Air France-KLM, le résultat d’exploitation revient dans le vert

Le groupe a dégagé en 2013 un bénéfice d'exploitation de 130 millions d’euros contre une perte de 336 millions en 2012
Fabrice Gliszczynski
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Deux ans après le lancement du Plan de restructuration Transform 2015, les résultats d'Air France-KLM s'améliorent avec un retour à un résultat d'exploitation positif, à 130 millions d'euros contre une perte de 336 millions l'an dernier. Le chiffre d'affaires a augmenté de 2,3%, à 25,52 milliards d'euros.

"L'année 2013 a marqué une étape importante dans le redressement du groupe", a commenté le PDG Alexandre de Juniac, cité dans le communiqué. "Grâce à la mobilisation de l'ensemble des personnels, Air France-KLM est en train de réaliser une transformation profonde qui nous permettra de retrouver le chemin de la croissance rentable, dès 2014", a-t-il ajouté.

Baisse de 618 millions de la dette

A fin 2013, son endettement, qui a manqué d'asphyxier le groupe en 2011, est revenu à 5,3 milliards contre 5,9 milliards à fin 2012, soit une diminution de 618 millions, "au-delà des objectifs initiaux", a souligné le groupe aérien dans un communiqué. Pour rappel, l'objectif du plan Transform était de réduire la dette nette de 2 milliards, à 4,5 milliards, entre 2012 et fin 2014. L'automne dernier, l'objectif a été décalé à 2015. Cet objectif est maintenu.

La perte nette du groupe franco-néerlandais s'est toutefois creusée à 1,83 milliard contre 1,22 milliard en 2012, mais en raison d'un motif technique, une "dépréciation d'actifs d'impôts différés", a-t-il expliqué. "Cette dépréciation n'entraîne aucune sortie de trésorerie supplémentaire, ni présente, ni future, et n'affecte ni la liquidité, ni la solvabilité du groupe", a souligné Air France-KLM.

Baisse de la facture carburant

L'an passé, le groupe a par ailleurs bénéficié d'une baisse de 5,2% de sa facture carburant (à 6,89 milliards) grâce à un effet de change, d'une diminution du prix du carburant après couverture et d'une baisse des volumes consommés.

Air France-KLM maintient son objectif de réaliser un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de l'ordre de 2,5 milliards d'euros pour l'année en cours.

 

 

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 20/02/2014 à 12:16
Signaler
Il est très satisfaisant de constater qu'un de nos leaders mondiaux commence à sortir la tête de l'eau, pour pouvoir par la suite s'orienter vers un développement à la hauteur de ses ambitions. Il serait toutefois intéressant de savoir ce qui est ...

le 21/02/2014 à 10:51
Signaler
... je constate avec satisfaction que les râleurs professionnels, d'habitude très actifs sur ce site et notamment quand il s'agit d'AF, se mettent en grève dès qu'il y a des bonnes nouvelles. Tant mieux, ça nous fait des vacances !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.