Mobilité : la Caisse des Dépôts investit dans les scooters électriques

 |   |  369  mots
Cette offre de mobilité urbaine intelligente et durable a reçu le soutien de plusieurs collectivités locales dont la Mairie de Paris.
Cette offre de mobilité urbaine intelligente et durable a reçu le soutien de plusieurs collectivités locales dont la Mairie de Paris. (Crédits : Sophie Robichon / Mairie de Paris)
L'institution financière publique a finalisé sa prise de participation dans la société de service de location de scooters électriques en libre-service à Paris, dont elle détient désormais 10,2% du capital.

La Caisse des Dépôts a finalisé sa prise de participation dans la société de service de location de scooters électriques en libre-service à Paris, dont elle détient désormais 10,2% du capital. Gabrielle Gauthey, directrice des investissements et du développement local, précise:

"Par cet investissement, la Caisse des Dépôts confirme son intérêt pour l'électromobilité s'appuyant sur des véhicules partagés et une plate-forme numérique, ingrédient clé de l'inter-modalité dans les Smart Cities. Il contribue à l'accompagnement des transitions énergétiques et numériques, élevées au rang de priorité stratégique par le groupe"

Mobilité urbaine intelligente et durable

Créée en 2014, Cityscoot propose un service de location de scooters électriques en libre-service en centre-ville. Concrètement, la réservation s'effectue via une application mobile qui permet de débloquer sans clef ni badge un scooter géolocalisé autour de soi. Le service est accessible sans abonnement, sur le principe du paiement à l'usage. Cityscoot a procédé avec succès à une phase de tests à grande échelle dès novembre 2015, avant de lancer son service à Paris en juin 2016, puis à Lyon en juillet.

Lire : A Lyon, des scooters électriques sont désormais en accès libre

Cet investissement de la Caisse des Dépôts, en phase avec ses ambitions sur la mobilité durable, permettra notamment à Cityscoot de financer son développement avec pour objectif le déploiement de 3000 scooters dans Paris à l'horizon 2020. La jeune pousse, qui a reçu le soutien de plusieurs collectivités locales dont la Mairie de Paris, souhaite également proposer cette solution innovante dans d'autres métropoles. Avant de se lancer à la conquête du marché international.

Bertrand Fleurose, président fondateur de Cityscoot souligne :

"Nous sommes très heureux d'avoir reçu le soutien de la Caisse des Dépôts, qui ne se limite pas à un simple investissement financier. Leur expérience et l'envergure de leur réseau seront des atouts essentiels dans notre stratégie de conquête, qui vise à créer un leader mondial de la mobilité électrique. Après le déploiement de 1.000 scooters dans les six prochains mois à Paris, nous comptons nous étendre à d'autres villes en France et à l'International"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :