Crédit Mutuel se trouve des atomes crochus avec son homologue canadien

La banque mutualiste co-développera des solutions de moyens de paiement avec le Mouvement Desjardins, première banque coopérative au Canada.

2 mn

Copyright Reuters

Crédit Mutuel met un pied outre-atlantique. La banque de Michel Lucas a annoncé le renforcement de ses liens avec le Mouvement Desjardins, première banque « coopérative » et quatrième assureur au Canada. Les Assurances du Crédit Mutuel disposaient depuis 1989 d'une participation de 10 % dans Desjardins Groupe d'Assurances générales. Et en mars dernier, Desjardins s'alliait à CM-CIC Securities pour la distribution en Europe de produits de recherche sur les sociétés cotées en Bourse au Canada.

Aujourd'hui, les deux groupes vont plus loin en signant un protocole de coopération. Les deux établissements travailleront notamment au développement conjoint de solutions de paiement électronique pour disposer de meilleures offres tout en réduisant leurs coûts respectifs. Lors de l'assemblée générale de Strasbourg fin mai, Alain Fradin, directeur général du Crédit Mutuel, déclarait d'ailleurs : « Nous sommes le leader de la monétique et nous risquons aujourd'hui de perdre cette position si nous ne bougeons pas ». Si les deux groupes parlent pour l'heure d'une phase de partage des expertises, ils pourraient bien regarder de plus près le développement du paiement sans contact. Crédit Mutuel teste déjà une solution de paiement sans contact par téléphone mobile à Nice et expérimente une carte bancaire sans contact. De son côté, Desjardins a lancé son offre de services sur mobile il y a un an, qui compte déjà 195.000 utilisateurs. Une de ses originalités : pouvoir payer ses factures (impôts, taxes municipales) avec un téléphone « intelligent ».

Les deux mutualistes ont aussi conclu un accord d'implantations croisées. CIC Banque Transatlantique, filiale de gestion privée présente en Belgique et au Luxembourg, prendra ses quartiers à Montréal dans les locaux de Desjardins pour servir les ressortissants français au Canada. Desjardins ouvrira quant à lui un bureau de représentation à Paris, dans les locaux de Crédit Mutuel. Le groupe canadien soutiendra sa clientèle d'entreprises dans la prospection d'affaires en Europe.

Desjardins va plus loin en annonçant que cette collaboration vise également à « saisir des occasions conjointes de développement de marché » et d'« optimiser certains investissements ». « Nous sommes deux groupes qui partageons des valeurs communes et qui avons un modèle proche. Peut-être nous découvrirons-nous d'autres affinités à l'avenir ! »,confirme un porte-parole de Desjardins.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.