas de malaise" dans l'entreprise et évoque certains salariés "un peu inadaptés". La direction déplore certains "raccourcis" dans la retranscription des propos.

Grosse tension à La Poste. En cause le livre « Ceux d'en haut » d'Hervé Hamon, paru le 4 avril, sur le rapport au pouvoir des grands patrons et autre décideurs, dans lequel une partie est consacrée à Jean-Paul Bailly, le PDG du groupe. Les syndicats de La Poste ont dénoncé vendredi "des paroles choquantes" de sa part, tandis que la direction a déploré certains « raccourcis » dans la retranscription des propos.

SUD accusé 
L'auteur attribue à Jean-Paul-Bailly, ces propos : « mon diagnostic, c'est qu'il n'y a pas de malaise à La Poste, mais que certains postiers sont en difficulté quand se combinent, à l'occasion de situations de réorganisations, des échecs professionnels et des fragilités personnelles ». Autre phrase : « le taux de suicides chez nous est en fait inférieur au reste de la population », dit également Jean-Paul Bailly, accusant les syndicats et particulièrement SUD, deuxième syndicat de l'entreprise, de « monter en épingle tel ou tel épisode strictement personnel ».

"On laissait dans leur coin"
Certains « supportent mal de se retrouver dans un monde mouvant », dit encore le PDG, relevant que traditionnellement, La Poste « s'accommodait du travail limité, des gens un peu inadaptés ». « On ne les emmerdait pas, on disait que ça faisait partie du casting, et on les laissait dans leur coin. Maintenant, par les temps qui courent, ils n'ont plus leur place dans les entreprises même si, à La Poste, ils restent boucler leur carrière, et font des déprimes à répétition », poursuit-il, selon l'auteur du livre.

Suicides
Dans un communiqué intersyndical, les organisations SUD, FO, CFE-CGC et CFTC disent de leur côté avoir découvert ces propos avec "stupéfaction", alors que La Poste a été marquée par plusieurs suicides, parfois sur le lieu de travail, ces dernières années et que les syndicats pointent régulièrement un malaise social au sein du groupe.
Interrogée par l'AFP, la direction indique que « Jean-Paul Bailly a rencontré Hervé Hamon il y a plus d'un an » et relève que « certains passages de cet ouvrage comportent des phrases raccourcies ou synthétisées qui ne rendent pas compte de l'équilibre du propos ».

Les syndicats veulent des excuses
« Si une part de cette retranscription a pu heurter un seul postier, Jean-Paul Bailly le regrette profondément, d'autant qu'il est lui-même heurté par certains passages qui ne correspondent pas à ses valeurs », ajoute La Poste. Les syndicats demandent à Jean-Paul Bailly de présenter ses excuses ou d'attaquer en justice l'auteur du livre s'il conteste la véracité des propos.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/04/2013 à 12:55 :
Nous assistons à l'habituelle pantalonnade. Un patron qui se lâche dans une interview ou qui ne prend pas soin de verrouiller juridiquement la retranscription. Des auteurs d'un livre qui exploitent plus ou moins fidèlement ses propos dans une forme provocatrice pour déclancher le buzz. Des syndicats qui médiatisent l'indignation sur la place publique pour démontrer leur pugnacité plutôt que de clarifier d'abord discrètement et fermement le sujet avec leur patron. Le personnel de la société qui est, selon chaque cas, caricaturé, fragilisé, trompé, manipulé ou méprisé.
a écrit le 13/04/2013 à 21:55 :
une des dernières personnes qui s'est suicidé à la poste travaillait avant dans une entreprise privée ( le figaro) et moi qui croyait qu'on avait l'habitude de travailler dur dans le privée..quel choc!!!!!!
Réponse de le 14/04/2013 à 10:29 :
Ou alors, c'est l'inactivité qui lui a ruiné le moral.
Réponse de le 14/04/2013 à 12:05 :
ou alors c'est qu'on ne fait rien dans le privée
a écrit le 13/04/2013 à 19:15 :
quoi dire, on voit bien nous même comme clients quelle est la situation et sans être méchant, il y a plein de choses qui ne vont pas dans le service fini .
a écrit le 13/04/2013 à 16:11 :
Allez c'est parti ! Chacun va y aller de sa petite anecdote négative sur la Poste... Ce site n'est pas le bureau des plaintes. Et il y a des soucis équivalents dans le privé (opérateurs téléphoniques, assureurs, banques,....). Mais bon il faut croire que les salariés du privé (dont je fais parti, je suis banquier) sont superieurs à ceux du public au vu des commentaires acerbes dès qu'il s'agit des fonctionnaires. Si vous pensez vraiment qu'ils se la coule douce rien ne vous empeche de démissionner et de passer le concours. Il y a un nombre incalculable d'aigris jaloux sur ce site.
Réponse de le 13/04/2013 à 17:07 :
Dans le privé une personne qui fait pas son travail est virée, à la poste on fait rien, elle est "titulaire". La poste est un service publique que le monde nous envie.
Réponse de le 13/04/2013 à 17:57 :
Attention aux idées reçues,à la poste comme dans beaucoup de services publiques,depuis des années les nouveaux contrats d'embauche sont contractuels avec tout ce que cela entraîne de précarité !
Réponse de le 13/04/2013 à 23:14 :
@chich : banquier euh a la banque postale ?
Réponse de le 15/04/2013 à 14:32 :
je ne suis pas aigri, je sais comment ça se passe des 2 cotés. et ave cla différence que si dans le privé ça déraille, l'entreprise coule, alors que dans le public on est obligé de payer le prix fort et de la fermer.. quand au management dans le public, autant dire que ça n'existe pas, le premier cadre qui veut que ça marche et veut traiter les abus, il a le syndicat surle dos et de beaux tracts et il est désavoué par sa hiérarchie... mais à part ça tout va bien dans ce monde qui représente les plus gros effectifs d'europe, la plus grosse dépense d'europe, les résultats dans les plus mauvais et en baisse permanente, qui nous coûte notre dette de 2000 milliards et qui tue massivement l'emploi... non,on est hyperproductif, super organisé, totalement dévoué vis à vis du client.....
Réponse de le 15/04/2013 à 21:32 :
on a vu cela avec la crise en 2008 le privé a deraille et depuis chere contribuable ...payes
a écrit le 13/04/2013 à 13:27 :
en essayant de travailler quotidiennement avec La Poste, comme moi, on comprend bien ce qu'il veut dire, il a en bonne partie raison même si il ne faudrait pas le dire en France apparemment
a écrit le 13/04/2013 à 13:11 :
Une fois nous avons envoyé une lettre kraft à notre filleule. Dedans un billet et une petit bracelet en or. (pas cher hein mais...) ben la lettre est arrivée ouverte et sans les cadeaux. Nous avons écrit au receveur des postes ou nous avons posté cette lettre il y a 4 ans... nous attendons encore la réponse. J'en ai d'autres à raconter mais pas tout le même jour hein.
Réponse de le 13/04/2013 à 15:08 :
Faut vraiment pas etre malin pour mettre de l argent ans une enveloppe. Le cheque vous ne connaissez pas ?
Réponse de le 13/04/2013 à 16:06 :
@Melvin : +1
Réponse de le 14/04/2013 à 21:50 :
Si vous voulez envoyer des lingots, je vous suggère de ne pas l'indiquer sur l'enveloppe...
Réponse de le 15/04/2013 à 12:50 :
En plus de ne pas être malin, il est interdit de mettre de l'argent dans une simple lettre (y a les mandats pour ça...) donc en fait le receveur a été plutôt sympa de ne pas vous répondre !
Réponse de le 15/04/2013 à 17:19 :
le receveur a été sympa de nepas vous répondre ???? ah bon, il a le droit de piquer ce qui passe dans les paquets ? mais c'est quoi ces soviétiques qui traitent les clients comme des usagers, des sujets !! le monde a change, vous n'avez pas vu, il y a le monde libre, la concurrence, la performance...du chinois ?
Réponse de le 15/04/2013 à 21:49 :
il est interdit de voler mais trop facile de dire qu'on a mis de l'argent dans une simple enveloppe pour se faire rembourser et non le monde n'a pas changé les truands existent toujour des deux cotes mais nous serons sauves grace a ce brave....chinois
a écrit le 13/04/2013 à 11:37 :
Rien de choquant. Mr Bailly devait évoquer son propre travail dans son livre. En effet je le vois mal courir un 1000 mètre.
a écrit le 13/04/2013 à 11:31 :
Juste un petit suicide par ci par là , "une mode" comme on disait à France Télécom:

http://www.leprogres.fr/haute-loire/2013/03/07/epuisee-une-factrice-de-21-ans-met-fin-a-ses-jours

Pour quelle qualité ?
http://www.quechoisir.org/services-vie-sociale/service-au-particulier/services-marchands/actualite-la-poste-video-camera-cachee
a écrit le 13/04/2013 à 11:20 :
Ce sont les syndicats qui devraient s'excuser d'avoir ruiné le pays (ports, automobile etc.).
a écrit le 13/04/2013 à 9:33 :
C'est normal que le postier soit mal dans sa peau, il a pas l'habitude d'un rythme soutenu, l'Etat n'a qu'à continuer qu'à payer 3 mois de vacances dans ses îles en congés bonifiés, il ira beaucoup mieux ainsi.
Réponse de le 13/04/2013 à 10:00 :
T'as qu'à te lever à 5 heures du mat. et faire ta tournée jusqu'à 13h. On verra ta tête après.
Réponse de le 13/04/2013 à 10:38 :
Le facteur (en général) fait son travail, mais la ou ça glande c'est dans les services et surtout au TRI postal.
Réponse de le 13/04/2013 à 14:27 :
A celui qui a répondu à michel666 : 5h-13h cela fait bien 8h comme tous le monde non ? en quoi c'est plus pénible qu'un ouvrier qui fait 8h-17h ou un banquier qui fait 09h-18h ??? C'est bien le type de réponse qu'un employé de la poste pouvais faire... Allez les boulangers, venez parler de vos 3h-17h à notre ami de la poste
Réponse de le 13/04/2013 à 18:51 :
ne sait pas lire il se fie au numéros quand vs avez 12 - 12 bis 12 ter - ou se trouve votre courrier - je reçois des missives pour mon voisin de l'autre cote de la rue !!!!!!!!!!!! donc comme je suis honnete je mets ds sa boite et quand je ne connais pas je remets ds celle de la poste mais parfois a quatre reprises je les retrouve ds la mienne étonnant NON ce qui craind cest plutot quand vs attendez des factures a regler !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 15/04/2013 à 21:40 :
un banquier ouvert jusqu'a 18h!!!!! QUOI ça existe ?????
a écrit le 13/04/2013 à 0:26 :
Et vous remarquerez aussi que son boulot doit pas être trop pénible puisqu'il a le temps d'écrire des bouquins :-)
Réponse de le 13/04/2013 à 1:16 :
n'arrive pas toujours à destination - un transfert de courrier pour 6 mois ? au bout de 15 jours vous reclamez et comme reponse : votre courrier est reste en souffrance a la poste , vous demandez un dedommagement la poste vous demande des preuves , incroyable mais vrai

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :