Quimper aura son pôle de santé en 2022

 |   |  354  mots
Outre une polyclinique, le futur pôle santé accueillera entreprises médicales, laboratoires, Ehpad...
Outre une polyclinique, le futur pôle santé accueillera entreprises médicales, laboratoires, Ehpad... (Crédits : Pixabay)
Un pôle santé ultramoderne verra le jour en 2022, à Kerlic. Porté par Quimper Bretagne Occidentale, ce projet de développement économique du territoire prend soin des investisseurs.

Afin de permettre aux différents acteurs de la filière de disposer d'un outil moderne et de favoriser le développement économique du territoire, l'agglomération Quimper Bretagne Occidentale prévoit l'ouverture début 2022 d'un pôle santé constitué de trois îlots de 10 hectares chacun. Celui-ci sera situé à Kerlic, au nord de la ville et en bordure de la voie express RN 165, afin d'être accessible à tous facilement. La première zone accueillera la nouvelle polyclinique que la Mutualité française (Hospi Grand Ouest) fait construire pour 58 millions d'euros et dont l'ouverture est prévue fin 2021.

D'une capacité de 250 lits pour un effectif de 600 collaborateurs, elle réunira les cliniques Saint-Michel et Quimper Sud afin d'offrir aux 28.000 patients annuels un outil aux dernières normes médicales. Un pôle d'imagerie estimé à 10 millions d'euros ainsi qu'une maison médicale (10 millions d'euros), qui aura vocation à accueillir des spécialistes, sont également annoncés. Quimper Bretagne Occidentale lancera en outre avant l'été un appel à projets pour y implanter un hôtel-restaurant. Le démarrage des travaux est prévu dans le courant du deuxième semestre 2019 pour une ouverture début 2022.

 8,5 millions d'euros d'investissements pour l'aménagement de la zone

En parallèle, la collectivité commercialise auprès d'investisseurs des parcelles à vocation tertiaire en vue de regrouper sur une zone d'activité tertiaire au sud tous les professionnels de santé dont aurait besoin le patient. Cet îlot pourra accueillir des entreprises médicales, paramédicales, ou toute autre activité complémentaire : laboratoires, Ehpad, santé au travail, kinésithérapeutes, location de matériels médicaux, transport médicalisé...

Seront également admis dans ce lotissement des locaux d'habitation destinés aux personnes travaillant dans la zone ainsi que des activités hôtelières et de restauration. Entre les deux îlots d'activités, Quimper Bretagne Occidentale préservera un espace naturel, non urbanisé, pour accueillir des espèces protégées. Pour la communauté d'agglomération, le coût global d'aménagement de la zone s'élève 8,5 millions d'euros hors taxes. Outre une polyclinique, le futur pôle santé accueillera entreprises médicales, laboratoires, Ehpad...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :