Transavia crée une base à Munich

 |   |  250  mots
(Crédits : reuters.com)
Transavia Holland a confirmé l'ouverture en mars 2016 d'une base d'exploitation à Munich. La compagnie assurera une centaine de vols par semaine vers 18 destinations.

Transavia Holland sort des Pays-Bas. Ce lundi, la compagnie à bas coûts hollandaise a annoncé l'ouverture en mars d'une base d'exploitation à Munich, comme l'indiquait La Tribune le 16 septembre.

La filiale low-cost de KLM, également actionnaire à hauteur de 40% de sa sœur française Transavia France, basera 4 Boeing 737-800 pour exploiter 101 vols par semaine vers 18 destinations : Bari, Bologne, Bruxelles, Catane, Copenhague, Dubrovnik, Eindhoven, Faro, Marrakech, Naples, Palerme, Palma de Majorque, Pise, Porto, Séville, Valence, Venise et... Paris-Orly , une ligne assurée par Transavia France.

Equipages allemands

"Les vols au départ de Munich seront principalement opérés par des équipages allemands basés sur place", explique la compagnie qui créera 120 emplois dans la région.

Ces équipages allemands constitueront la majorité des équipages de la compagnie au départ de Munich. Les navigants hollandais qui étaient prioritaires ne se sont visiblement pas bousculés au portillon pour aller travailler en Bavière.

Il était en effet question de proposer les postes à des volontaires de Transavia Holland et de compléter les effectifs avec des pilotes locaux si le compte n'était pas atteint. Selon des sources syndicales françaises, en vertu d'un accord signé par les syndicats de Transavia Holland et la direction, les navigants basés à Munich disposeront d'un contrat proche de celui de Transavia Holland (en conservant leur ancienneté) auquel sera affecté un coefficient tenant compte du niveau de vie dans le pays concerné. Un système simple qui peut être dupliqué n'importe où en Europe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/12/2015 à 16:10 :
Bref... pendant que le SNPL bloque la création d'emploi par la structure francaise Transavia France, la structure hollandaise se développe !!
Pendant que le SNPL refuse de négocier la moindre amélioration de productivité chez Air France, les pilotes hollandais signent chez KLM !!
Pendant que les grévistes du SNPL empêche Air France de redevenir bénéficiaire, les pilotes de KLM participent aux profits générés par KLM !!
Pendant que les pilotes de Transavia France bossent, le SNPL d'AirFrance négocie des privilèges pour eux-mêmes sur le dos des pilotes de Transavia CHEZ Transavia !!
En apportant avec eux leurs privilèges et leurs surcouts, les pilotes d'AirFrance empêchent (ou à minima freinent ) les bénéfices de Transavia !!
Bref le SNPL Air France est le cancer du groupe Air France-KLM !!
Bref, le SNPL

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :