Etats-Unis : Uber lance ses voitures autonomes dans les rues de Pittsburgh

 |   |  260  mots
Uber vient de se lancer sa flotte de Ford Fusion autonomes à Pittsburgh.
Uber vient de se lancer sa flotte de Ford Fusion autonomes à Pittsburgh. (Crédits : Reuters)
Le géant américain des VTC espère ainsi développer toute une flotte de véhicules sans chauffeur dans tout le pays.

C'est le grand jour pour Uber et ses clients à Pittsburgh (Pennsylvanie) : ces derniers vont désormais pouvoir commander une voiture autonome sur leur smartphone. Avec cette technologie, l'entreprise espère à terme révolutionner le secteur des VTC.

Pour l'heure, la flotille de voitures sans chauffeurs se compose de quatre Ford équipées de lasers, de caméras et de capteurs pour pouvoir s'orienter et détecter les alentours. A l'intérieur, les passagers ne seront pas seuls : deux techniciens seront assis à l'avant, l'un qui pourra intervenir en cas de problème de conduite, et l'autre qui observera le comportement du véhicule. Uber espère bientôt passer à un seul technicien embarqué.

Phase de test

Ce lancement a été précédé d'une phase "d'entraînement" : pendant deux ans, la société a conduit des expérimentations sur les routes de Pennsylvanie, avant d'ouvrir le service aux clients. Si pour l'instant Uber roule avec Ford, le géant des VTC a noué en août un partenariat avec Volvo. Le construction a prévu d'investir 300 millions de dollars dans le projet.

Pour Uber, se positionner sur le créneau de la voiture autonome est une manière d'anticiper la future mobilité de demain. Selon le Boston Consulting Group, la généralisation des véhicules sans chauffeurs permettrait de diminuer drastiquement les problèmes de circulation et de stationnement : les usagers ne posséderaient plus de voiture personnelle - où ne l'utiliseraient plus en ville.

>> (re)lire aussi : Pourquoi Uber mise autant sur la voiture autonome

 (Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :