Air Caraïbes, grand gagnant de la guerre des prix sur les Antilles

 |   |  457  mots
Air Caraïbes a commandé 6 Airbus A350 (image de synthèse)
Air Caraïbes a commandé 6 Airbus A350 (image de synthèse) (Crédits : DR)
Malgré une guerre des prix sans merci entre la métropole et les Antilles provoquée par l'arrivée d'un quatrième opérateur, Air Caraïbes a augmenté son bénéfice net de 30% en 2013.

La guerre des prix entre la métropole et les Antilles provoquée par l'arrivée en décembre 2012 d'un quatrième opérateur, XL Airways, n'a eu aucun effet sur les comptes d'Air Caraïbes. Au contraire la compagnie a réussi, en 2013, à augmenter son bénéfice net de 30% par rapport à 2012, à 8,8 millions d'euros (après participation, intéressement et forfait social d'un montant total de 3,3 millions d'euros) pour un chiffre d'affaires en hausse de 5%, à 353 millions d'euros. La compagnie reste donc la compagnie aérienne française la plus rentable et la seule en France, avec EuropAirpost, à gagner de l'argent.

 29% de parts de marché entre la métropole et les Antilles

C'est bel et bien le long-courrier qui tire l'activité de la compagnie : Sur cette partie du réseau, Air Caraïbes a augmenté son trafic de 12% en 2013, à 840 000 passagers, alors que son trafic global (réseau régional compris), n'a progressé que de 2% (1,2 million de passagers).

La filiale du groupe familial vendéen Dubreuil a encore gagné des parts de marché sur ses concurrents (+1,5 point) entre la métropole et les Antilles. Air Caraïbes détient désormais 29% sur cet axe, derrière Air France, mais devant Corsair qui a fortement réduit son offre, et XL Airways.

8,2 millions d'euros de pertes pour XL Airways

De son côté, XL Airways, qui est venue jouer les trublions sur les Antilles, a plongé dans le rouge l'an passé. Le transporteur a accusé une perte opérationnelle de 8,2 millions d'euros pour son exercice décalé 2012/2013, clos le 31 octobre, contre un bénéfice de 4,9 millions l'exercice précédent. Son chiffre d'affaires a baissé d'environ 5% à 305 millions d'euros. Tous les coûts de lancement ont été passés en charges d'exploitation, a fait valoir le transporteur.

Dans le même temps, Corsair a presqu'atteint l'équilibre  (-1,2 million d'euros), contre une perte de 18 millions d'euros l'année précédente. Air France a de son côté affiché en 2013 sa sixième perte annuelle consécutive.

Selon Air Caraïbes, la pression tarifaire continue. Les recettes unitaires sont en baisse au cours des premiers mois de l'année mais "l'attractivité des destinations de la Caraïbe entraîne néanmoins une croissance du nombre de passagers, notamment sur les lignes à destination des Antilles".

Renouvellement de la flotte

Pour conserver un coup d'avance, la compagnie a commandé 6 Airbus A350 (900 et 1000) dont les livraisons seront étalées entre 2016 et 2022. Air Caraïbes prévoit d'exploiter un avion de plus qu'aujourd'hui, et les A350 contiennent plus de capacité que les A330-300. Les A350 -900 et 1000 pourront accueillir respectivement 387 et 439 passagers dans une configuration triclasses. Soit une augmentation de l'offre de 40%.

Lire ici : 2003-2013, la formidable succes story d'Air Caraïbes

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2014 à 15:31 :
Je viens de faire un aller retour Pointe a Pitre le rapport qualité prix est sans égal, les repas sont sans de bonne facture hormi le petit dejeuner trop sucré sinon ti punch ou planteur café pas tres bon vin et sourires....si on veut plus il y a la jet privé.
le vrai probléme la place pour les jambes et le duty free qui pour le retour ne facilite pas le sommeil
a écrit le 18/04/2014 à 8:30 :
félicitations, de plus la classe Madras est agréable, certes les prix ont fortement augmenté pour cette classe mais avec les promos on s'en sort. Le service est très bien et le personnel fort agréable dans cette classe.
a écrit le 17/04/2014 à 19:24 :
Avec 600 Euros A/R Paris/Pointe a Pitre en Décembre ;pas trop a redire d'autant plus que le personnel et le service a bord ont été au top .
a écrit le 17/04/2014 à 14:58 :
A presque 1000€ A/R Cayenne/Paris/Cayenne en pleine saison comment ne pas gagner d'argent ... Air Caraïbe à un bien meilleur rapport qualité prix que AF (2 compagnies à Cayenne) et quelques fois des promos inintéressantes ... uniquement hors vacances scolaires ...
a écrit le 17/04/2014 à 13:24 :
Air Caraïbes peut remercier la métropole d'avoir subventionné chaque billet d'avion grâce à la "continuité territoriale"...
Réponse de le 19/02/2015 à 20:34 :
Il n'y pas de continuité territorial pour les vols vers les Antillais (Seule la Corse bénéficie d'un tel traitement de faveur). C'est une légende. L'État ne verse aucune subvention pour ces vols !
a écrit le 17/04/2014 à 12:28 :
Oui c est vrai si on aime les avions sales, délabrés, le café sans café (quand il y en a), des plats variés uniquement sur la carte et ce que j appel les avions sardines.

Si l on aime tout ceci effectivement on aime cette cie
Réponse de le 17/04/2014 à 15:32 :
Vous dites vraiment n'importe quoi! Avec vous déjà volé avec eux?
Réponse de le 02/02/2015 à 23:06 :
à felix : vous exagérez ! pas si mal !! moi par contre je dénonce Air France dans sa liaison paris -
le cap où si vous n'êtes pas un priviligié en classe affaires, vous êtes vraiment en classe boîte de sardines !!
a écrit le 17/04/2014 à 12:09 :
Je vais de temps en temps aux Antilles où j'ai de la famille et y a pas photo, cette compagnie est quand même le meilleur rapport qualité prix. Leurs Airbus A330 sont supers, le service est impeccable et l'équipage sympa et souriant. On se sent déjà en vacances dès qu'on est à bord.
Réponse de le 17/04/2014 à 23:16 :
J'ai volé avec il y a 3 ans et vraiment super vol !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :