Axa confiant malgré un recul de son chiffre d'affaires

 |   |  277  mots
Copyright Reuters
Le premier assureur français Axa a enregistré au premier trimestre une baisse de son chiffre d'affaires. En dépit de cette mauvaise performance, il a réaffirmé sa volonté d'améliorer sa rentabilité.

Confiant. Le premier assureur français Axa a réaffirmé jeudi qu'il misait sur une amélioration de sa rentabilité. Et ce malgré la baisse de son chiffre d'affaires au premier trimestre d'une année 2011 censée être celle du rebond et de la validation de la stratégie mise en place par le PDG Henri de Castries. Le chiffre d'affaires du deuxième groupe européen d'assurance par sa capitalisation boursière est ressorti à 27,9 milliards d'euros, soit une baisse de 2% à périmètre comparable par rapport à la même période de l'année dernière. "Le premier trimestre reflète nos efforts pour améliorer la rentabilité de nos opérations, en ligne avec les priorités que nous nous sommes fixées au début de l'année 2010", a déclaré Denis Duverne, directeur général délégué d' AXA .

Transformation

Axa avait annoncé en février des résultats annuels en deçà des attentes pour 2010, une année "de transformation" où le groupe avait perdu près d'un quart de sa valeur en Bourse.
Axa doit détailler le 1er juin son plan stratégique qui consiste à donner la priorité à ses marges plutôt qu'à la progression de son volume d'affaires et à s'investir davantage dans les marchés émergents.
Cette stratégie s'est traduite en 2010 par la vente d'une partie de ses activités d'assurance-vie au Royaume-Uni et par le rachat des activités asiatiques de la filiale australienne Axa APH.
Si le cours de Bourse d' Axa a compensé la majorité de ses pertes depuis le début de 2011 avec une progression d'environ 23%, certains analystes et investisseurs disent toujours s'impatienter.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :