Les Etats-Unis font pression sur le Portugal pour éconduire un groupe chinois d'un appel d'offres

 |  | 425 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Aly Song)
Dans une interview accordée à l'hebdomadaire Expresso, l'ambassadeur américain à Lisbonne, George Glass, a déclaré que les Etats-Unis verraient d'un très mauvais oeil attribution par le Portugal de la construction d'un nouveau terminal du port de Sines à une entreprise chinoise. Le Portugal a rappelé qu'il était souverain dans ses décisions

Les Etats-Unis verraient d'un très mauvais œil l'attribution par le Portugal de la construction d'un nouveau terminal du port de Sines à une entreprise chinoise, a affirmé l'ambassadeur américain dans un entretien paru samedi, appelant Lisbonne à "faire un choix" entre les deux puissances mondiales.

Le port de Sines, situé à une centaine de kilomètres au sud de Lisbonne, est "incroyablement stratégique" pour les Etats-Unis car il est le port européen d'eaux profondes le plus proche du territoire américain, a...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/09/2020 à 17:56 :
Non seulement les chinois ont mis sciemment la planète ko, mais en plus tout le monde leur mange dans la main en les remerciant ! Hallucinant !! Seuls Donald, et un peu les anglais, tentent de résister.
Réponse de le 27/09/2020 à 21:30 :
Bien d'accord. Il faut rappeler inlassablement que les chinois sont à l'origine à 100% du désastre sanitaire, économique et social planétaire lié au covid19.
Leur responsabilité est totale : ils ont caché l'épidémie qui a débuté en Chine en aout, voir juillet 2019. Ce sont leurs habitudes alimentaires contre nature et leur absence d'hygiène qui ont permis cette pandémie.
On ne saura peut-être jamais s'ils l'ont déclenchée sciemment ou pas.
En tout cas, le constat est têtu : la Chine ne se porte pas mal, le reste du monde est à genoux...
Réponse de le 28/09/2020 à 9:49 :
@Panoramix
Trump oui, mais les anglais que se rêvaient de hub entre la Chine et l'UE, corrigent leurs positions sous la pressions américaine..
Donc les anglais ne résistent pas !
a écrit le 27/09/2020 à 12:16 :
Qu'ils sont méchants ces américains c'est incroyable ! Vivement Biden !

Vous avez perdu la raison.
a écrit le 27/09/2020 à 12:01 :
Conseil de lecture : ne manquez pas de lire "Terres rares" de Jean Tuan chez C.L.C. Editions (sortie le 09 mars 2020). Un néo-polar épicurien et érudit qui dévoile les menaces que la Chine fait peser sur le monde. Lecture édifiante et jubilatoire ! Disponible en librairie et via les principaux sites d'internet.
a écrit le 27/09/2020 à 10:54 :
Antonio COSTA et ses potes cocos ont sûrement plus d'affinités avec le camarade XI JING PING qu'avec TRUMP ils auraeint pu aussidemander un devis à la France ?
a écrit le 27/09/2020 à 10:12 :
Les US peuvent aussi sortir leurs dollars pour construire ce terminal du port. L' Oncle Sam serait il en faillite ?
a écrit le 27/09/2020 à 5:53 :
Trop tard, les chinois sont helas pour vous partout.
a écrit le 26/09/2020 à 20:41 :
"verraient d'un très mauvais œil attribution par le Portugal de la construction"
... œil l'attribution

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :