Le sud-coréen Hanwha reprend l'allemand Q-Cells

Les créanciers du fabricant allemand de cellules photovoltaïques Q-Cells ont annoncé mercredi dans un communiqué avoir accepté son rachat par le sud-coréen Hanwha.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)

Conformément à l'accord trouvé dimanche entre Hanwha et l'administrateur judiciaire de Q-Cells, en dépot de bilan depuis avril dernier, le conglomérat sud-coréen va reprendre 1.250 salariés sur un total d'environ 1.550 dans le monde, a précisé  ce mercredi 29 août Christoph Möller,  porte-parole de l'administrateur judiciaire, à l'AFP.

Le plan prévoit aussi la sauvegarde de L'usine de Q-Cells en Malaisie sera donc sauvegardée, tout comme son site d'origine près de Halle, en Allemagne de l'est.

Selon un communiqué qu'il a publié séparément, Hanwha va débourser 40 millions d'euros en liquide pour cette acquisition. Il va ainsir devenir le troisième producteur mondial  de cellules photovoltaïques.

Une source proche du dossier a par ailleurs confirmé qu'il  reprenait également pour 220 millions de dettes et autres engagements de Q-Cells.

Lundi, le groupe espagnol Isofoton avait lancé une contre-offre et fait miroiter un investissement de 300 millions d'euros dans le groupe dans les prochaines années, mais les créanciers n'ont pas jugé le dossier de reprise suffisamment crédible.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 30/08/2012 à 14:24
Signaler
Tiens bizarre la horde des pro-nucléaires déchainés contre les ENR par peur de les voir constituer une alternative à leur atome n'ont pas encore réagi à cette annonce. Pourtant le secteur solaire Allemand continue à créer des emplois, les boites qui ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.