Audi Q3 Sportback : la famille des SUV coupés s'agrandit avec succès

 |   |  412  mots
(Crédits : Audi)
Avec le Q3 Sportback, la marque automobile allemande se positionne comme un acteur crédible du segment très exclusif des SUV coupés. Plus de caractère, et également plus premium, le Q3 Sportback n'est pourtant pas beaucoup plus cher que la version classique...

Dans l'univers feutré des SUV, il est parfois possible de trouver des modèles qui affirment leur propre personnalité... Chez Audi, le Q3 Sportback pourrait bien être de ceux qui permettent de se distinguer. La version coupée du célèbre Q3 ne se contente pas seulement d'affûter sa silhouette, elle lui donne une nouvelle aura premium, avec un caractère bien trempé.

Pas de révolution, mais plus de caractère

Sur la silhouette, on ne peut pas dire qu'Audi révolutionne le style... Au point que la marque allemande n'a pas jugé opportun de changer son intitulé, mais simplement lui adjoindre le suffixe Sportback. Évidemment, le toit fuyant à l'arrière lui permet d'entrer dans le club très serré des SUV coupés (le deuxième pour la marque aux anneaux).

Audi Q3 sportback

Cela dynamise les lignes et ajoute à l'aérodynamisme, et accentue ainsi son allure sportive et premium. Mais d'autres éléments de style viennent ajouter de la testostérone à cette Q3 résolument agressive. Des éléments plastiques sur les bas de caisses rehaussent le point de gravité visuel de ce SUV. Sans parler bien entendu des acquis du Q3 classique renouvelé en 2018 et qui se voulait déjà plus musclé, plus moderne, avec des lignes léchées et acérées à la fois. Le Q3 Sportback est une belle réussite à moindre frais pour Audi.

Audi Q3 sportback

À l'intérieur, on est toujours dans cet univers premium très soigné. Audi allège son tableau de bord sans perdre en technologie, tout simplement en gagnant en intuitivité. On apprécie l'écran tactile encastré dans la planche de bord.

Puissant et confortable

Notre version 230 chevaux essence s'est montrée très réactive sans perdre de confort avec des suspensions trop fermes. La boîte Stronic 7 rapports s'est également montrée très fluide dans le passage de rapports, même si on a relevé quelques creux en bas régime. Bien accrochée à la route, puissante et confortable, le Q3 Sportback positionne Audi dans les meilleurs SUV du marché premium.

Audi Q3 sportback

Le Q3 Sportback apporte une certaine fraîcheur à la gamme Audi que d'aucuns accusait de s'être endormie sur ses lauriers. Plus sportif, plus premium... Mais pas tellement plus cher. La version classique voit sa grille tarifaire démarrer à 34.000 euros tandis que la version coupée ouvre ses prix à 37.000 euros. Le Q3 Sportback est, du reste, un vrai SUV premium tant dans ses prestations que dans son expression.

Audi Q3 sportback

Audi Q3 sportback

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/02/2020 à 21:33 :
230 cv , y_a du malus dans l’air, 100;110 cv ça devrait suffire non!
a écrit le 02/02/2020 à 10:55 :
On ne peut pas dire que les journalistes et journaux spécialisés soient prêts à se mobiliser contre la pollution en général et le réchauffement climatique en particulier. Malheureusement, il semble que cela ne soit pas leur problème du tout.
a écrit le 02/02/2020 à 9:25 :
Ok mais le plus important maintenant c’est combien de CO2 et combien de malus. Vous pourriez pas systématiquement les donner dans vos articles parce qu’à force de promouvoir des véhicules thermiques lourds vous aggravez le réchauffement climatique et vous vous rendez complices de milliers de décès. En êtes vous seulement conscients?
a écrit le 01/02/2020 à 13:49 :
Audi nous a habitués à de la solidité, à une harmonie équilibrée des lignes. Quand nous connaissons le savoir-faire et les réalisations passées de la marque, on peut être un peu surprise côté design. Le moteur et les équipements sont par contre à la hauteur pour atteindre 200km/h sur l’Autobahn. Un régal que le législateur français nous interdit.
a écrit le 01/02/2020 à 12:32 :
C'est dingue le temps que l'on a pas perdre hein...
Réponse de le 02/02/2020 à 20:03 :
apparemment ça vous est arrivé aussi et même jusqu'au cerveau.....
a écrit le 01/02/2020 à 9:24 :
Les allemands ont décidé d'envahir nos routes de la laideur de leurs bagnoles.

A pleurer... J'espère qu'ils vous font de gros chèques hein, parce que faut le vendre le truc là, et ce qu'ils vous donnent n'est forcément pas assez !

On en a déjà plein nos routes faut en plus se les coltiner sur notre site d'infos... -_-
Réponse de le 01/02/2020 à 9:50 :
Jalouse? petit taf, petites ambitions. triste France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :