Boeing disparu : la Malaisie envisage la piste terroriste

 |   |  442  mots
Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver les passagers du vol MH370 entre Kuala Lumpur et Pékin.
Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver les passagers du vol MH370 entre Kuala Lumpur et Pékin. (Crédits : DR)
La présence dans la liste des passagers de l'avion de Malaysia Airlines disparu le 8 mars de personnes peut-être munies de faux papier d'identité laisserait présager l'éventualité d'un attentat. Des traces du Boeing 777-200 auraient été repérées au Vietnam.

Retrouvé? Au lendemain de sa disparition, des débris du Boeing 777 de Malaysia Airlines effectuant la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin auraient été trouvé par des équipes de recherche vietnamamiennes. Quelque 239 personnes étaient à bord du vol MH370 de la compagnie Malaysia Airlines, réputées très sûre. 

Des passeports volés

De son côté, le ministre malaisien des Transports, Hishamuddin Hussein, qui est également ministre de la Défense, a précisé que des vérifications étaient en cours au sujet de quatre passagers susceptibles d'avoir embarqué à l'aide de faux papiers d'identité. L'Autriche et l'Italie ont fait savoir dès samedi que leurs deux ressortissants figurant sur la liste des passagers ne se trouvaient pas à bord de l'appareil et que leurs passeports avaient été volés en Thaïlande. L'identité de deux autres passagers est en cours de vérification.

La présence de deux passagers munis de faux passeports soutiendrait l'hypothèse d'un attentat estime John Goglia, qui a exercé des responsabilités au sein de l'agence américaine des Transports. "Il y a là un gros chiffon rouge", a-t-il confié à l'agence Reuters.

La piste terroriste n'est qu'une parmi d'autres, a cependant souligné Hishamuddin Hussein. "Nous examinons toutes les hypothèses (...) Ne brûlons pas les étapes. Notre priorité pour le moment est de trouver l'avion", a dit le ministre malaisien.

Etrange demi-tour

Nouveau mystère: l'avion pourrait avoir fait demi-tour avant de disparaître, a indiqué le chef de l'armée de l'air malaisienne, ce dimanche. Les conditions météorologiques semblaient bonnes et l'appareil n'a émis aucun signal de détresse avant de disparaître soudainement samedi matin une heure après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.

Quarante bateaux et 22 aéronefs participent désormais aux recherches, a dit l'armée malaisienne. Des navires de la marine vietnamienne patrouillent dans les eaux du golfe de Thaïlande à la recherche de débris. Ils se concentrent notamment sur le secteur où des nappes de carburant ont été repérées par des avions patrouilleurs juste avant la tombée de la nuit samedi, à environ 150 milles nautiques (270 km) à l'ouest de l'île de Tho Chu. La Chine et les Philippines ont aussi déployé des navires tandis que les Etats-Unis, les Philippines et Singapour ont envoyé des avions militaires participer aux recherches.

Parmi les passagers figurent une majorité de Chinois (154) et des ressortissants d'au moins 11 autres pays, dont 38 Malaisiens, six Australiens, quatre Français et trois Américains. Il s'agirait de l'accident le plus meurtrier depuis le crash du vol entre Rio et Paris en juin 2009. 

(Article créé le 09/03/2014 à 09:44, mis à jour à 15:06)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/03/2014 à 16:23 :
Les dernières info transmises par l'avion
Aircraft(B772)
Boeing 777-2H6ER
Registration(75008F)
9M-MRO
Altitude1500 feet
Speed183 kts
Track 328°
Latitude 2.7983 N
Longitude101.689 E
Radar F-WMSA2
Squawk 2157
Ces info sont issus de "flights database-flightradar24" accessibles à tous sur le net.
Ce site présente l'ensemble des vols du monde entier en direct.
a écrit le 09/03/2014 à 22:32 :
La thèse du terrorisme est privilégiée par les USA car autrement cela porterait un coup dur à Boeing...
Réponse de le 09/03/2014 à 23:35 :
Commentaire débile mon cher Michel... commentaire débile...
Réponse de le 10/03/2014 à 17:58 :
@anonyme

Je vous retourne le compliment...
Réponse de le 12/03/2014 à 17:22 :
Ah oui, j'avais oublié de dire que je ne sers à rien!
Réponse de le 13/03/2014 à 9:54 :
Ah, oui, j'ai oublié de dire que je ne sers à rien!
a écrit le 09/03/2014 à 20:49 :
On nous cache la vérité.
quand un avion se crache en mer il y a des tonnes d´épaves qui flottent eparpillées à la surface.
Les echos radars sont enregistrés. les services du controle aerien savent tres bien où et quand exactement le B-777 a arrete de squalkér (reponse aux radar secondaires).
Ca sent le roussi !
Réponse de le 09/03/2014 à 22:27 :
Vous ne semblez pas connaître le fonctionnement d'un radar ... dommage
Réponse de le 09/03/2014 à 22:35 :
De la vitesse d'impact dépend le nombre de fragments dispersés à la surface de l'eau. Un amerrissage d'urgence pourrait très bien ne laisser que très peu de débris à la surface.
a écrit le 09/03/2014 à 19:55 :
"l'avion pourrait avoir fait demi-tour avant de disparaître"... peu probable une alarme en alerte la cie !
a écrit le 09/03/2014 à 19:43 :
"l'appareil n'a émis aucun signal de détresse"! Bizarre
Réponse de le 09/03/2014 à 22:25 :
Les "professionnels" aux commandes de l'AF 447 n'en n'ont pas émis non plus
a écrit le 09/03/2014 à 13:45 :
c'est un dramatique accident . Mais il est révoltant de ne pas savoir immédiatement où sombre un avion de passagers alors que l'on met un bracelet électronique à n'importe quel repris de justice . Il y a des coups de pieds au cul qui se perdent du côté des autorités responsable de l' aviation civile !!!
Réponse de le 09/03/2014 à 16:22 :
Plongez un détenu avec bracelet au fond de l'ocean et partez à sa recherche... Je me demande combien de temps il vous faudra pour le retrouver... Il semblerait que vous ne soyez pas au fait du fonctionnement d'un radar!
Réponse de le 09/03/2014 à 16:22 :
Plongez un détenu avec bracelet au fond de l'ocean et partez à sa recherche... Je me demande combien de temps il vous faudra pour le retrouver... Il semblerait que vous ne soyez pas au fait du fonctionnement d'un radar!
Réponse de le 09/03/2014 à 19:49 :
Comme s'il avait des relais téléphoniques en pleine mer !
Réponse de le 09/03/2014 à 19:59 :
Il y a des coups de pieds au cul qui se perdent.... surtout pour vous... je crois !
a écrit le 09/03/2014 à 11:31 :
Dans la série Lost, cela a commencé comme celà
Réponse de le 09/03/2014 à 17:55 :
un peu de respect pour les familles des disparus,merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :