Cocolis, le Blablacar de la livraison de colis veut étendre ses ailes en Europe

Partager les trajets en voiture avec des colis plutôt que des passagers… Inspiré du modèle collaboratif de covoiturage de la plateforme Blablacar, Julien Lardé et Éliette Vincent ont créé Cocolis, en 2015, à Dijon. Une solution pour acheminer des colis volumineux ou fragiles entre particuliers et professionnels.

4 mn

(Crédits : Naïs BESSAIH)

C'est en souhaitant acheter une commode sur Leboncoin pour leur premier enfant que les deux co-fondateurs se sont rendus compte qu'aucune solution de livraison économique n'existait sur le marché. « Nous avions trouvé une bonne affaire mais le mobilier se trouvait à plus de 250 kilomètres de notre domicile. Il n'existait pas de réelle solution. Pour la Poste, et les points relais, ce type de colis posait problème au niveau du poids et de l'encombrement. Quant aux transporteurs privés, le coût était trop important », raconte Julien Lardé, CEO et co-fondateur de Cocolis.

Le couple d'entrepreneurs décide alors de s'inspirer de la plateforme Blablacar pour fonder, en 2015, sa propre solution de livraison de colis volumineux ou fragiles : Cocolis. « Le but est de mettre en relation des personnes qui ont des trajets planifiés avec des personnes qui souhaitent envoyer des objets qui ne passent pas via des solutions traditionnelles » explique Julien Lardé. Les colis envoyés sont soient volumineux, soient fragiles, tels que des miroirs, des vélos, de la vaisselle, etc... Du côté des expéditeurs, la solution est simple, économique et éco-responsable. Julien Lardé estime que depuis la création du site, 11.000 tonnes de CO2 ont été économisées grâce aux trajets évités.

« Notre solution est écologique car les colis se greffent sur des trajets qui étaient prévus, on ne crée pas de trajet supplémentaire spécialement pour la livraison. Ainsi nous réalisons des économies d'énergie et nous réduisons notre empreinte carbone », précise-t-il.

Pour leur porte-monnaie, Cocolis permettrait de réaliser entre 40 et 60% d'économie sur les frais de transport par rapport à une livraison classique.

Côté transporteurs, l'intérêt est tout trouvé : rentabiliser les frais de déplacement. La hausse du prix des carburants ne saurait que renforcer ce type de solution... Aujourd'hui, la plateforme compte 400.000 utilisateurs réguliers, particuliers ou professionnels (brocanteurs, déménageurs, etc.). Parmi eux, 60% sont des expéditeurs, dont 7.000 sont des partenaires professionnels et 40% sont des transporteurs dont 8% sont des transporteurs professionnels.

Malgré la concurrence qui s'est développée - Livreatonvoisin, WayToMe, PeggyBee, KakoExpress, etc... - Cocolis reste leader sur ce marché de la livraison entre particuliers. Le service s'est particulièrement accéléré depuis deux ans, notamment avec la crise sanitaire. La startup enregistre plus de 150% de croissance de son chiffre d'affaires depuis le début d'année.

400.000 utilisateurs réguliers

Des partenariats avec les grands acteurs du e-commerce

Cocolis a également noué des partenariats stratégiques en 2021 avec des marketplace et commerçants en ligne : Cultura, La Redoute, Orchestra, Pic Wic Toys et Selency qui ont intégré la solution de livraison sur leurs plateformes de seconde main. « Nous avons développé des API - interfaces de programmations - avec ces grandes enseignes. Désormais, au moment de l'envoi du colis, l'utilisateur peut désormais choisir directement une livraison par Cocolis sur ces sites partenaires », souligne Julien Lardé. « Nous leur apportons la solution collaborative, économique, éco-responsable, innovante, et sécurisée dont ils ont besoin », poursuit-il.

Entre 40 et 60 % d'économie sur les frais de transport par rapport à une livraison classique

Une levée de fond de 2,8 millions d'euros

En décembre dernier, Cocolis annonçait avoir bouclé un tour de financement de 2,8 millions d'euros mené par UI investissement et auquel ont participé BDR IT (Caisse d'Épargne de Bourgogne Franche-Comté) et Carvest ainsi que des Business Angels. Dans un premier temps, cette opération lui permet de poursuivre son déploiement en France :

« Ce financement va nous aider à augmenter l'efficacité de notre service et de nous positionner comme un acteur majeur de la livraison en France. Nous allons nous concentrer sur le perfectionnement technologique de notre solution pour raccourcir les délais de livraisons, apporter une meilleure qualité de service, développer une nouvelle application iPhone et Android, augmenter l'offre de transport avec l'élargissement de notre réseau de transporteurs particuliers et professionnels, et multiplier nos partenariats avec les marketplaces », déclare Eliette Vincent, co-fondatrice et présidente de Cocolis.

Actuellement, la startup emploie quinze salariés. Ce développement sera accompagné d'un besoin en recrutement d'une trentaine de nouveaux talents courant 2022. L'ambition des fondateurs est de déployer une seconde levée de fonds en série A, en 2023 afin d'étendre le modèle collaboratif de Cocolis à travers l'Europe.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.