Pourquoi La Poste augmente le prix des timbres de 2,8% au 1er janvier 2013

 |  | 379 mots
Lecture 2 min.
DR
DR
Pour envoyer une lettre simple, il en coûtera 3 centimes de plus. Plus largement, les tarifs d'affranchissement grimperont de 2,8%, soit 1 point de plus que l'inflation prévue par l'Arcep. Une hausse encadrée par l'Autorité de régulation et que La Poste justifie notamment par "la nécessité de préserver son modèle social".

La Poste augmente le prix de l'affranchissement. A partir du 1e janvier 2013, une lettre de moins de 20 grammes coûtera 63 centimes au lieu de 60. La dernière hausse remonte au mois de juillet 2011, lors que le prix de la lettre prioritaire est passé de 58 à 60 centimes. Et si l'on remonte à 2007, le prix du timbre a augmenté de près de 17%. Par ailleurs, la Lettre verte, lancée l'an dernier, distribuée en 48 heures et présentée comme "plus économique et plus écologique" augmente de un centime et passe à 0,58 centimes. Quelque 50 millions de lettres ont déjà été affranchies avec ce timbre.

 

Cette augmentation s'inscrit dans le cadre d'un dispositif d'encadrement des tarifs de la Poste fixé par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (Arcep). Dans sa décision du 6 novembre, l'Arcep avait proposé de limiter la hausse moyenne des tarifs de ces services à 2,8% par an, c'est-à-dire un point au-dessus de l'inflation, l'autorité retenant l'hypothèse d'une inflation à 1,8%. Cette hausse doit compenser une baisse annuelle du trafic du courrier estimée à 4,1%.

Préserver "son modèle social"

Toutefois, la Poste a tenu dans un communiqué à justifier cette hausse en indiquant dans un communiqué que cette hausse "permettra également de contribuer à maintenir les grands équilibres de La Poste et la préservation de son modèle social". Le groupe a été ébranlé au début de l'année par des cas de suicides. En septembre, après la remise d'un rapport sur les conditions de travail dans l'entreprise, celle-ci a indiqué qu'elle compter recruter 5.000 personnes supplémentaires d'ici 2014.

"Moins d'un euro par an et par foyer"

Lors de sa précédente réévaluation de ses tarifs d'affranchissement, la Poste avait promis de ne pas augmenter ses tarifs avant 2013. C'est donc une promesse tenue. Afin de minimiser l'impact sur les ménages, le groupe avance en outre que cette hausse "n'aura qu'un faible impact sur les ménages : moins d'un euro par an et par foyer".

Une hausse limitée pour les PME

Enfin, pour les PME, le tarif "Destineo" augmentera de 1,5%. Une hausse limitée, qui selon le groupe a pour but de "favoriser leur compétitivité dans un contexte économique difficile". Pour le courrier industriel, les tarifs des grands émetteurs augmenteront quant à eux de 1,8%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2013 à 6:14 :
Probablement encore un alignement des prix au prix européen.... Quittons cette europe qui nous saigne !
a écrit le 19/12/2012 à 9:32 :
Tout dépend de la méthode de calcul quand on souhaite manipuler l'opinion générale.
Jugez par vous-même :
Contrairement à ce qui est annoncé, les nouveaux tarifs d'affranchissement de la Poste ne grimperont pas de 2,8% mais de 4,55% à 6,90% pour les affranchissements en lettres normales appelées prioritaires, les grilles tarifaires sont celles-ci:
0-20 g
de 0,6 à 0,63
21-50 g
de 1 à 1,05
51-100 g
de 1,45 à 1,55
101 ? 250 g
de 2,4 à 2,55
251 ? 500 g
de 3,25 à 3,4
501 ? 1000 g
de 4,2 à 4,4
1001 - 2000 g
de 5,5 à 5,75
2 / 3 kg
de 6,4 à 6,7
et l'avis de réception d'une lettre recommandée R1 augmentera de 30%, de 1? à 1,30 ?.
Bien entendu, ces tarifs seront répercutés dans les factures.
Que disent les associations de consommateurs?
Silence, silence, ne dites rien.

a écrit le 19/11/2012 à 13:20 :
Et par contre, ca n'empechera pas que le courrier envoyé le vendredi avant levé sera bloqué tout le week end en centre de tri comme ils savent si bien faire, pour être distribué le mardi. Quand on vend un service avec indicatif a J+1 et que ca fait J+4 en reel, je doute que cette hausse fasse respecter leur délai a venir, alors quand on parle de modèle (social), je me marre.

vive le mail en quelque sorte, surtout que cela est de plus en plus reconnu comme preuve.
Réponse de le 17/06/2013 à 17:36 :
C'est grâce à des comportements et discours comme le votre que des bureaux de Poste ferment et causent la perte d'emploi ou le regroupement dans les centres.
a écrit le 18/11/2012 à 18:38 :
on survivra à cette augmentation contenue :-)
a écrit le 18/11/2012 à 17:23 :
Les postiers se croient toujours dans leur monde socialo communiste CGT. Puisque qu'il y a moins de plis à cause d'internet, y a qu'à augmenter le prix du timbre. Cela n'ira pas très loin et c'est la ruine.
a écrit le 16/11/2012 à 23:06 :
Les nouveaux Français ne sachant plus ni lire, ni écrire, la poste va rapidement disparaître et le problème des augmentations avec :-)
a écrit le 16/11/2012 à 20:13 :
c'est sûrement pour augmenter les sous traitants transporteurs,non?
a écrit le 16/11/2012 à 19:58 :
Vive la dématérialisation.
a écrit le 16/11/2012 à 19:32 :
3 centimes par plis seront-ils suffisant pour payer l'entretien des mobylettes coréennes (achetons français)
a écrit le 16/11/2012 à 18:36 :
si je sais encore compter de 0.60 a0.63 euros cela fait 5%et non 2.8 % donc cela fait 22% sur 5 ans ,la privatisation devait faire baisser les prix ,mais c'est le consommateur qui se fait baiser!
Réponse de le 17/11/2012 à 11:12 :
roro;çà fait partie de toutes les annonces de nos politiciens,mensonges!!gonflettes de tous genres
pour appater les électeurs!! faire baisser les prix?! conneries! et le pire c'est que les consommateurs se laissent berner depuis des décades,payez mes fréres,payez!!
a écrit le 16/11/2012 à 17:46 :
Il y a trois tarifs pour les lettres , urgent, écolo, et non urgent . Or une lettre à tarif urgent arrive de plus en plus rarement dans les 24h, par contre en écopli, cela peut arriver le lendemain . Pour les colis, la poste a supprimé le tarif économique en le remplaçant par le colissimo beaucoup plus cher . Quant à dire que cela n'atteindra pas le budget des ménages, tout est relatif et dépend du nombre d'envois . Le cumul de toutes ces augmentations , au fur et à mesure, entraîne une baisse du pouvoir d'achat .
Réponse de le 16/11/2012 à 18:37 :
ça augmente de 5 pour cent et pas 2,8 pour le tarif rapide
a écrit le 16/11/2012 à 17:23 :
Alors que les particuliers trinquent sur le pouvoir d'achat et que les salariés du privé acceptent de plus en plus de flexibilité et des baisses de salaire face à la concurrence et la mondialisation avec cerise sur le gâteau une crise économique.
Les monopoles de l'état continuent à vivre sur le dos des "vrais français"
Réponse de le 17/11/2012 à 14:00 :
la poste n' a plu de monopole il faur vivre avec votre temps allez a la concurence ( dhl ,tnt , adrexo, etc...) et voyez par vous meme la difference
a écrit le 16/11/2012 à 16:39 :
Nous sommes en plein dans le paradoxe français. Sommes-nous prêts à payer un peu plus pour que la qualité de vie des salariés français soient maintenus? Si l'on écarte ce débat à la consommation en générale cela se traduit par: sommes nous prêts à n'acheter que français pour maintenir notre régime social et nos statuts? Vaste débat...
Réponse de le 16/11/2012 à 16:56 :
En ce qui me concerne la réponse est oui, il est vrai que je ne suis pas au smic. Mon problème étant de trouver les dit produits français. Une simple paire de chaussure moyen de gamme français, ça n'existe plus.
Réponse de le 17/11/2012 à 2:04 :
Tout à fait d'accord, personnellement j'achète des Mephisto (fabriquées à Sarrebourg). Certes bien plus cher mais d'un confort et surtout d'une qualité irréprochables. J'ai une paire de chaussures de costume qui a 10 ans!!! Faites le calcul...
Réponse de le 17/11/2012 à 3:02 :
@Céline: et alors, tu peux porter des babouches comme tes voisins, non :-)
Réponse de le 17/11/2012 à 8:09 :
@Patrickb : Excellent. +1- (cela dit avec des chaussettes, c'est pas terrible)
a écrit le 16/11/2012 à 16:19 :
Faites jouer la concurrence, envoyer des mails, des SMS, téléphoner, pour les paquets il y a des entreprises privées.
Réponse de le 16/11/2012 à 16:51 :
C'est bien beau les entreprises privées mais quand il faut prendre un congé car ils ne livrent qu'en semaine, pas de point relais ni aucun arrangement possible, ben on regrette la poste d'un coup. .
a écrit le 16/11/2012 à 15:59 :
Cette augmentation sera minime a peine un euro par an, c'est toujours ce que l'on dit pour chaque augmentation, c'est une faible augmentation pour edf pour la redevance tv, mais quand toutes les petites augmentation sont cumulées il est indéniable que la répercution sur le pouvoir d'achat existe
a écrit le 16/11/2012 à 15:54 :
Si ce n'est que 3 centimes d'augmentation sur un timbre à 60 centimes, ça fait 5% ; l'auteur de l'article serait -il timbré en tout cas, il ne semble pas vraiment concerné
a écrit le 16/11/2012 à 15:54 :
C'est la meilleure: on nous parle de justice sociale à longueur de journée et la poste hausse ses tarifs pour préserver son modèle social !
ça s'appelle acheter la paix sociale sur le dos du contribuable , rien d'autre.
a écrit le 16/11/2012 à 15:53 :
Les tarifs de la poste sont purement SCANDALEUX: 8,75 euros une bête lettre prioritaire de 600g pour la Belgique, et le moindre petit colis pour la Belgique c'est 16,15 euros (1kg max).
A comparer avec les colis ("small packet") que je reçois souvent d'Angleterre qui sont affranchis à 3 ou 4 euros, je le vois sur l'étiquette.
L'Arcep a infligé l'année dernière une amende d'1 million d'euro à La Poste pour l'absence d'offre économique en colis, quand est-ce qu'on pourra vraiment en bénéficier?
Quand au "Monsieur Propre" communiquant de La Poste qui se cache derrière des moyennes, il nous avait déjà fait le coup avec les colissimo "...en moyenne bla-bla les Français n'envoient qu'un colis par an bla-bla alors c'est pas grave le prix"
et il ajoute une manoeuvre à 2 balles "...pour préserver le modèle social de la poste bla-bla c'est obligé" mais qu'est-ce que c'est que cette entreprise qui s'octroie une véritable rente sur le dos des Français, et empêche les e-commerçants nationaux d'être concurrentiels face aux Anglais, aux Allemands etc ?
Réponse de le 16/11/2012 à 16:33 :
J'ai dû envoyer un colis dernièrement, j'ai été très surprise du prix, près de 10? pour le plus petit modèle, affranchisssment compris jusqu'à 1kg. Faire tenir 1 kg de marchandise dans un tel colis n'arrive à mon avis jamais...
Ce matin pour un recommandé près de 4.5? encore. C'est trop cher.
a écrit le 16/11/2012 à 15:52 :
Et oui tout augmente sauf les salaires, c'est le constat lamentable !! cependant à décharge de la Poste, sachez que nous avons le plus beau service postal public, le plus fiable (Hors UPS FEDEX etc...) et comme partout, il y a les brebis galeuses qui ne sont pas sérieux et qui effectivement ne vont pas jusqu'au bout de la livraison car celui qui a fini sa tournée rentre chez lui, donc récépissé plus rapide... Pour info, les gars commence vers 5h30 du mat' l'heure à laquelle on dort encore... ET enfin tout à leur décharge, sur 350 000 employé de la Poste, une majorité joue le jeu mais quelle paperasse pour la moindre chose !!! Un retrait, un récommandé = 3 papiers à signer et à scanner 3 fois donc excusez les... PS Je sais de quoi je parle, jy ai travaillé près de trois ans....
a écrit le 16/11/2012 à 15:45 :
le modele social de la poste est-il si particulier? les postiers ne préfereraient pas plutot une augmentation de salaire plutot qu'une augmentation du nombre des employés et la preservation d'un modele?
a écrit le 16/11/2012 à 15:42 :
Mais rassurez vous l'INSEE et sa propagande vous garantisse que l'inflation annuelle en France est inferieure a 2% ...
Réponse de le 16/11/2012 à 20:40 :
concours vous dites je dirai piston
a écrit le 16/11/2012 à 15:33 :
Privatisation de la Poste et alignement de leurs retraités privilégiés sur le même système que le privé. Départ des retraités à 65 ans, et fermeture des agences dont le trafic est ridicule.
Réponse de le 16/11/2012 à 16:17 :
avant d ecrire des conneries regarde ton nombril!!et autour de toi !!la poste maintient des petites agences en reduiant fortement les heures d ouvertures .Depuis 7ans elle supprime 12 à14OOOemplois par an;J'espere que tu es assez intelligent pour utiliser le timbre vert car la poste est aujourd hui incapable d acheminer du courrier a J+1dans 2O%des cas;quant aux retraités privilegiés tu n avais qu a reussir le concours national pour y entrer et constater que ce ne sont pas d anciens branleurs!que eux aussi ont un coeur,une âme.........
Réponse de le 16/11/2012 à 16:39 :
rsa,8 gosses,jamais bossé =image du commentaire
Réponse de le 18/11/2012 à 0:47 :
Si le branleur con patissant qui a reussi un concours pourri il y a 10 essayait de trouver un vrai boulot dans le prive , il se rendrait compte que la poste est la même depuis Louis XI!!!!Pas la vrai vie.....
a écrit le 16/11/2012 à 15:29 :
Cette hausse est une prime à l'incompétence des services postaux. Des lettres prioritaires qui arrivent régulièrement 2, 3, 4 jours après leur expédition, parce qu'aucune garantie de délais de distribution, des préposés qui déposent régulièrement des avis d'absence alors que les destinataires sont présents chez eux, une dégradation continuelle des services. Qui se soucie des difficultés que cela engendre pour les personnes qui attentent ou envoient un courrier. Des temps d'attente dans les bureaux de poste qui n'ont pas diminués. Et on nous demande de financer le modèle social de la poste pour justifier cette augmentation. Combien la poste possède t'elle de centre de vacances pour ses salariés, quels sont leurs avantages réels. Un euro de plus par an après combien d'autres à cause des augmentations à répétition des prix des denrées alimentaires, de l'énergie (les tarifs de l'électricité ayant récemment étaient déclarés illégaux par le conseil d'état, depuis août 2009, qui va payer), de la TVA, des impôts direct. Un euro de trop. A quand une augmentation des salaires ?
a écrit le 16/11/2012 à 15:28 :
tout augmente, sauf les salaires, qui eux seront bientot revus à la baisse!
a écrit le 16/11/2012 à 15:13 :
Je persiste et signe.
1 - L'info est dans le titre qui est par définition l'accroche du lecteur et ce qu'il retiendra.
2 - Le courrier à 63 centimes est celui qui est le plus utilisé par l'expéditeur l'ambda et c'est bien lui qui paiera l'augmentation de 5%
a écrit le 16/11/2012 à 15:04 :
Cette hausse doit compenser une baisse annuelle du trafic du courrier estimée à 4,1%.
Donc dans quelques années, quand le trafic du courrier sera prtiquement nu, combien allons nous payer? Idem pour l'électricité, le gaz.... Plus on essaye d'économiser, plus les tarifs augmentent, car ces messieurs les actionnaires ne gagnent plus assez!!!
On fait le tri sélectif, et les prix du ramassage des ordures augmente chaque année deux fois plus vite que l'inflation. Moi, personnellement, je ne fais plus de tri: si on ne fait plus le tri, ils devront embaucher des employés pour le faire, au moins mon argent servira à créer des emplois
Réponse de le 16/11/2012 à 16:04 :
Vous parlez d'actionnaires... Je vous rappel que laposte n'as pas d'actionnaire... et votre service de ramassage d'ordure non-plus (dans le sens ou c'est votre collectivité locale qui paye, c'est a eux de negocier les prix) Arretez de toujours tout mettre sur le dos des actionnaires...
Réponse de le 16/11/2012 à 18:16 :
A mon avis vous devez avoir un bon porte-feuille d'actions!!!!
Réponse de le 16/11/2012 à 18:19 :
mon service de ramasage des ordures est une soviété privée, et l'état est bien le premier actionnaire de la poste
a écrit le 16/11/2012 à 15:03 :
5% d'augmentation des couts pour un service toujours aussi nul. Tout ça pour continuer a faire la queue, ne pas recevoir son courrier, ... Quel dommage qu'il n'y ait pas d'alternative a ce non-service publique !
a écrit le 16/11/2012 à 15:01 :
Preserver un modele sociale de fonctionnaire qui ne font rien de la journée, qui ont des avantages a faire pleurer le personnel du privé, et on continu cette mascarade... J'adore les gouvernements socialiste qui pronnent une egalité alors qu'il ne font que creuser les inegalités en faisant profiter quelqu'uns au detriment de tout les autres....
Réponse de le 16/11/2012 à 17:03 :
Quel rapport entre La Poste qui augmente ses tarifs avec l'accord de l'ARCEP et le gouvernement socialiste ?
Que je sache ce n'est pas le gouvernement qui donne l'ordre d'augmenter le tarif du timbre...
Réponse de le 16/11/2012 à 19:44 :
A une époque ou l'on parlait des PTT, il y avait des fonctionnaires. Depuis la poste est passée par le statut d'EPI, pour être aujourd'hui une SA. En septembre 2011, il y avait 250000 agents (164000 au courrier et colis), à 54% fonctionnaires et 46% contractuels (= emplois type privé). Pour le facteur qui vous distribue le courrier, cherchez le fonctionnaire...
Et quelle société ne révise pas ses tarifs ?
Je ne suis pas fonctionnaire, mais un employé du privé!
a écrit le 16/11/2012 à 14:56 :
Oui cela fait bien 5% d'augmentation, rien à voir avec celle de nos pauvres salaires
a écrit le 16/11/2012 à 14:54 :
@dan : relisez le texte, 2,8% c'est la hausse _moyenne_ des tarifs, pas uniquement la hausse du tarif lettre prioritaire (timbre rouge). Par exemple la lettre verte n'augmente "que" de 1,7%, le tarif PME de 1,5%, etc... ce qui fait baisser la moyenne par rapport aux 5% de la lettre prioritaire.
a écrit le 16/11/2012 à 14:46 :
pour moi 3 cts sur 60 cts ça fait une augmentation de 5% ?
suis-je le seul à calculer?
a écrit le 16/11/2012 à 14:45 :
Et les salaires, ne faudrait-il pas les augmenter pour "préserver le modèle social".?
Réponse de le 16/11/2012 à 14:53 :
Oui nmijpg ille faudrait ainsi que les retraites bien entendu
a écrit le 16/11/2012 à 14:42 :
c'est normal vu le contexte actuel. merci la poste pour tout ce que vous faites, vous êtes a ce jour le meilleur des services publics en étant ouvert 6 jour sur 7
Réponse de le 16/11/2012 à 14:53 :
les hopitaux 7/7 la police 7/7 les pompiers 7/7 exct...................
a écrit le 16/11/2012 à 14:39 :
En général, 60*102.8/100= 61.68
Par contre 60*105/100= 63
L 'augmentation n'est donc pas de 2.8% mais de 5% soit non pas 1% mais 3.2% au-dessus du taux d'inflation de l'ARCEP.
Est-ce une erreur ou de la désinformation ?
A vos calculettes....!
Réponse de le 16/11/2012 à 14:50 :


Excellent calcul .

surement de la désinformation
Réponse de le 16/11/2012 à 14:51 :
si vs employez du personnel prenez le compétent - sur une reexpédition de courrier pr 6 mois mon courreir est reste en souffrance a la poste pdt presqu'un mois (apres reclamation) j'ai bien reçu une lettre d'excuses "ns reconnaissons et serons plus vigilants etc) mais lorsque vs demandez un dedommagement : "IL FAUT LE PROUVER"
Réponse de le 16/11/2012 à 14:58 :
Non, juste un article lu trop vite. 2,8%, c'est la hausse moyenne des tarifs.
Réponse de le 16/11/2012 à 15:08 :
C'est 2.8% de moyenne sur l'ensemble des prestations (60 à 63 et 57 à 58, etc...), plus difficile à calculer donc... c'est un peu de la desinfos quand même mais pas totalement.
a écrit le 16/11/2012 à 14:36 :
A votre avis, pour préserver mon modèle social, mon patron m'augmentera de 2,8% ?
Réponse de le 16/11/2012 à 15:57 :
il te virrera
Réponse de le 17/11/2012 à 14:59 :
30 ans de maison, fonctionnaire 1500euros ça fait cher la sécurité de l'emploi NON ?
le modele social de la poste HA HA AH manque de personnel a longueur d'année matériel d'avant guerre alors les 3 cts excusez nous merci
Réponse de le 03/01/2013 à 15:20 :
mc1959,quel est vraiment votre salaire horaire ? PS : 1500 ? ponderé par nbre heures legales - pauses PTT - RTT - Nbre de jours maladie moyen ds votre boite + avantage en nature de la bonification retraite.
Vous avez tort , 3 cts ne seront toujours pas suffisants pour un salaire horaire de cadre moyen du privé. Mais pour le client c est très au dessus de la qualité du service rendu
Réponse de le 03/06/2013 à 16:42 :
faire des commentaires sur ce qu on connait meme pas. une honte.
degoute

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :