Fonctionnaires : y en-a-t-il trop ou pas assez ?

 |  | 135 mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, y en-a-t-il trop ou pas assez ?

Mardi 29 novembre, une étude publiée par Sofaxis, courtier en assurances pour des employeurs publics, révélait que les arrêts de travail « pour raisons de santé » n'ont cessé d'augmenter dans les collectivités locales. Outre cet absentéisme en hausse, on épingle également le coût qu'engendreraient les « fonctionnaires momentanément privés d'emploi », qui parfois perçoivent encore une partie de leur salaire des années durant. Ces données sont une aubaine pour François Fillon qui propose de supprimer 500.000 postes de fonctionnaires s'il venait à être élu. Cette réforme vaut-elle mieux qu'une réorganisation de l'emploi public ?

Pour en débattre, Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, Philippe Manière, essayiste et économiste, et Stéphanie Matteudi, directrice d'études à l'Institut Supérieur du Travail.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :