Construire un « Orly » à Roissy : le grand débat commence !

 |   |  987  mots
À l'issue de la livraison complète du nouveau terminal, prévue en 2037, Roissy-Charles-de-Gaulle pourra accueillir 120 millions de passagers par an, contre 72 millions aujourd'hui.
À l'issue de la livraison complète du nouveau terminal, prévue en 2037, Roissy-Charles-de-Gaulle pourra accueillir 120 millions de passagers par an, contre 72 millions aujourd'hui. (Crédits : DR)
Dans un contexte mondial où, sauf en Chine, les questions d’accroissement des capacités aéroportuaires font débat, la concertation préalable au projet colossal de terminal 4 de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle a commencé ce mardi. Il vise à augmenter la capacité d’accueil de l’aéroport du nord de Paris de 40 millions de passagers entre 2028 et 2037. Soit l’équivalent de l’aéroport d’Orly.

« D' ici au mois de mai se joue l'avenir du transport aérien en Île-de-France d'ici à 2050. » Le 29 janvier, devant des représentants de compagnies aériennes étrangères et françaises, Augustin de Romanet, le PDG d'ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens, ne parlait ni du projet de privatisation d'ADP prévu par la loi Pacte en cours d'examen parlementaire, ni de CDG Express, ce projet de liaison ferroviaire rapide entre Paris et l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

Il résumait simplement l'enjeu à ses yeux de la concertation préalable au projet de construction du terminal 4 de Roissy qui a été lancé le mardi 12 février et qui doit s'achever le 12 mai prochain : celui d'assurer le développement de l'aéroport nord-parisien, au bord de la saturation avec ses 72 millions de passagers enregistrés en 2018, afin d'absorber la croissance du trafic aérien au cours des trente prochaines années. Un projet colossal qui permettrait, entre l'ouverture d'une première tranche en 2028 et sa livraison complète en 2037, d'ajouter une capacité d'accueil de 40 millions de passagers, soit 20 % de plus que la totalité du trafic annuel d'Orly en 2018 !

En tenant compte de la réouverture...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/02/2019 à 2:01 :
ADP est une inmense société mafieuse qui a beneficie de la complicité politique pour mettre en place un monopole monstrueux Francais a la limite de la légalité. Le resultat est qu’aucun aéroport de Province n’a de lignes régulières transatlantiques ou trans continentales et doivent toutes se contenter de demeurer des terminaux a bas couts pour charters ou lignes low cost. Situation unique au monde !
a écrit le 18/02/2019 à 11:08 :
pleurer de bonheur regarder berlin et son grand aeroport toujours pas en service
ha ha la technologie allemande

au lieu d'agrandir Roissy il existe un aeroport sous employe vatry
a écrit le 18/02/2019 à 9:25 :
Roissy est un "bricolage " catastrophique. Un terminal 1 qui aurait du être rasé, des terminaux A, B, C et D trop étriqués, un terminal E qui s'est effondré tuant des... passagers. Et des halls L et M qui ne sont pas de vrais terminaux et dont la livraison des bagages se fait au... terminal E ! Le nouveau terminal 4 risque d'être du même acabit. Lors de la construction de cet aéroport, il y avait toute la place nécessaire pour réaliser un succès comme l'aéroport singapourien de Changi. Comment a-t-on pu commettre un tel ratage. Et près de 50 ans passé toujours pas de liaison directe de qualité. A Changi il y a le remarquable MTR, un exceptionnel métro propre et d'un prix raisonnable. En France nos "responsables" dilapident l'argent public !
a écrit le 17/02/2019 à 10:14 :
Roissy est un "bricolage " catastrophique. Un terminal 1 qui aurait du être rasé, des terminaux A, B, C et D trop étriqués, un terminal E qui s'est effondré tuant des... passagers. Et des halls L et M qui ne sont pas de vrais terminaux et dont la livraison des bagages se fait au... terminal E ! Le nouveau terminal 4 risque d'être du même acabit. Lors de la construction de cet aéroport, il y avait toute la place nécessaire pour réaliser un succès comme l'aéroport singapourien de Changi. Comment a-t-on pu commettre un tel ratage. Et près de 50 ans passé toujours pas de liaison directe de qualité. A Changi il y a le remarquable MTR, un exceptionnel métro propre et d'un prix raisonnable. En France nos "responsables" dilapident l'argent public !
a écrit le 15/02/2019 à 15:40 :
Escrocs du centralisme!
Pour le moment nous avons en France 130 aéroports subventionnés dont le plus grand nombre accueille moins de 1 million de passagers par an!
40 millions, c'est donc 40 aéroports à 1 million de passagers qui change d'avions ou qui sont au plus près de leur destination final!
Le CDG Express est une autre escroquerie financé par le contribuable!
Un service de trains pendulaires entre Paris et Châteauroux!
Que font les élus locaux?
Sont-ils tous soumis à la trique macronique?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :