Brussels Airlines intégrée dans Eurowings : la deuxième mort de Sabena ?

 |  | 566 mots
Lecture 3 min.
Si Lufthansa décidait de faire disparaître la marque Brussels Airlines, elle agirait comme le font les compagnies américaines lorsqu'elles se rachètent entre elles, et font disparaître la marque jugée la moins forte. Cela signifierait que Lufthansa estime qu'une marque symbolisant l'identité belge de la compagnie est moins efficace en Belgique qu'une marque symbolisant le « low-cost ». (Photo : Carsten Spohr, CEO de Lufthansa le 15 décembre 2016)
Si Lufthansa décidait de faire disparaître la marque Brussels Airlines, elle agirait comme le font les compagnies américaines lorsqu'elles se rachètent entre elles, et font disparaître la marque jugée la moins forte. Cela signifierait que Lufthansa estime qu'une marque symbolisant l'identité belge de la compagnie est moins efficace en Belgique qu'une marque symbolisant le « low-cost ». (Photo : Carsten Spohr, CEO de Lufthansa le 15 décembre 2016) (Crédits : Reuters)
Dix ans après avoir mis le pied chez Brussels Airlines et moins de deux ans après en avoir pris le contrôle total, Lufthansa installe une direction à sa main et va "combiner" davantage les activités de Brussels Airlines avec celles de sa filiale low-cost Eurowings. Née sur les cendres de l'emblématique Sabena, la marque "Brussels Airlines" va-t-elle disparaître à cette occasion ?

Dix ans après avoir mis le pied chez Brussels Airlines et moins de deux ans après en avoir pris le contrôle total, Lufthansa fait le ménage dans sa filiale belge, née en 2001 sur les cendres de l'emblématique Sabena. Le groupe aérien allemand a débarqué, ce lundi, le directeur général de la compagnie belge, Bernard Gustin, et son directeur financier, Jan de Raeymaker. Le 1er avril, l'Allemande Christina Foerster, jusqu'ici directrice commerciale de Brussels Airlines, prendra les rênes de la compagnie.

Quid de la marque et du symbole national ?

« En 2017, Brussels Airlines et Eurowings ont progressivement commencé à créer les bases d'un avenir commun, dans lequel les forces...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/02/2018 à 11:59 :
Such A Bad Experience Never Again .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :