L’offre aérienne se multiplie entre Nice et New York

 |   |  293  mots
(Crédits : DR)
Après l'arrivée de La Compagnie cet été, United Airlines ouvrira l'été prochain un vol sans escale entre New York et Nice. Avec Delta, présente sur cette ligne depuis des années, il y a aura trois opérateurs à Nice. Un cas unique en région.

La bataille fera rage l'année prochaine sur l'axe Nice-New York. Après l'arrivée cet été de La Compagnie, un transporteur français 100% classe affaires, qui est venue titiller l'ogre américain Delta (partenaire d'Air France), présent sur cette ligne depuis des années, un autre géant américain, United Airlines, a décidé également de se poser dans la Baie des Anges.

Trois opérateurs

La compagnie américaine a annoncé ce vendredi le lancement d'un vol quotidien entre les aéroports de Nice Côte d'Azur et de Newark (près de New York) du 3 mai au 9 septembre 2020, avec un Boeing 767-300 ER de 167 sièges.

La Compagnie prévoyant de continuer son activité à Nice après un premier été dont les résultats commerciaux dépassent les attentes, il y aura donc trois opérateurs l'été prochain entre Nice et New York. Un cas unique en région, où l'offre long-courrier est très peu développée.

Vols sans escale contre vols en correspondance

La présence de ces deux colosses n'est pas une bonne nouvelle pour La Compagnie. Une telle offre entraînera une lutte acharnée entre ces trois compagnies. Pour autant, pour certains observateurs, elle risque surtout d'éroder le trafic en correspondance via des hubs européens comme Paris, Londres ou Francfort. Selon un expert, le marché aérien l'été sur cette ligne est aujourd'hui estimé à 200.000 passagers, dont 100.000 en vols directs et 100.000 en vol en correspondance.

L'arrivée de United confirme le développement long-courrier de l'aéroport de Nice. En juin Air China a ouvert des vols directs en provenance de Pékin. Nice est par ailleurs connectée directement à Dubaï et Doha ou encore Montréal l'été.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/08/2019 à 19:34 :
An nom du commerce, de la croissance, de la libre circulation des biens des personnes et du Saint pognon:
"Bonjour la Pollution" ...et les nuisances sonores. Adieu Nice, perle de la Côte d'Azur, nouvelle banlieue de New York.
a écrit le 25/08/2019 à 17:51 :
Ils vont etre jalous à la CCI de Marseille .
a écrit le 25/08/2019 à 10:16 :
Dans l EU, seule la France concentre les vols internationaux sur Paris. En Allemagne,. Munich et frankfurt ont des liaisons internationales vers tous les continents, 8drm pour l'Espagne avec Madrid et Barcelone, la GB avec. Londres et Manchester et l'Italie avec Milan et Rome. En France tout passe par Paris .
Réponse de le 25/08/2019 à 10:27 :
Ce n’est pas très vrai. Si en Allemagne il y a bien deux gros hubs connectés au monde entier, grâce à l’important traffic allemand / via l’Allemagne, en Espagne Madrid est peu connecté et Barcelone encore moins à part quelques sporadiques liaisons. De même au RU où Manchester est surtout le lieu de liaisons saisonnières éphémères qui durent rarement quelques années
Réponse de le 25/08/2019 à 10:54 :
Désolé mais Barcelone est reliée toute l'année à New York, Los Angeles, San Francisco, Miami, Bangkok, Hong Kong, Pékin, Shanghai, Buenos Aires et j'en passe!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :