La chute de Renzi peut-elle déstabiliser l’Europe ?

 |   |  143  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, la chute de Renzi peut-elle déstabiliser l’Europe

Le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, a annoncé hier sa démission suite au rejet massif de la réforme constitutionnelle qu'il proposait.

60% d'électeurs ont répondu « non » à ce projet, ce qui illustre selon l'hebdomadaire romain L'Espresso « le gouffre qui s'est creusé, en Italie comme dans le reste de l'Europe, entre le pays et ses élites politique et économique ». Alors que les populistes de La Ligue du Nord et du Mouvement 5 Étoiles ont déjà réclamé des élections anticipées, l'inquiétude grandit quant à l'avenir économique et politique de l'Italie ainsi que sur l'impact de ce résultat sur l'Union européenne. La cohésion de l'Europe est-elle en danger ?

Pour en débattre, Paolo Modugno, enseignant à Sciences Po et spécialiste de la politique italienne, Sylain Kahn, géopolitiste de l'Europe, et Anna Creti, professeure d'économie à l'Université Paris-Dauphine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2016 à 14:42 :
Vous posez deux questions distinctes, d'une part vous demandez si la chute de Renzi peut déstabiliser l'UE et de l'autre vous demandez si cela met la "cohésion" de l'UE en danger.

Cette seconde question n'a pas raison d'être puisque la cohésion de l'europe est mise à mal depuis belle lurette depuis au moins le traité constitutionnel européen refusé par les peuples de deux pays de l'UE et pourtant validé par l'oligarchie (à part l’appeler comme ça je ne vois pas). Donc l'UE est chancelante depuis une bonne dizaine d'années maintenant, donc peut-être que la chute de Renzi va l'accélérer, on l'espère tous, maintenant comme à la base il n'y a toujours eu qu'une seule et unique cohésion financière européenne, la cohésion dans son ensemble du coup est plus que brinquebalante.

Alors maintenant est-ce que la chute de Renzi va précipiter le trépas de l'UE, que nous espérons tous, c'est la grande question mais il semblerait que cette UE soit tellement repoussante sous sa forme actuelle qu'il soit possible qu'un référendum italien soit organisé sur la sortie du pays de ce machin difforme, et que donc en effet cela accélère l'explosion de l'union européenne actuelle.

Mais nous avons déjà eu des dizaines de faux espoirs le mieux étant d'attendre et de voir.
a écrit le 06/12/2016 à 14:31 :
La "cohésion" de l'UE de Bruxelles ne tient que par des paraphes en bas de traité; que suivent dogmatiquement ou en trainant les pieds, les différents gouvernements qui la composent! Par contre si cette cohésion est trop forte contre la commission, celle-ci se charge de diviser pour mieux régner! Elle en prend un pour taper sur l'autre!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :