Bandeau paroles d'experts

Paroles d'Experts Claripharm : La composition des protections périodiques et leur hypothétique nocivité

Ce numéro de Paroles d’Experts est consacré à la Composition des protections périodiques et leur hypothétique nocivité. L’éclairage de nos expertes Clarisse Le Court, CEO et Fondatrice et Dr Ariane David, Chef de produit PHD au sein de Laboratoire CLARIPHARM.

2 mn

Clarisse Le Court, CEO et Fondatrice et Ariane David, Chef de produit au sein du Laboratoire Claripharm, nous parlent des protections périodiques.

Alors qu'aux Etats-Unis, la réglementation protège la santé des femmes, la composition des protections périodiques n'est pas réglementée en France ni en Europe. D'après des tests réalisés lors d'une étude de 60 millions de consommateurs par L'ANSES - Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, les composants comprennent pourtant du glyphosate, du phtalate, des hydrocarbures ainsi que des dioxines. « C'est un véritable enjeu de santé publique. Surtout quand on sait que les femmes utilisent ces produits en moyenne 5 jours par mois pendant 40 ans. Quelles sont les conséquences sur la vie intime des femmes ? » interpelle Clarisse Le Court, CEO et Fondatrice du Laboratoire Claripharm.

En réalité, les risques sur la santé des femmes sont nombreux : l'irritation ou plus grave encore, les perturbateurs endocriniens qui ont un impact sur la puberté, la croissance, les cycles menstruels et le sommeil.  « Pourquoi cela a-t-il été toléré aussi longtemps ? A l'instar des produits alimentaires, la transparence de la composition de ces produits hygiéniques est désormais indispensable. En prenant également les précautions d'usage, la santé des femmes peut et doit être protégée  ». En effet, autre risque, microbiologique cette fois-ci, le syndrome du choc toxique, qui  peut être évité avec des bonnes pratiques telles que le fait de se laver les mains, de désinfecter sa coupe menstruelle avant chaque insertion ou encore de limiter son utilisation à 6h.

Implantée dans les Côtes d'Armor, Laboratoire Claripharm développe une gamme de produits destinée au confort intime de chaque femme. Seul fabricant de coupe menstruelle avec une approche strictement médicale, le laboratoire adresse toutes les problématiques de la vie du vagin : les règles, la grossesse ou encore la ménopause. « Nous développons, fabriquons et commercialisons des dispositifs médicaux, des compléments alimentaires ainsi que des produits cosmétiques pour accompagner les femmes. Avant commercialisation, nous menons de nombreux tests : biocompatibilité, sensibilisation, irritation, cytotoxicité, afin d'avoir le produit le plus sûr possible. Nous sommes les premières utilisatrices de nos produits » précise Clarisse Le Court.

Engagé pour plus de protection des femmes, Laboratoire Claripharm collabore avec l'ANSES, l'Agence nationale de Sécurité Sanitaire, tout en menant un dialogue constructif avec les pouvoirs publics. Les prochaines étapes ? Poursuivre sa croissance en France et à l'international, avec l'ouverture prochaine d'unités de marchés en Allemagne et aux Etats-Unis, tout en consolidant sa position d'acteur de qualité pour la protection de la santé des femmes.

Contact :

Laboratoire CLARIPHARM

9 Chemin des Croix Roses

22400 Saint-Alban

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.