Qatar Airways lorgne la compagnie italienne de l'Aga Khan Meridiana

 |   |  374  mots
(Crédits : Reuters)
La compagnie aérienne italienne Meridiana a proposé mercredi aux syndicats la suppression de 514 postes, au lieu de 902 envisagés initialement, dans le cadre de son projet de partenariat avec Qatar Airways, qui prendrait 49% de son capital, selon les médias italiens

Après le sauvetage d'Alitalia par la compagnie d'Abu Dhabi Etihad Airways, un autre transporteur italien, Meridiana, est en passe de se placer sous l'aile d'une compagnie du Golfe, en l'occurrence Qatar Airways.

Ce mercredi, Meridiana a proposé aux syndicats la suppression de 514 postes, au lieu de 902 envisagés initialement, dans le cadre de son projet de partenariat avec Qatar Airways, qui prendrait 49% de son capital, selon les médias italiens. Le syndicat Filt Cgil (gauche) s'était dit prêt à négocier mais avait indiqué que "900 suppressions de postes n'étaient pas soutenables".

Début février, Qatar Airways et Meridiana, ont signé un protocole d'accord portant sur un projet de partenariat, avait indiqué Meridiana dans un communiqué.

La nouvelle proposition a été faite à l'occasion d'une rencontre au ministère du Développement économique.

Dans un communiqué, la ministre Federica Guidi a appelé les parties "à rechercher rapidement" un accord sur l'emploi --en sélectionnant "les instruments nécessaires pour réduire substantiellement le nombre de suppressions de postes"-- afin de "rendre possible le partenariat avec Qatar Airways, stratégique pour le futur de l'entreprise".

Aga Khan garderait le contrôle

Ce partenariat, s'il voit le jour, doit se traduire par la création d'une nouvelle holding, dans laquelle Qatar Airways prendrait 49% du capital. Le fonds Akfed de l'Aga Khan garderait le contrôle de la compagnie italienne, basée en Sardaigne, avec une participation de 51%.

Aujourd'hui, Alisarda contrôle la compagnie Meridiana mais aussi la société Geasar qui contrôle l'aéroport d'Olbia, en Sardaigne, est elle-même contrôlée par AKFED, le Fonds de développement économique d'Aga Khan qui a investi d'importantes sommes dans le tourisme sur cette île italienne.

Plan industriel de trois ans

La compagnie qatarie a proposé un plan industriel sur trois ans, en prévoyant initialement 900 suppressions d'emplois sur les quelque 2.000 que compte actuellement Meridiana.

L'idée de ce partenariat est de renforcer Meridiana dans le but de la transformer"en un solide opérateur de l'industrie du transport aérien et extrêmement compétitif en Europe".

L'objectif était de signer un accord d'ici à fin juin

Meridiana a fusionné avec l'opérateur charter Eurofly puis a racheté une autre compagnie charter, Air Italy.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/03/2016 à 22:37 :
AirFrance-KLM envisage-t-elle une croissance externe pour sa filiale "Transavia" ??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :