Norwegian met la moitié de ses salariés au chômage technique

 |   |  262  mots
(Crédits : TT News Agency)
La compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle, en difficulté financière, a annoncé jeudi qu'elle metttait jusqu'à la moitié de son personnel au chômage technique.

Coups durs en série pour Norwegian. Déjà touchée par l'immobilisation du B737 MAX l'an dernier, la compagnie à bas coûts, en difficulté financière, est frappée de plein fouet par la crise du Covid-19 et la décision de Donald Trump de fermer pendant 30 jours les frontières des Etats-Unis à tous les voyageurs en provenance d'Europe. Le coup est d'autant plus rude que l'offre long-courrier de la compagnie est quasiment concentrée en totalité sur cet axe. Après avoir déjà annulé de nombreux vols, Norwegian en a remis une couche. Plus de 4.000 vols au total seront annulés d'ici mai et la compagnie va mettre jusqu'à la moitié de son personnel au chômage technique.

"Les nouvelles restrictions ont accru la pression dans une situation déjà difficile", a déclaré le directeur général de Norwegian, Jacob Schram, dans un communiqué. "Nous enjoignons les gouvernements de la planète à agir maintenant pour faire en sorte que l'industrie de l'aviation puisse protéger l'emploi et continuer à être un élément vital de la reprise économique mondiale", a-t-il ajouté.

Les annulations de vol représentent, selon la compagnie, 25% de ses capacités moyen courrier et 40% de ses capacités long courrier.


Ployant sous une dette colossale après une politique d'expansion tous azimuts, notamment dans le long courrier, Norwegian poursuit sa descente aux enfers à la Bourse d'Oslo. Jeudi, après l'annonce du président américain, l'action a chuté de 22,06%, portant à près de 87% ses pertes sur un an. Sur un mois, le titre s'effondre de 81,05%.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :