Maserati Ghibli : sensualité et sportivité, le luxe à l'italienne

 |   |  424  mots
Aucune berline au monde ne ressemble à une Maserati Ghibli grâce à ce design.
Aucune berline au monde ne ressemble à une Maserati Ghibli grâce à ce design. (Crédits : Maserati)
Des lignes sensuelles et élégantes, une gamme de motorisations puissantes, un intérieur travaillé... La marque italienne de luxe est armée pour être plus belle alternative de ce qui est proposé par les marques allemandes.

Nous y voilà! Notre essai de la semaine est probablement l'un des plus exclusif du marché. La Maserati Ghibli! Nous n'irons pas par quatre chemins: nous avons été littéralement conquis par son design. Tout est sensualité dans ses lignes: la forme des flancs, la rondeur de son capot avant avec ses feux saillants, sans parler de cet arrière ferme et élégant à la fois, tandis que les prises d'air sur les flancs lui donnent l'agressivité d'une sportive.

La force de Maserati est de conjuguer sensualité et élégance avec une infinie subtilité, tant et si bien, que malgré sa silhouette somme toute assez classique, aucune autre marque au monde ne ressemble à une Ghibli. Ajoutez à cela, cette calandre qui magnifie la proue de la voiture et lui donne toute la splendeur de voiture de luxe qu'est une Maserati.

maserati

Cet univers luxueux se retrouve à l'intérieur de la voiture. La planche en cuir, les grilles d'aération qui entourent l'écran GPS, la montre qui surplombe ce cockpit... Chez Maserati, le luxe se cache dans les détails. Seul bémol... La taille du volant. Trop grand, il est très gênant, d'autant plus que le châssis est bas, il indispose donc la position des épaules. Aïe!

Moteurs Ferrari !

Il faut ensuite allumer le moteur pour découvrir une autre face de sa personnalité: sa sportivité. Rien d'étonnant pour cette voiture équipée de moteurs Ferrari. Et Maserati ne fait aucun compromis. La première version proposée est un V6 diesel de 275 chevaux. Côté essence, on démarre avec un V6 350 chevaux. On peut évoluer vers 410 chevaux avec une transmission intégrale. Le caractère radical de l'agrément de conduite fait de la Ghibli une voiture pour puristes. Les sensations au volant sont parfaitement maîtrisées pour ressentir un maximum d'émotions avec un minimum de désagrément.

Maserati

Maserati a toutefois consenti d'offrir à ses clients des options d'assistant de conduite, de ceux que l'on retrouve désormais chez les marques allemandes premium. Il est ainsi possible de conduire en mode quasi-autonome chez Maserati.

Ce compromis à la modernité ne laisse pourtant aucun doute sur la nature authentiquement luxueuse de la Maserati Ghibli. Avec un prix qui démarre à 67.950 euros (83.950 pour l'essence 410 chevaux, transmission intégrale), la marque italienne survole ce qui est proposé par le premium allemand. Maserati se positionne toutefois dans un univers de luxe radicalement différent et qui n'a pas à rougir du niveau de qualité et des prestations proposé par les leaders allemands.

Maserati

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2018 à 19:51 :
cette caisse au look banal moi elle ma toujours fait rêver rien de comparable avec la vulgarités Peugeot ou Renault. MASERATI c est des oeuvres d art et pourtant j ai lue dans la tribune que le groupe FCA était en précarité technologique
a écrit le 05/02/2018 à 19:50 :
cette caisse au look banal moi elle ma toujours fait rêver rien de comparable avec la vulgarités Peugeot ou Renault. MASERATI c est des oeuvres d art et pourtant j ai lue dans la tribune que le groupe FCA était en précarité technologique
a écrit le 05/02/2018 à 8:39 :
Quelle horreur d'avoir appelé cette caisse au look banal de BM/Merco/Peugeot Ghibli... C'est bafouer la VRAIE Ghibli de 67... Pauvre Giugiaro...
Réponse de le 05/02/2018 à 10:04 :
"caisse au look banal de BM/Merco/Peugeot" ouais...fallait quand même oser mettre Pigeot dans le post !!!
Bon, maintenant si j'avais 75000 euros a mettre dans une voiture, je choisirai sans l'ombre d'un doute cette voiture "banal" que l'on voit tellement sur nos routes...
a écrit le 04/02/2018 à 10:15 :
Est-ce qu'Intermarché va faire une promo à moins 70% ?
a écrit le 03/02/2018 à 11:58 :
Pas de grande révolution de design mais une ligné épurée entièrement consacré au sport contrairement aux teutonnes qui se veulent systématiquement un mélange entre sport et familial, ben oui c'est plus vendeur on comprend. mais c'est moins beau.

Si pardon j'ai vu une espèce de prototype bmw qui avait de la gueule même si le design un peu trop copié sur Lamborghini mais belle bagnole quand même, sportive à 100%, ça fait plaisir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :