Renault lancera une Twingo « made in India »

 |   |  415  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
L'ex-Régie commercialisera début 2012 une petite voiture produite en Inde, sur base Nissan. Elle sera réservée, dans un premier temps, au marché local.

Renault va lancer une petite voiture d'entrée de gamme sur une plate-forme Nissan à bas coûts. Une première ! Produit en Inde, ce véhicule « sera lancé dans les premiers mois de 2012 », nous affirme Marc Nassif, directeur général de Renault en Inde. Développé « sur la plate-forme V » (plate-forme mondiale d'entrée de gamme du japonais), il sera fabriqué dans l'usine flambant neuve de Chennai, « avec une très forte intégration locale, supérieure à 60 % ».

Ce modèle, une sorte de Twingo qui devrait mesurer moins de 4 mètres de long, sera, dans un premier temps, réservé au marché indien. Nissan a inauguré il y a un an une nouvelle famille de véhicules d'entrée de gamme, produite dans quatre usines de pays émergents : Thaïlande (démarrage au début du printemps 2010), Inde (deuxième trimestre 2010), Chine (été 2010) puis Mexique (premier trimestre 2011). Chacun des quatre sites dispose de capacités de 300.000 unités par an environ. Au total, le constructeur japonais vise un million d'unités en 2013 sur cette plate-forme qualifiée de « stratégique » par le partenaire nippon de Renault.

L'Inde, qui produit aussi des moteurs (un petit trois cylindres économique), exporte notamment vers l'Europe. Nissan table sur 150.000 ventes de Micra par an sur le Vieux Continent, où ce modèle est commercialisé depuis la rentrée dernière.

Des dérivés sur cette même base ont été développés, comme une berline à quatre portes et coffre séparé destinée essentiellement à l'Amérique du Nord, ou un minispace, qui sera en particulier exporté vers l'Europe. Et, maintenant, place à la version Renault !

Montée en puissance

Le lancement de ce véhicule marquera le vrai démarrage de Renault en Inde. C'est lui qui devrait permettre à l'ex-Régie d'y franchir la barre des 100.000 ventes annuelles prévues vers 2013. Jusque là, la marque au losange, lancée ces jours-ci, risque de... végéter. Ce n'est pas l'assemblage à Chennai de la berline compacte Fluence avec une intégration locale extrêmement faible - les composants de carrosserie proviennent de Turquie, les moteurs d'Espagne, les transmissions de France -, qui va générer du volume. Pas plus que le lancement du 4×4 compact Koleos en octobre-novembre prochain.

En revanche, 2012 verra, outre la commercialisation de la petite Renault-Nissan, celle, prometteuse, du petit 4x4 à bas coût Dacia Duster (sous la marque Renault), légèrement modifié pour satisfaire aux besoins locaux, avec une présentation un peu plus luxueuse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :